Clif High : Les humains modernes et les Elohim !

Je suis Bret Weinstein et Heather Heying, deux célèbres biologistes évolutionnistes. Oui, ils peuvent définir le mot « femme » pour vous. Ce qu’ils ne peuvent pas faire, c’est vous dire à quel moment de l’histoire de la planète Terre il y a eu une période de plusieurs millions d’années où les conditions climatiques auraient permis l’évolution de l’homme.

N’oubliez pas que nous n’avons pas de fourrure, du moins la plupart d’entre nous. Cela signifie que nous, les humains modernes, mourrons d’exposition à des températures nocturnes répétées descendant à seulement 60 degrés F avec une augmentation de seulement 2 % de l’humidité relative.

Ma question aux évolutionnistes est donc la suivante : quand a-t-il existé une période où les humains auraient pu « perdre » leur fourrure (en supposant que nous ayons évolué à partir de singes) et ne pas mourir d’hypothermie ?

Du côté des singes

Il ne semble pas exister d’après la compréhension qu’ont les climatologues des archives géologiques.

Il y a aussi, selon moi, la question de notre digestion.

Nous ne pouvons pas digérer les plantes efficacement, car la plupart des nutriments végétaux ne sont pas biodisponibles pour notre estomac et nos intestins.

Même, et surtout pour les aliments d’origine végétale, les humains ont besoin de cuisiner.

Le feu est donc un outil de survie essentiel pour nous.

Encore une fois, existe-t-il des conditions qui auraient permis aux humains d’évoluer et de ne pas pouvoir digérer les aliments de leur régime alimentaire sans la technologie du feu ? Quand cela s’est-il produit ?

Ensuite, il y a toute la question de savoir comment nous avons chassé sans technologie ?

Sans langage pour coordonner la prise du gros gibier ?

Et, SI, vraiment un très grand SI, des humains avec de la fourrure et capables de manger sans feu ont existé, quel a été l’élan pour les transformer en nous, les hommes nus qui ont besoin de vêtements et de grilles pour vivre ?

Si, comme le fait la THÉORIE de l’évolution, nous postulons que les humains ont évolué très lentement, alors où dans les archives historiques ces millions d’années ont-elles existé ?

Et que mangeaient ces humains ?

Pourquoi ont-ils perdu leur fourrure ?

Yéti

A quelle vitesse cela s’est-il produit pour qu’ils inventent des vêtements et des abris pour survivre ?

L’histoire de l’humanité ne s’est pas déroulée de cette façon.

Les humains n’ont pas évolué à partir de singes sur cette planète.

Les humains sont LE produit de la technologie.

C’est ma conclusion, car la science sur l’être humain est vraiment détraquée.

L’anthropologie est l’étude des humains. Elle est divisée en 4 grands domaines,

  • l’archéologie, l’étude de l’homme dans les archives fossiles ;
  • la linguistique, l’étude des communications humaines par le biais de mots (phonèmes) et d’autres processus biologiques que nous appelons « langage » ;
  • la culture, l’étude de la tradition, et de la vie collective humaine ;
  • la génétique, qui concerne l’ADN et la théorie de l’évolution appliquée à l’homme.

La linguistique est mon domaine d’étude privilégié, et c’est un véritable ragoût géant d’affirmations et de preuves contradictoires qui ne soutiennent que partiellement toute théorie sur les origines ou l’évolution de l’homme (évolution).

Il existe de nombreuses théories et aucune n’est cohérente.

Aucune ne permet de satisfaire l’analyse et d’aller plus loin.

Elles finissent toutes par être une impasse.

Il en va de même pour tous les aspects de l’anthropologie.

Il n’existe AUCUNE trace claire dans aucune de nos études qui puisse répondre aux questions auxquelles nous sommes constamment confrontés.

Quelle est l’origine de l’homme ?
Qui sommes-nous ?
Et d’où venons-nous ?

Toutes les théories, de la religion à la science, sont fausses.

Elles ne répondent à rien de façon concluante et sont remplies de trous béants d’exclusion.

Yéti

Par exemple, les évolutionnistes tels que Bret & Heather ne reconnaissent pas et ne veulent pas reconnaître ni discuter de choses telles que les hominidés géants.

