Lev – Notre canoë

Pour l’instant, c’est 90 % des personnes prédéterminées qui font une Transition. Mais le reste de la population totale a également une chance, en s’éveillant et en commençant son travail intérieur. Tout est encore strictement individuel.

Pendant plusieurs millénaires du Kali Yuga passé, notre planète a été gouvernée par des civilisations extraterrestres. Pour eux, l’hiver galactique (suivant les termes éclatés) sur Terre est le plus savoureux, l’ère du sucre, un espace céleste pour les activités maléfiques visant à décomposer les gens et à récolter des cultures de basse fréquence. C’est l’ère de l’involution et de la séparation des énergies.

Kali Yuga

L’espérance de vie des gens a diminué – jusqu’à un maximum de 100 ans. Il y a une dégradation économique et spirituelle générale ; les gens montrent les qualités les plus terribles et les plus dégoûtantes. Leur courage, leur intelligence et leur force s’affaiblissent. Leur comportement est contrôlé par la colère, l’envie et l’ambition. Les hommes deviennent fourbes et n’observent que l’apparence de l’amour et de la moralité.

Finalement, la perte des valeurs spirituelles et l’oubli du devoir humain se retournent contre les porteurs du Mal, de la haine et du vice. Les dirigeants ne sont plus en mesure de maintenir les gens dans l’obéissance, de les protéger de l’intérieur et de l’extérieur. Le mal et la violence envahissent le monde entier, le détruisant complètement.

Aujourd’hui, la loi de la dissolution des ténèbres est entrée pleinement en vigueur sur Terre. Elle est fortement accélérée par la sortie de la planète de la 3D dense et, par un changement quantique à haute fréquence, par la transition vers la 4D et la 5D subtiles.

Pour subtiliser 4D et 5D

Ces deux processus se renforcent considérablement par leurs ondes, créant ainsi un environnement énergétique sans précédent sur la planète. Le scénario du développement humain a changé de façon spectaculaire. Nous ne retournerons plus jamais au Samsara.

L’énergie d’Amour, de pureté, de Vérité de la Source arrive sur Terre, de manière décisive, définitive et irrévocable.

Le pouvoir sur la planète passe aux nombreux Hiérarques de Lumière. Ce n’est plus un système matériel mais un système spirituel, avec un programme clair de mise à niveau évolutive, visant à s’étendre à d’autres dimensions et énergies.

Chaque densité a ses civilisations. Plus la dimension est élevée, plus la fréquence de l’espace et de ses substances est élevée ; plus les changements sont rapides, plus la vitesse de prise de décision est élevée, et plus la liberté de choix est grande. La conscience est plus développée, parfaite, structurée et responsable de sa manifestation et de son influence sur les autres.

Tous les êtres sur le chemin de la Source s’efforcent d’augmenter la Lumière en eux, et de réduire la séparation, l’obscurité.

Seule la Lumière permet de fusionner avec l’Un et son énergie vitale. Plus nous faisons passer la Lumière dans notre corps, meilleur est l’indicateur de notre conscience et de notre maturité pour la 4D et la 5D.

Fusionner avec la lumière

Après les millénaires de règne des Ténèbres, de bons moments arrivent maintenant pour nous. Avec notre réveil et notre demande d’un nouveau scénario de vie planétaire, nous commençons à chasser l’Obscurité.

Elle n’est pas viable et n’a aucun pouvoir, car elle ne crée rien, ne produit pas mais consomme seulement. La Lumière sans les Ténèbres vivra tranquillement et pénétrera profondément. Un parasite sans nous est un parasite mort. Et sans parasite, nous sommes des hommes sains et libres. Et donc la Lumière est simplement destinée à vaincre complètement les Ténèbres, et, ensuite, à remplir toute la Terre et l’Univers local.

Tout ce qui bloque le mouvement de la Lumière en nous et dans notre monde, déforme sa structure et sa beauté, restreint la luminosité, la saturation, le son et l’harmonie. Désormais, pour nous, tout ce qui est sombre est inintéressant, ennuyeux, laid, immoral et improductif. Et nous rejetons volontairement ces saletés comme indignes et inacceptables pour les habitants des mondes hautement développés.

Dissiper les ténèbres

Une obscurité condamnée à aller dans les espaces où règnent l’orgueil et l’ignorance. Là où elle n’a pas encore été reconnue, ni comprise. Où l’on n’en a pas eu assez de ses tromperies et de ses provocations, et où l’on n’a pas finalement claqué les portes devant elle.

Beaucoup de Hiérarques de Lumière Supérieure, de Maîtres Ascensionnés et de Curateurs, de Comités Galactiques et de races spatiales amies travaillent main dans la main avec des équipes terrestres de Guerriers de Lumière et d’Artisans de Lumière, pour nous aider. Avec amour et joie, ils aident tous les résidents d’une 3D plus dense et de basse fréquence.

Par tous les moyens possibles, ils essaient de nous réveiller, d’établir une forte connexion avec nous, énergétique et spirituelle, et par des canaux télépathiques, ils chargent notre conscience et notre subconscient des informations et des connaissances nécessaires.

De cette façon, à travers eux, la Source rétablit sa course verticale : du plus haut vers le plus bas, des enseignants vers les élèves, des parents attentionnés vers leurs enfants bien-aimés.

Séparés depuis longtemps de notre patrie cosmique et de nos familles stellaires qui, comme on nous l’a dit, nous ont abandonnés à la merci du destin, nous sommes maintenant libérés de ce mensonge et nous nous préparons avec un enthousiasme incroyable à retourner dans nos anciennes dimensions de haute fréquence, dans nos demeures de haute dimension.

Vers notre espace de vie

Nos parents et nos frères essaient de combler le manque de communication, d’imprégner chacun de leurs pupilles d’énergies curatives et de les envelopper de protection et de sécurité.

Nous ne devons pas aller jusqu’à l’extrême. Parfois, comme des petits enfants, nous nous vantons avec arrogance de nos mentors et de nos sites web : j’ai telle source, tel channeller, tel contacté, etc…, j’ai tel pouvoir derrière moi dont vous n’avez jamais rêvé…

Nous reléguons l’opinion des autres à un plan secondaire. Nous critiquons, remettons en question et ridiculisons leurs informations, leurs expériences et leurs conseils, en reniflant : « Mais sur d’autres sites, ils disent tout autre chose. »

C’est comme si on faisait du trottage : « Mais mon père a dit autre chose. » Tout le monde a son « papa », son site web et son mentor. Mais ça ne veut pas dire que mon « papa » est plus cool que le tien.

Mon père est plus cool

Naturellement, les parents de chaque enfant sont le sommet de l’Univers, les garants de la paix et de la sécurité. Mais en grandissant, l’enfant commence à comprendre que les parents ne sont que des parents, et qu’ils peuvent aussi se tromper.

Il est temps pour nous de devenir adulte. Apprendre à comprendre et à distinguer le bien et le mal, la vérité et le mensonge, la justice et l’anarchie, et passer à la responsabilité personnelle de notre liberté de choix et de notre libre arbitre.

La communication amicale entre différentes personnes et différents niveaux de la Hiérarchie, la continuité de l’expérience, le transfert de connaissances et d’informations sont incroyablement importants pour notre évolution.

Mais ce n’est qu’une aide, un élan initial pour notre auto-développement ultérieur et pour l’auto-création de la personnalité. Les parents nous apprennent à marcher, ils nous tiennent la main pendant un certain temps. Mais nous devons faire des pas par nous-mêmes, tomber et nous relever aussi. Personne ne nous libérera de l’expérience personnelle de la conscience.

La Hiérarchie de la Lumière Supérieure, malgré tous ses mérites, malgré notre confiance et notre reconnaissance en elle, n’est pas indépendante. Elle fait partie de l’Un, à l’intérieur d’un seul principe de vie supérieur, l’Unité, la Source.

L’essentiel pour nous est d’être dans le Champ d’une Source Unique, avec Sa Loi, et des règles uniformes pour tous. C’est l’essence de l’Unité, le premier commandement : « Je suis le Seigneur ton Dieu, tu n’auras pas de dieux étrangers devant moi. » (Exode 20:2). Après l’éveil à la Source, à la Vérité, à l’Un, tout le reste est perçu comme non significatif.

A l’image et à la ressemblance

À l’origine, nous avons été créés à l’image et à la ressemblance de la Source, c’est-à-dire des êtres expérimentés, intelligents, forts et aimants, des êtres parfaits. Les dimensions supérieures sont les mondes des personnalités libres. La liberté ne s’entend pas au sens de la permissivité, mais au sens du droit de choisir.

Nous avons le droit de faire le mauvais choix, et même de souffrir grandement de ses conséquences. Mais cela est prévu pour notre développement. Il est important que nous en prenions conscience et que nous corrigions immédiatement nos erreurs pour revenir à la Vérité.

On nous donne beaucoup de liberté, mais en même temps on nous met en garde contre les dangers sur le chemin de la vie : « Tout est permis, mais tout n’est pas bénéfique. Tout est permis, mais tout n’édifie pas les autres. » (Paul l’Apôtre, 1 Corinthiens 10:23).

L’apôtre Paul en prison (Rembrandt)

Nous ne pouvons pas compter uniquement sur les conseils de puissances supérieures. Notre choix et notre responsabilité personnels sont déterminants.

La Source n’a pas besoin d’individus apathiques, soumis, n’ayant pas leur propre volonté et opinion, non libres, qui obéissent docilement aux instructions venues d’en haut. Nous avons reçu les lois de l’Univers et de la Spiritualité pour vivre selon elles et construire nos relations : avec la Source, avec nous-mêmes, avec les autres et la Nature.

Mais pour vivre notre vie, pour reconnaître et ressentir la Vérité, chacun de nous doit SE SEUL. Il peut y avoir des hauts et des bas, de l’ignorance et de la recherche, des essais et des erreurs, et, à la fin, un accord avec les Lois Supérieures du Grand Cosmos. Et il est de la plus haute importance de toujours pagayer notre propre canoë.

Bon voyage et bonne chance à nous tous dans la transition.


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.