La police néerlandaise a ouvert le feu sur des citoyens qui protestaient contre la tyrannie du COVID-19

Par Geoffrey Grider : La police a ouvert le feu sur les manifestants lors des émeutes qui ont éclaté dans le centre-ville de Rotterdam autour d’une manifestation contre les restrictions du COVID-19, tard dans la nuit de vendredi à samedi. Le maire de la ville néerlandaise a parlé d’une « orgie de violence ».

En ce moment même, une bataille est menée à travers l’Europe, une bataille pour décider si les gens ont encore le droit de déterminer leur propre avenir, ou s’ils deviendront des esclaves et des vassaux de l’État. Cette bataille ne se limite pas à l’Europe, mais nous la voyons en Australie, en Nouvelle-Zélande, aux États-Unis et en Australie.

C’est le Nouvel Ordre Mondial qui tente d’apposer sa botte sur la nuque de chaque être humain vivant sur Terre. La Bible nous a déjà indiqué qui gagnera cette bataille.

« Il prononcera de grandes paroles contre le Très-Haut, il épuisera les saints du Très-Haut, il pensera à changer les temps et les lois, et ils seront livrés entre ses mains jusqu’à un temps, des temps et la division des temps. » Daniel 7:25 (Bible du Roi Jacques)

À court terme, le Nouvel Ordre Mondial connaîtra un certain succès, et sous la direction de l’Antichrist, il semblera que la victoire a été remportée. Vous et moi, dans le Corps de Christ, serons en sécurité à la Maison au Ciel pendant cette période, mais avant de monter à bord du vol 777, assurons-nous d’avoir fait de notre mieux pour remplir autant de sièges que possible. Au combat ! !!

Une orgie de violence :
La police néerlandaise
ouvre le feu sur les émeutiers

De l’AP : La police a déclaré que deux émeutiers ont été hospitalisés après avoir été touchés par des balles et que des enquêtes étaient en cours pour établir s’ils ont été abattus par la police. L’état des émeutiers blessés n’a pas été révélé.

Les agents ont arrêté 51 personnes, dont environ la moitié étaient des mineurs, a indiqué la police samedi après-midi. Un policier a été hospitalisé pour une blessure à la jambe subie lors des émeutes, un autre a été soigné par le personnel ambulancier et d' »innombrables » autres ont subi des blessures mineures.

Le maire Ahmed Aboutaleb a déclaré à la presse, aux premières heures de la matinée de samedi, qu' »à plusieurs reprises, les policiers ont jugé nécessaire de sortir leurs armes pour se défendre » alors que les émeutiers se déchaînaient dans le quartier commerçant central de la ville portuaire, allumant des feux et lançant des pierres et des feux d’artifice sur les policiers.

« Ils ont tiré sur les manifestants, des gens ont été blessés« , a déclaré Aboutaleb. Il n’a pas donné de détails sur les blessures. La police a également tiré des coups de semonce.

Source: Nowtheendbegins.com / Reférence: APnews.com


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTR

1 Comment

Les commentaires sont fermés.