Cogiito – Bruno Lemaire a promis de détruire l’économie Russe, je crains qu’il ait du mal à respecter cette promesse.

Loi protégeant les intérêts nationaux de la Russie contre les actions hostiles des États étrangers et des organisations internationales. http://en.kremlin.ru/acts/news/67940

LE PRÉSIDENT RUSSE A SIGNÉ LA LOI FÉDÉRALE SUR LES MODIFICATIONS DE CERTAINS ACTES LÉGISLATIFS DE LA FÉDÉRATION DE RUSSIE.

9 mars 202209:00

Cette loi fédérale vise à protéger les intérêts nationaux de la Fédération de Russie contre les actions hostiles des États étrangers et des organisations internationales.

La loi stipule une série de mesures pour maintenir la stabilité de l’économie russe, y compris son système financier, ainsi que des mesures socio-économiques visant à assurer l’amélioration de la protection sociale des citoyens de la Fédération de Russie.

Dans ce but, le gouvernement de la Fédération de Russie s’est vu confier des pouvoirs supplémentaires.

En particulier, le Gouvernement de la Fédération de Russie aura le pouvoir d’adopter des décisions sur les caractéristiques spécifiques de l’organisation et de la mise en œuvre des mesures de contrôle de l’État et des municipalités ; sur l’octroi de licences, l’accréditation, l’évaluation et l’enregistrement de l’État, ainsi que la délivrance d’autres permis établis conformément à la législation de la Fédération de Russie ; sur la réglementation des relations de travail et des relations dans la sphère de l’emploi ; et sur l’établissement du niveau du salaire de subsistance dans la Fédération de Russie et du salaire minimum.

Cette loi fédérale définit les caractéristiques spécifiques de la réglementation juridique de la fourniture d’allocations sociales et de pensions, de médicaments et de produits médicaux, et assure la protection des droits et intérêts des citoyens russes qui recevaient une éducation à l’étranger et ont été contraints d’arrêter leurs études.

EN OUTRE, CETTE LOI FÉDÉRALE STIPULE LES NORMES VISANT À SOUTENIR LES CITOYENS DE LA FÉDÉRATION DE RUSSIE AYANT DES OBLIGATIONS EN VERTU DE CONTRATS DE CRÉDIT (PRÊTS).

Les Russes indiquent à l’Occident que ce type de menace n’est absolument pas inquiétante pour leur économie, au contraire.

Publication originale


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.