Et pire encore, que certains de ces Géants ont pu être contemporains des peuples modernes. Agghh !

Cela ne fonctionne pas avec la vision académique de « l’homme hors d’Afrique ».

D’ailleurs, à mon avis, c’est une autre des « distorsions de l’histoire » de la mafia khazarienne.

Notre histoire collective est criblée de leurs conneries.

Nous ne savons rien de sûr à cause de leur objectif organisé et constant de nous enlever notre histoire à chaque génération qui passe.

Nous sommes une espèce quasi intelligente, amnésique, qui trébuche dans une grotte obscure, trébuchant continuellement sur des indices alors que nous essayons de concevoir une science, un « savoir », qui fera la lumière sur notre passé.

Dans le domaine scientifique et universitaire, on se heurte constamment aux barrières que la mafia khazarienne place autour du savoir.

Lignée Khazarian

Il n’est pas possible de parler de géants, de créatures étranges dans les océans ou d’événements majeurs de l’histoire, si cela porte atteinte au récit que la KM tente de construire.

LA chose la plus interdite est d’examiner l’anthropologie dans une perspective qui inclut les OVNIs et les extraterrestres.

Interdit supplémentaire avec un coup sur le dessus, juste pour attirer votre attention.

MAIS cet élément, la simple idée que des extraterrestres ayant un penchant pour la biologie et la génétique sont venus ici et ont créé les humains, comble INSTANTANÉMENT tous ces trous.

Les humains n’ont pas évolué, nous avons été créés dans des laboratoires.

Ainsi, bien sûr, nous ne pourrions pas trouver une période de millions d’années de conditions environnementales stables spécifiques où aucune nuit ne descendait en dessous de 65 degrés, et aucun jour ne montait au-dessus de 78 degrés.

Lorsque nous avons été génétiquement modifiés dans les laboratoires, on nous a donné le système de digestion que nous avons, et donc, bien sûr, nous ne trouvons pas de traces fossiles d’humains qui étaient végétariens, ni d’humains sans signe de feu à proximité.

Aha ! C’est si simple, ils nous ont fait manger de cette façon !

Et, faut-il encore aborder la question de notre « fourrure » supposée faire partie de notre passé ancestral ? Non.

Tout ce qu’il faut faire, vraiment, ce n’est pas difficile du tout, du moins au début, c’est de laisser l’idée des extraterrestres de l’espace s’insinuer dans votre pensée.

Elle change tout, cette idée, et explique tant de choses.

Bien sûr, le registre des fossiles humains est bizarre et aucune partie de l’examen n’est claire, sauf si elle est créée par des « preuves » très très sommaires et très très peu étayées.

Bien sûr, les fossiles humains sont éparpillés, confus, diversifiés et totalement incompatibles avec l' »évolution » projetée des clades.

Bien sûr, le registre des fossiles humains est exactement aussi confus que ceux des chiens et des chats.

Avec toutes nos expériences de reproduction avec ces animaux, nous avons bouleversé les archives fossiles de l’évolution des chiens et des chats avec une pléthore de membres de clades.

Nous avons fait exactement la même chose avec les humains.

La pléthore de membres de clades et l’absence de clarté de la lignée par des preuves, et non par des affirmations, semblent être une réplique dans l’abstrait de ce que nous avons fait aux « animaux inférieurs ».

Elohim

C’est lorsque nous appliquons l’idée d’extraterrestres interférant avec l’histoire de l’humanité et de la Terre à l’anthropologie culturelle que nous réalisons le plus de progrès dans notre science.

Il y a des millions d’exemples, constamment trouvés dans nos archives culturelles historiques, d’extraterrestres de l’espace.

Ces millions de preuves culturelles sont toutes rejetées par les universitaires comme s’il s’agissait de preuves de fraude électorale lors des élections de 2020, et ce pour exactement la même raison : la mafia khazarienne ne peut pas vous laisser comprendre la réalité comme elle le fait.

Dans leur réalité, Biden a gagné. Ils ont fait en sorte que ça arrive. Dans leur réalité, vous croyez à la théorie de l’évolution. Ils ont fait en sorte que cela arrive aussi.

Ils ont fictionnalisé la réalité depuis des siècles.

