Les camionneurs canadiens reprennent le pays de la grande réinitialisation

Un convoi d’environ 50 000 camionneurs et de leurs partisans se rendra à Ottawa ce week-end pour protester contre le mandat d’injection du Premier ministre Justin Trudeau. Le mandat de Trudeau ordonne aux camionneurs canadiens de recevoir l’injection ou de faire face à une quarantaine de 14 jours chaque fois qu’ils traversent la frontière américaine.

Le convoi de la liberté et des centaines de milliers de partisans ont encerclé la colline du Parlement samedi, malgré des températures négatives, pour demander à M. Trudeau de lever toutes les restrictions draconiennes du COVID.

Le flux du spectacle en direct sera inclus ici, alors marquez cette page d’un signet pour les mises à jour et écoutez ces flux en direct qui documentent le convoi canadien pour la liberté en temps réel.

La manifestation historique a été organisée par Canada Unity, et le groupe américain anti-mandat Freedom Fighter Nation s’est également joint en solidarité.


Pensez à activer les sous-titres en français

Des dizaines de véhicules ont déjà bloqué les routes devant les bâtiments du Parlement canadien alors que les manifestants continuent d’affluer dans la ville.

Les camionneurs avaient passé la semaine dernière à rassembler des partisans et à traverser le Canada pour exposer leurs griefs contre Trudeau et son mandat tyrannique de vaccination.

M. Trudeau aurait quitté Rideau Cottage pour s’installer dans un endroit tenu secret pour des  » raisons de sécurité « , et ce, au moment même où il annonçait avoir contracté le COVID.

« Le premier ministre continue de s’isoler dans la région de la capitale nationale et de travailler à distance. Nous avons consulté Santé publique Ottawa sur les protocoles appropriés. Comme toujours, nous ne faisons pas de commentaires sur les questions de sécurité « , a déclaré le bureau de M. Trudeau.

Plus tôt cette semaine, M. Trudeau a qualifié les camionneurs qui manifestaient à Ottawa de « minorité marginale » aux « opinions inacceptables », malgré le soutien de personnalités célèbres comme Elon Musk et Joe Rogan.

Les camionneurs ont déclaré qu’ils ne quitteront pas Ottawa tant que toutes les restrictions du COVID ne seront pas levées, et étant donné la ligne dure de Trudeau à leur égard, cela pourrait prendre des semaines ou plus.

Malgré un temps glacial (-23), une « petite minorité » de #TruckersForFreedom2022 et des dizaines de milliers de sympathisants à travers le Canada sont venus montrer leur opposition aux atteintes « immorales » de Trudeau à leurs libertés. L’atmosphère d’unité leur tient chaud. D’autres sont en route

La foule sur la colline du Parlement à Ottawa entame un O Canada impromptu.

La scène à Ottawa. J’ai l’impression que les gens ici n’aiment pas Trudeau.

J’ai été invité par les camionneurs à faire un petit discours. Voici ce que j’ai dit :

Nous sommes dans la capitale, témoins de l’histoire. J’estime qu’il y a environ 20 à 30 000 personnes ici en ce moment, et l’arrière du convoi n’est toujours pas entré dans la ville. La grande majorité des Canadiens soutiennent cette cause.

Une personne masquée de gauche a apporté une pancarte accusant la marche des camionneurs d’être « nationaliste blanche », mais un local a immédiatement démoli ce faible récit sur vidéo.

« Il ne s’agit pas de blancs. Cela n’a rien à voir avec les camionneurs. Il s’agit de la liberté pour tous les Canadiens », a-t-il déclaré. Vous pouvez être brun, bleu, noir, quelle que soit la couleur que vous voulez. Il s’agit de liberté. Trudeau n’a pas le droit de nous mettre dans cette condition de mandats ».

Une « petite minorité marginale » de Canadiens aux « opinions inacceptables » à Vankleek Hill, en Ontario, a préparé des fournitures et de la nourriture pour les camionneurs – y compris des commodités pour les chiens qui font partie du convoi.

MUST WATCH : Des joueurs de tambour indigènes rejoignent le convoi pour la liberté ! Écoutez-les parler de l’importance de la liberté.

Whoa. 12 heures à la colline du Parlement.

« Les fonctionnaires font tout ce qu’ils peuvent pour rendre ce convoi inefficace. » @EzraLevant
est en direct d’Ottawa avec de nombreux autres Rebelles pour vous apporter l’autre côté de l’histoire !
Consultez le site http://ConvoyReports.com pour en savoir plus !

Un suprémaciste blanc donnant des fruits et du chocolat à des étrangers à Ottawa.

Il y a un type dans un camion à benne qui agite un drapeau canadien dans le centre-ville d’Ottawa.

Il y a même une mini manifestation au centre Rideau. Tout est pacifique et amical. Personne ne porte de masque et zéro application de la loi. #TruckersConvoy2022

Juste au cas où ils essaieraient de vous dire qu’il n’y avait que « quelques centaines » de personnes sur la colline du Parlement. Les meilleures parties étaient ici, loin de la colline du Parlement. Une énergie folle.

Des panneaux sur la colline du Parlement !

Les manifestations contre la tyrannie de COVID se sont étendues à tout le Canada la semaine dernière, avec des vidéos de Vancouver à Toronto montrant un nombre massif de personnes marchant en solidarité avec le convoi de camionneurs.

La foule applaudit le passage des camions dans le centre-ville de Vancouver

C’est d’un océan à l’autre. C’est le centre ville de Vancouver en ce moment.

Une participation massive à Toronto pour le #ConvoyForFreedom2022. Un journaliste citoyen surprend le diffuseur public (CBC) en train de détourner ses caméras de la grande foule.

Reférence: InfoWars.com


Retrouvez-moi sur Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.