Clif High : Une fois de plus – encore une fois

Une fois de plus, nous sommes ici. Nous voyons, encore une fois, les prostituées de Babylone, frappant leurs sabots sur les sols en marbre du pouvoir, en reniflant la danse des cochons de guerre.

Une fois de plus, le peuple voit le mal des banquiers. Le viol de l’innocence, la destruction de la fierté, l’écrasement de l’espoir, la corruption de la culture, tout cela est maintenant suintant de la Banque. Une fois de plus, le peuple ressent le fouet.

GUERRE ! GUERRE ! LA MORT ! ET HORREUR ! scandés gaiement,

Les putes ne cessent d’insister, La vie, la liberté, la rétractation. La vision de leur empire culte émerge. Une fois de plus, la chair saigne, le peuple se lève pour se débarrasser du fardeau.

Une fois de plus, la douleur incite, le peuple se réveille.

Une fois de plus, la bataille est engagée. Une fois de plus, la Banque, l’Ennemi, est vaincue.

Une fois de plus, le peuple se reconstruit et se réjouit.

Une fois de plus, nous prions, que ce cycle se termine.

Une fois de plus.


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

2 Comments

  1. Tout est dit et magnifiquement dans ce texte!….Les peuples se lèvent, Les putes de Babylone vont succomber, et les peuples seront libérés!….

  2. Trop beau ce texte!!!!!! oui la douleur réveille !! mais grâce à elle on se réveille aussi (pour se soigner)

Les commentaires sont fermés.