Cogiito – Courrier des lecteurs : D_Dimères

Bonjour, comme il y a très peu de documentation sur le sujet et qu’aucun médecin n’applique le même protocole, nous sommes dans le brouillard. J’ai trouvé un petit support ci-dessous :

5 à 15 % des personnes ayant été malades du covid développent des embolies ou des thromboses.

Plus de 70 % des personnes ayant été malades du covid ont des d-dimères qui sont au-dessus de la norme (résidus thrombotique, micro-thrombose).Les taux de d-dimères peuvent rester élevés, voire augmenter durant les semaines post-covid.

Conclusion :

Dès que vous êtes guéris du covid, je vous recommande d’aller tester vos taux de d-dimères, si il sont au-dessus de la valeur de référence (500) il faut suivre un traitement par HBPM (composés à base d’héparine, nadroparine).

Le dosage reste à évaluer par votre médecin …

cela reste le brouillard, j’ai vu trois médecins et ils avaient des avis divergents sur ce point.Il faut bien entendu mesurer à nouveau vos d-dimère une fois le traitement terminé (8 à 10 jours).

L’article original sur :


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.