Tribunal belge : Les passeports pour vaccins COVID sont illégaux

(LifeSiteNews) – Un tribunal belge a déclaré mardi que le système de passeport vaccinal COVID était illégal et a menacé d’infliger une amende à la région qui l’a imposé.

Le saviez-vous ? Bill Gates a financé la création d’un « passeport vaccinal » des années avant la pandémie de Covid.

Le tribunal de première instance de Namur a décidé que la région wallonne de Belgique devait remédier à l' »illégalité apparente » de sa politique Covid Safe Ticket (CST) dans un délai d’une semaine, sous peine de devoir payer une amende de 5 000 euros (5 660 dollars) par jour de retard, a annoncé Notre Bon Droit (NBD), une association belge favorable à la liberté. La Wallonie, qui comprend la majeure partie du sud de la Belgique, compte une population d’environ 3,5 millions d’habitants.

Le tribunal a relevé plusieurs problèmes juridiques liés au décret wallon sur les passeports vaccinaux, publié le 21 octobre, notamment une « contradiction apparente » avec le droit européen et le droit à la protection des données personnelles. L’arrêt de mardi indique également que le décret peut violer le principe de proportionnalité et lui reproche d’imposer une discrimination « sans justification objective et scientifique », selon la NBD, qui a contesté la règle.

Le gouvernement wallon a fait appel de la décision, affirmant dans un communiqué qu’il n’envisage pas de suspendre le CST malgré le jugement du tribunal de Namur.

« Cette décision n’annule pas le décret wallon », a déclaré le gouvernement. « Par conséquent, le Covid Safe Ticket reste applicable en Wallonie ». La règle reste en vigueur pendant la procédure d’appel, selon le bulletin.

Notre Bon Droit a introduit une action similaire contre une autre politique de la CST à Bruxelles, qui doit être entendue le 8 décembre.

L’initiative belge Covid Safe Ticket a été lancée à l’échelle nationale le 1er novembre. Pour entrer dans divers lieux, y compris les restaurants et les salles de sport, les personnes doivent présenter la preuve qu’elles sont « entièrement vaccinées », qu’elles ont été récemment testées négatives au COVID-19 ou qu’elles se sont rétablies au cours des six derniers mois. Le laissez-passer s’applique également aux événements réunissant plus de 50 personnes.

Les amendes en cas d’infraction peuvent atteindre 500 euros pour les clients et 2 500 euros pour les organisateurs.

NBD note que « plusieurs experts se sont récemment montrés sceptiques quant à l’opportunité du Covid Safe Ticket, notamment en raison de l’incapacité de ce dernier à freiner l’infection, ce dont les autorités semblent être conscientes, ayant récemment admis que le CST et la vaccination ne pouvaient pas entraîner l’abandon des mesures de protection. »

Certains experts ont même accusé le dispositif de contribuer à l’augmentation des cas. « Le CST n’a pas fait ce que l’on attendait de lui », a déclaré lundi le microbiologiste Emmanuel André à De Morgen. « Il n’a pas tellement augmenté le taux de vaccination, mais il a conduit à plus de contacts, et donc indirectement à plus d’infections – les deux sont liés. »

Alors que plus des trois quarts de sa population sont « entièrement vaccinés », la Belgique a néanmoins enregistré une poussée record du virus ces dernières semaines. Le pire pic s’est produit en Flandre, la région la plus vaccinée du pays, rapporte le Brussels Times.

« Le nombre de lits occupés aux soins intensifs a doublé en une semaine », a déclaré le Premier ministre belge Alexander De Croo lors d’une conférence de presse la semaine dernière, avertissant que « la ligne rouge a été franchie ».

Malgré l’échec apparent de son régime de santé publique restrictif, la Belgique a doublé ses mesures punitives contre le COVID-19 le mois dernier, en rendant le vaccin obligatoire pour tous les travailleurs de la santé et en rendant le travail à domicile obligatoire quatre jours par semaine jusqu’au 19 décembre et trois jours par semaine par la suite.

La dernière mesure répressive COVID de la Belgique reflète une vague de mesures similaires dans toute l’Europe et a donné lieu à des manifestations massives.


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTR