L’eugénisme et le contrôle de la population en tant qu’idéologies dominantes de l' »élite »

Eugénisme et contrôle de la population comme idéologies dominantes : Il est important de comprendre que les objectifs et les croyances des eugénistes n’ont jamais disparu. En fait, ils ont mené des opérations eugéniques sur le public occidental depuis la Seconde Guerre mondiale.

Le fluorure dans l’eau, le mercure dans les vaccins et les cultures OGM contribuent tous à la création d’une population malade, muette et docile.

Mise en œuvre du contrôle de la population  » hard kill  » (mort violente)

Le désir primordial de réduire la population a été mis en œuvre sous deux formes – hard kill et soft kill.

Les versions  » hard kill  » créées dans les laboratoires de recherche sur les armes biologiques comprennent le SIDA, Ebola et le SRAS [et maintenant le SRAS-CoV-2, c’est-à-dire Covid-19].

Ces programmes ont été conçus pour réduire la population à grande échelle.

Mise en œuvre du contrôle de la population « Slow Kill » (Mort lente)

Comme l’a dit Henry Kissinger, la réduction de la population présente des caractéristiques différentes selon les régions du monde. En Occident, la méthode de la mort lente a été mise en œuvre.

Cela inclut les vaccins contenant du mercure et les virus du cancer Simian 40 ; le fluorure dans les réserves d’eau tel qu’utilisé par Hitler et Staline dans leurs camps de concentration ; l’introduction de l’aspartame, une excitotoxine, dans l’approvisionnement alimentaire ; la présence de xéno-œstrogène / bisphénol dans les plastiques ; l’introduction des cultures OGM et leurs effets secondaires destructeurs bien connus ; l’utilisation des téléphones cellulaires, dont les radiations provoqueront des cancers du cerveau chez des millions de personnes dans les années à venir ; et l’utilisation des fours à micro-ondes, que les Soviétiques ont interdits dans les années 1970 parce qu’ils détruisent le contenu nutritif des aliments.

De plus, les effets combinés de ces programmes se sont manifestés par une réduction de 75 % du nombre de spermatozoïdes chez les hommes occidentaux selon les Nations unies (demandez-vous pourquoi les sonnettes d’alarme ne sont pas tirées et une crise annoncée au public) et une augmentation des taux de cancer de 1 sur 66 à 1 sur 3 au cours des 50 dernières années.

Cliquez sur ce lien, si votre navigateur bloque la vidéo.

Médecine allopathique et médecine naturelle Médecine holistique / naturelle

Un aspect essentiel du contrôle est la conformité et l’acceptation par la population de la médecine allopathique, de l’orthodoxie médicale et de son partenaire, Big Pharma, qui permet de droguer la population.

Un aspect essentiel de ce programme est la suppression de la médecine alternative/de la phytothérapie et l’avancement du Codex Alimentarius qui restreint sévèrement les produits de santé naturels disponibles pour le public.

La mise en œuvre complète du Codex Alimentarius pourrait entraîner la mort de milliards de personnes à cause de la malnutrition et des maladies liées à une mauvaise alimentation.

Contrails persistants (alias Chemtrails)

Bien que l’on ne connaisse pas le véritable objectif des pulvérisations chimiques dans le ciel qui se déroulent à grande échelle depuis la fin des années 1990, puisque les gouvernements refusent d’en informer le public, nous savons que les produits chimiques pulvérisés comprennent de l’aluminium, du baryum et du cadmium, qui ont tous des effets néfastes sur le système immunitaire humain.

Par conséquent, nous pourrions en conclure qu’ils renforcent le système immunitaire du public en prévision des pandémies à venir, dont on nous répète sans cesse qu’elles sont inévitables (la pulvérisation est un fait, mais les objectifs sont spéculatifs).

Source : GlobalistAgenda.org


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTR