Dr. Schavi – En route pour le mois de juin

Le « Solstice d’été » dans l’hémisphère nord aura lieu le mardi 21 juin 2022, à environ 5 h 14 (heure avancée de l’Est). C’est le jour le plus long de l’année car notre planète se trouve à un point de son orbite où le pôle Nord est incliné au maximum vers le soleil, ce qui se traduit par un plus grand nombre d’heures d’ensoleillement lorsque le soleil atteint son zénith ou son point culminant.

Dans l’hémisphère sud, le 21 juin marque le début de la saison hivernale.

Le terme « solstice » vient du mot latin « solstitium » qui se définit comme « Soleil arrêté » car le Soleil ne se lève et ne se couche pas aux mêmes endroits sur l’horizon chaque matin et chaque soir.

Solstice et équinoxe

Le lever et le coucher du Soleil sont basés sur la façon dont la Terre/Gaïa se déplace autour d’elle au cours de l’année – de façon elliptique plutôt que circulaire.

Le « solstice d’été » est important car le Soleil atteint son point le plus septentrional dans le ciel à ce moment-là, et pendant une brève période, la trajectoire du Soleil ne semble pas changer. Après le solstice, le Soleil semble inverser sa course et repart dans la direction opposée.

et lents se mélangent et créent des ondes de choc), le plasma de particules denses poussant dans la magnétosphère de notre planète, et bien plus encore – tout cela va continuer alors que la LUMIÈRE augmente sa poussée et active la fréquence vibratoire et l’amplitude de Earh/Gaia.

Aujourd’hui, lundi 30 mai, les vents solaires se déplacent à partir de 03h30, temps universel, à 550,9 km/s.

Les comptes de neutrons sont évalués comme étant « élevés », et la « résonance Schumann » (« puissance » de la fréquence vibratoire et de l’amplitude est actuellement de « 45 » avec un « black-out » également indiqué à 09h30, temps universel.

Les événements météorologiques du mois de mai ont été étranges en de nombreux endroits.

Par exemple, les températures dans le Midwest des États-Unis ont atteint les 80 et 90 degrés, ce qui est habituellement le cas fin juillet et en août.

Les météorologues ont signalé que des températures aussi élevées en mai ont établi des records, car elles n’avaient pas existé depuis le milieu des années 1860 !

Dans le monde entier, il y a eu des tremblements de terre importants (supérieurs à 6.0), des tempêtes intenses, des tornades et des inondations.

L’énergie du Grand Soleil Central (dont notre planète achève un cycle majeur de 208 millions d’années, et ce cycle se déplace dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, pendant lequel notre planète connaît des milliers d’années d’obscurité [famine, peste, guerre, etc. ), la ceinture de photons (une bande de lumière intense), le trou noir « Sagittarius A » (au centre de notre galaxie, la « Voie lactée ») et notre orbe solaire lui-même ont produit et continueront de produire de puissants courants d’énergie au cours du mois de juin.

« Sagittarius A » est une étude très intéressante.

Il a été découvert le 13 février 1974 et se trouve à environ 25 640 années-lumière de notre planète.

Étoiles dispersées dans le Sagittaire A

Les trous noirs sont généralement créés par des « supernovas » ou des explosions stellaires.

Ils agissent comme des aspirateurs qui peuvent aspirer tout ce qui s’en approche.

Cependant, « Sagittaire A », au lieu d’être un « aspirateur », éclate quotidiennement d’une LUMIÈRE brillante qui envoie des pulsations à travers notre système solaire et notre galaxie, s’étendant comme une « fleur de lotus cosmique » dont les racines sont profondément plantées dans l’obscurité.

La métaphore du « lotus » est utilisée ici parce que les racines de cette fleur sont profondément enracinées sous les eaux sombres et boueuses des divers étangs de notre planète, et ses magnifiques pétales s’étirent vers le haut sur les eaux lorsque le Soleil rayonne chaque matin.

Sur le plan spirituel, elle représente la façon dont les humains peuvent s’élever à des niveaux de conscience élevés au fur et à mesure qu’ils acquièrent la LUMIÈRE – une connaissance plus élevée.

Le « Sagittaire A » peut être analysé de la même manière.

Son éclatement de la LUMIÈRE est peut-être un message qui nous indique les possibilités d’une plus grande prise de conscience lorsque d’autres formes de LUMIÈRE se joignent à la « divine symphonie de la LUMIÈRE ».

Le signe du zodiaque du « Sagittaire » est gouverné par la planète Jupiter (connue sous le nom de « Guru » en sanskrit, ce qui se traduit par « Porteur de la LUMIÈRE à partir de l’obscurité »). Jupiter représente l’EXPANSION, la CONNAISSANCE SUPÉRIEURE, la JUSTICE et la BÉNÉFICENCE.

Ces caractéristiques augmentent avec ses plus grands degrés. Allons plus loin.

Sagittaire Un trou noir

Il y a un total de 30 degrés entre les signes. Plus il y a de degrés dans un signe, plus les caractéristiques de ce signe ont tendance à être fortes. Le centre de notre galaxie se trouve à 28 degrés du « Sagittaire A ».

Cela indique symboliquement une énorme quantité de potentiel pour une puissante LUMIÈRE.

Lors des premières observations du « Sagittaire A », il semblait ne produire qu’un seul éclat lumineux tous les dix jours environ. Cependant, au cours des dernières décennies, ce chiffre est passé à une par jour !

Il est intéressant de noter que cette augmentation s’est produite peu de temps après qu’un objet mystérieux se soit approché de « Sagittarius A » et ait été nommé « G-2 ».

Cet objet est encore inconnu ou a été gardé secret.

Le nuage de gaz G2 entre en collision avec le trou noir de Sagittaire A.

Le mot sanskrit « Sativa » désigne l’expansion continue des rayons cosmiques galactiques qui sont générés au centre de chaque galaxie.

Les anciennes écritures enseignent que ces rayons sont porteurs de la CONSCIENCE DIVINE qui travaille à la guérison des formes physiques et de la vie végétale et à l’expansion de la conscience.

Voici un verset de l’ancien RIG VEDA qui a été discuté précédemment et qu’il est important de répéter en raison des forces cosmiques très puissantes qui travaillent dans ce « Maintenant » : « Prévalant sur tout, les nuages de plasma sont, bien que silencieux pour nos oreilles humaines, de violents sons rugissants et criards qui imprègnent la progéniture ou les formes créées dans l’héliosphère et au-delà. »

Se pourrait-il que les sons ressemblant à des bols sonnants et chantants que de nombreuses personnes sur notre planète entendent dans leurs oreilles soient les sons provenant de « Sagittarius A » ?

S’agit-il des sons, des « cris », de la naissance d’un « nouvel âge d’or » ?

Ces mêmes sons ont-ils été entendus il y a plusieurs centaines de milliers d’années au cours des « âges d’or » précédents, comme des annonces, comme un signe avant-coureur ?

Notre planète s’élève régulièrement vers une place plus élevée dans le cosmos en tirant des informations de nombreuses sources, comme indiqué ci-dessus : éruptions solaires, vents solaires, CME, etc.

Une source à laquelle nous devrions peut-être accorder plus d’attention est « Sagittarius A ».

Il est clair que l’humanité collective doit accroître sa compréhension des erreurs du passé et travailler à une correction de la conscience.

Beaucoup commencent à s’en rendre compte.

Beaucoup d’autres vont certainement commencer à s’élever, car la LUMIÈRE afflue avec une formidable énergie qui est la force de vie.

Le mois de juin offrira de nouvelles invitations ou opportunités d’avancer dans la conscience jusqu’à la super-conscience du Soi Supérieur/Ame/Source.

Élévation vers la super-conscience

Il y aura des événements solaires plus forts et aussi de nombreux aspects de la folie humaine dans l’arène politique, le système éducatif, l’établissement médical traditionnel, les programmes sociologiques, etc. qui se présenteront pour examen, analyse et transformation.

Il y aura encore des gens qui tenteront de s’accrocher aux anciennes façons d’être, aux anciens programmes de contrôle, et il y aura ceux qui refuseront d’être manipulés plus longtemps, car ils se seront élevés à de nombreuses vérités qu’ils avaient auparavant refusé de croire.

L’humanité est à un point de choix majeur. La SOURCE ne cessera pas d’envoyer de la LUMIÈRE.

L’humanité peut en venir à savoir que la LUMIÈRE provient de l’IMPÉRISSABLE (SOURCE) et choisir de s’y aligner ou non.

Le choix de s’y aligner équilibrera tous les « chakras » (« roues de la lumière ») de la planète ainsi que de nous-mêmes.

L’ancien enseignement « Connais-toi toi-même » sera réalisé comme étant la connexion à la super-conscience du Soi Supérieur / de l’âme / de la Source que l’humanité a négligé de tant de façons.

Le terme « homme » vient du mot sanskrit « manas » qui se traduit par « esprit » ou « conscience ». Le terme « genre » signifie « type ».

Ainsi, le « genre humain » doit avoir un « type d’esprit », un « niveau de conscience ». Il ne s’agit pas d’être « mâle » ou « femelle » au sens biologique du terme.

Les énergies solaires du mois de juin et les autres forces cosmiques seront une phase profonde de notre continuum espace/temps dans laquelle nous devrons faire des choix très importants. C’est comme si nous atteignions un point médian où une décision doit être prise sur les actions à venir tout au long de cette année et au-delà.

C’est le moment d’étudier plus intensément, de méditer plus souvent et de prier plus assidûment pour être guidé.

C’est aussi un temps, bien sûr, pour profiter d’occasions heureuses avec la famille et les amis et pour peut-être s’engager dans des discussions d’un genre PLUS ÉLEVÉ si de telles discussions ne causent pas de discorde.

Il est suggéré de tenir un journal spécial au cours du mois de juin, dans lequel les concepts et les idées sont écrits en fonction des situations qui se produisent dans notre monde, individuellement et collectivement, et d’enregistrer les expériences mystiques qui peuvent se produire dans la méditation et la prière.

Méditations et prières Impact

Faites preuve de créativité en fabriquant un journal coloré au lieu d’acheter un simple cahier. Encouragez les enfants à tenir eux aussi un journal.

Il peut y avoir des discussions familiales périodiques sur ce qui est écrit dans les journaux, ce qui peut être un tremplin pour l’acquisition de nouvelles connaissances.

Commençons le mois de juin avec l’ESPOIR, la FOI, l’AMOUR et la JOIE. Continuons à utiliser des modalités spirituelles et naturelles pour notre bien-être à tous les niveaux.

Faisons en sorte que la phrase souvent citée d’être une « lumière de la LUMIÈRE » soit vraie et ne soit pas qu’un simple dicton mignon.

Faites de juin le mois d’une PLUS GRANDE TRANSMISSION DE SON ET DE LUMIÈRE.

Nous serons aidés en cela par les forces cosmiques.


Retrouvez-moi sur Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.