Pour les chefs de la mafia khazarienne, les humains sont la création d’extraterrestres de l’espace, c’est un fait établi.

Cela peut être vérifié par l’énergie qu’ils ont déployée pour cacher que les extraterrestres de l’espace sont à l’origine de l’idée de l’homme.

Comprenez également que les extraterrestres de l’espace ne nous ont pas créés pour être des esclaves physiques.

C’est-à-dire que nous ne sommes pas créés pour extraire de l’or pour eux, ou pour faire leur lessive.

Il y a un autre agenda impliqué qui est très profond dans la biologie et la génétique.

Comprenez également que toute espèce capable de franchir les vastes distances de l’espace, par quelque moyen que ce soit, sera capable, grâce à cette même technologie, de créer soit des éléments/composés, soit des machines pour les récolter dans la nature.

Une espèce intelligente n’a pas besoin des problèmes associés aux esclaves pour effectuer des tâches simples.

L’être humain est LE produit d’une technologie. La biologie est peut-être la « technologie » ultime de l’univers.

C’est certainement le prix ultime pour les extraterrestres de l’espace dont la mafia khazarienne sait qu’ils ont créé/modifié leur constitution génétique.

Ces créatures, Ceux qui sont venus du ciel, ou les « Elohim », ces Aliens de l’espace, sont décrits dans le langage caché de la Mafia Khazarian, comme étant fondamentalement gaga de la génétique.

La biologie est le véritable or de l’univers.

Les métaux, les Elohim pourraient les créer dans des processus industriels. Ils peuvent faire de l’or s’ils le veulent.

La biologie, ils devaient la trouver.

Pour les Elohim, la Terre était un trésor de diversité biologique.

Ils s’en sont délectés pendant des siècles, en s’attaquant à telle ou telle lignée de créatures, produisant ainsi nos folles archives fossiles.

Les Elohim ont trouvé la planète Terre pleine de vie qu’ils avaient l’intention d’exploiter et de modifier, ce qu’ils ont fait.

Terre

Ils ne nous ont pas créés.

Ils ont modifié ce qu’ils ont trouvé ici.

Eux, et la Mafia Khazarienne, cachent également ce fait.

Les Elohim, malgré toute leur puissance et leurs prétentions, ne peuvent pas créer la Vie, ils doivent la trouver.

Selon la mafia khazarienne, les Elohim ont atteint leur objectif, à savoir créer un petit bout d’ADN supplémentaire et l’ajouter à de l’ADN humain compatible, ce qui a créé, comme ils le prétendent, les Khazarians.

Une partie de la mafia khazarienne comprend que les Elohim sont partis. C’est leur façon de faire.

Les Elohim ne sont pas les seuls extraterrestres de l’espace. Les Elohim sont les Coneheads.

Pas tout à fait comme dans les films, mais vous voyez l’imagerie filtrer à travers l’obscurcissement de la culture à un certain degré.

Les extraterrestres sont partout autour de nous dans la culture et dans notre histoire.

Ces signes et ces images sont toujours là, malgré les efforts de la mafia khazarienne pour obscurcir le sujet et l’éloigner de votre conscience en contrôlant le monde universitaire et la presse.

Les Elohim, selon la mafia khazarienne, suivent une autre espèce d’extraterrestres de l’espace à travers la galaxie et au fil du temps.

Ce sont les Nummo.

Nummo

Ces types ressemblent à des poissons très laids, mais ils sont exceptionnellement intelligents et, contrairement aux Elohim, ils sont gentils et non égocentriques.

Les Nummo sont ce que nous, humains, appellerions des êtres « moraux », contrairement aux Elohim et à leurs sbires, la mafia khazarienne.

Les Elohim semblent être en colère et jaloux des Nummo, et sont, selon la vision khazarienne, dans une sorte de guerre étrange contre eux.

Mais c’est une autre enquête pour une autre fois.

Pour l’instant, c’est la mafia khazarienne qui nous préoccupe car elle pense que les Elohim les ont laissés aux commandes.

En fait, de nombreux membres de la mafia khazarienne au sommet se prennent pour les nouveaux Elohim.

Ce n’est pas une bonne chose pour les humains.

Il faudra y remédier.


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.