Cogiito – Courrier des lecteurs : ces morts dont personne ne parle

Je voudrais vous faire part de mon témoignage, tout en restant anonyme.

Je travaille dans l’enseignement et j’ai compris ce qui se passait avec la plandémie dès le départ. J’ai essayé de réveiller mes collègues mais impossible, la plupart sont complètement fermés. Je suis  choquée du fait que des professeurs d’histoire parlent de propagande pendant la seconde guerre mondiale à leurs élèves mais ils sont parfaitement incapables de voir celle à laquelle les peuples sont soumis depuis plus de 2 ans.

Nous sommes supposés apprendre aux élèves à développer leur esprit critique, mais je me rend compte que 90% de mes collègues n’en ont pas eux-mêmes.

L’autre point sur lequel je voulais témoigner, ce sont les effets secondaires des vaccins. Une de mes élèves a été vaxxinée et a ensuite eu des problèmes de règles longues, abondantes et fréquentes. Sa mère dit qu’elle l’a emmenée voir différents médecins mais ils ne comprennent pas ce qui se passe. Ma belle-mère a été vaxxinée deux fois avec l’Astra-Zeneca puis une fois avec le Pfizer et elle est tombée très malade dans la foulée. Quelques temps plus tard, elle a attrapé une bronchite, cela fait à présent 3 semaines qu’elle est malade. Même les remèdes naturels qui faisaient habituellement effet (thym, propolis…) ne fonctionnent pas.

J’ai spontanément pensé à ce que vous avez dit concernant la destruction du système immunitaire.

Il y a deux jours, au restaurant, j’ai discuté avec une jeune serveuse de 25 ans qui a été “obligée” de se faire vaxxiner afin de pouvoir travailler. Elle ne voulait pas le faire mais a cédé à la pression. Depuis qu’elle l’a fait, elle a des essoufflements récurrents et l’impression d’avoir un problème cardiaque.

Je voudrais vous remercier infiniment pour le travail que vous faites, c’est tout simplement extraordinaire et colossal. D’un côté, je suis triste pour tous mes proches, collègues et ami(e)s qui se sont faits “piquer”, et d’un autre côté je me dis que les éveillés peuvent être fiers d’avoir résisté à la plus grande opération psychologique de l’histoire. Je vous souhaite une bonne continuation et de très belles choses pour l’avenir. Cordialement, C.

Je recommande vos livres, ils sont vraiment passionnants. Encore bravo pour votre travail.

J’ai oublié une précision qui a aussi son importance.

Depuis le début de l’année scolaire, la direction de l’établissement nous envoie régulièrement des mails pour nous faire part de décès.

Par le passé, nous en avions ponctuellement, et il s’agissait de parents âgés, de collègues qui décédaient.

Cette année, les emails sont beaucoup plus fréquents et même mes collègues non éveillés s’en rendent compte sans pour autant faire de lien avec le “traitement expérimental”.

Ce qui est inquiétant, c’est qu’en plus de parents de collègues âgés, il y a aussi des décès “soudains” de parents d’élèves.

Je tenais à vous en faire part car, on voit bien que ce qui était considéré comme “complot” est bien réel. Bonne journée à vous.

Christian L.

Publication originale


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.