Analyse : Comment « Reconstruire en mieux » rendrait les riches encore plus riches.

La loi « Build Back Better » du président Joe Biden prévoit une réduction d’impôt pour environ 67 % des Américains les plus riches du pays, c’est-à-dire ceux qui gagnent plus de 885 000 dollars par an.

Une nouvelle analyse du Committee for a Responsible Federal Budget (Comité pour un budget fédéral responsable) révèle que le paquet de réconciliation à l’épreuve du filibuster accordera une réduction d’impôts aux deux tiers des 1 % de personnes gagnant le plus, alors même que ces 1 % détiennent aujourd’hui plus de richesses que l’ensemble de la classe moyenne américaine.

« Cela est vrai en dépit du fait que le plan Build Back Better augmenterait considérablement les impôts des personnes extrêmement riches (principalement celles qui gagnent plus de 10 millions de dollars par an) », indique l’analyse.

En effet, les personnes faisant partie des 1 % les plus riches bénéficieraient d’une réduction d’impôt moyenne de plus de 16 000 dollars en 2022 dans le cadre du plan de M. Biden. Les réductions d’impôts pour les riches résulteraient de l’augmentation du plafond de déduction des impôts locaux et d’État (SALT).

Comme l’a rapporté Breitbart News, ce plan équivaut à une réduction d’impôts de 625 milliards de dollars pour les Américains les plus riches vivant principalement dans les États bleus.

A lire également : Le Slogan de campagne de Joe Biden « Reconstruire en mieux » est en fait tiré du programme du Nouvel Ordre Mondial de l’ONU.

« En d’autres termes, les réductions d’impôts les plus importantes en dollars dans Build Back Better iraient aux ménages des cinq pour cent supérieurs et surtout du un pour cent supérieur », poursuit l’analyse. « Beaucoup font des millions de dollars de revenus annuels et des dizaines de millions de dollars d’actifs ».

Dans le même temps, le plan de Biden soutirerait 200 milliards de dollars supplémentaires aux contribuables américains en ciblant principalement les travailleurs et les classes moyennes avec davantage d’audits de l’Internal Revenue Services (IRS).

Le plan garantit que près de 600 000 travailleurs et Américains de la classe moyenne gagnant 75 000 dollars ou moins par an seront contrôlés par l’IRS. Parmi ces nouveaux contrôles de l’IRS, plus de 313 000 viseraient les Américains les plus pauvres qui gagnent 25 000 dollars ou moins par an.

La « Build Back Better Act » de Biden a déjà été adoptée par la Chambre des représentants, entièrement grâce au soutien des démocrates, et attend maintenant d’être examinée par le Sénat des États-Unis.

En 2017, l’ancien président Trump avait fait plafonner la déduction SALT à 10 000 dollars. Depuis lors, les démocrates ont cherché à offrir à leurs riches donateurs des États bleus une réduction d’impôt massive en éliminant complètement le plafond ou en l’augmentant considérablement.

Biden, par exemple, avait cherché à inclure des réductions d’impôts pour ses donateurs milliardaires dans un paquet d’aide à la lutte contre le coronavirus chinois plus tôt cette année. Ce projet a finalement été supprimé du paquet. En mai 2020, la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi (D-CA), a également tenté d’inclure ce plan dans un paquet d’aide contre le coronavirus.

Source : Breitbart.com


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTR