Quelques jours après la mise en garde de Bill Gates contre une attaque bioterroriste imminente, 15 flacons étiquetés « variole » sont découverts dans un laboratoire de recherche en Pennsylvanie.

Un scénario digne d’un film d’horreur sur les zombies vient de se produire. Les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies ont révélé mardi que des flacons étiquetés « variole » – un virus extrêmement mortel qui a été éradiqué dans les années 1970 – ont été découverts dans un centre de recherche sur les vaccins en Pennsylvanie.

Quelques jours seulement après que Bill Gates ait déclaré dans une interview que la prochaine chose à laquelle nous devons nous préparer est une attaque bioterroriste à la variole, des flacons de… attendez de voir… vaccin sec contre la variole ont été « découverts » par hasard dans un laboratoire de recherche en Pennsylvanie. Quelle incroyable coïncidence, n’est-ce pas ? Ne te moque pas de moi, mec, va te moquer de ta grand-mère.

« Voyez parmi les païens, regardez, et étonnez-vous, car je vais accomplir en vos jours une œuvre que vous ne croirez pas, même si on vous la raconte. » Habacuc 1:5 (Bible du Roi Jacques)

Si vous ne l’avez pas encore compris, vous êtes plutôt stupide, et je le dis avec autant de charité que possible. Toute cette histoire est une telle imposture que ça dépasse l’entendement que quelqu’un puisse encore y croire.

Bill Gates a organisé l’événement 201 en octobre 2019, et 8 semaines plus tard il se produit ? En 2021, Bill Gates met en garde contre une attaque de variole à venir et quelques jours plus tard, 15 flacons de variole sont trouvés dans un laboratoire ?

Debout, debout,
le loup est à la porte,
et il s’appelle Bill.

Cliquez sur l’image pour lire le podcast en anglais
Activez les sous-titres en français.

Reférence : Nowtheendbegins.com


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTR

2 Comments

  1. Bonjour
    Ils faut que nous parents réfléchissons pour sauver nos enfants qu ils arrêter de sévir d eux et de nous les parents de cobayes de laboratoires levons nous tous pacifiquement s asseoir devant l elysee dire non aux vaccins pour les enfants et les femmes enceintes et nous donner le libre choix de choisir de vivre ou mourir

Les commentaires sont fermés.