Cogiito – Le plan visant à “étiqueter” le plus grand nombre de personnes possible sous couvert de la pandémie de COVID est révélé ; Nouveau système de crypto-monnaie contrôlé par les élites mondiales.

Par JD Heyes : Le Dr Vladimir Zelenko, médecin généraliste américain d’origine ukrainienne, connu pour avoir fait la promotion d’une trithérapie composée d’hydroxychloroquine, de sulfate de zinc et d’azithromycine dans le cadre d’un traitement ambulatoire du COVID-19 appelé “protocole Zelenko“, pense que le SRAS-CoV-2, qui est à l’origine du virus, est une arme biologique, comme il l’a expliqué récemment dans une vidéo avec le Dr Joseph Mercola.

En outre, Zelenko a déclaré qu’il croit qu’un antidote simple au virus a également été développé, mais l’élite mondiale pousse autant de personnes que possible à se faire vacciner, ce qui, selon lui, est un moyen de les étiqueter pour le système d’esclavage du Nouvel Ordre Mondial, d’après le journal “The Exposé”

Le Dr Vladimir Zelenko pense que le SRAS-CoV-2 est une arme biologique. Des brevets couvrant deux décennies appuient ce point de vue. Ceux qui ont créé cette arme ont également étudié et identifié des antidotes, dont l’hydroxychloroquine, un ionophore du zinc. Le …

“En 2015, Bill Gates a déclaré que la population mondiale devait être réduite de 15% par l’utilisation de vaccins en raison du réchauffement climatique”, déclare Zelenko dans l’interview.

“Le même Bill Gates a déclaré en 2020 que 7 milliards de personnes devaient être vaccinées. Donc, la question rhétorique évidente est la suivante :

“POURQUOI PRENDRAIS-JE UN VACCIN POUR MA SANTÉ DE LA PART DE QUELQU’UN QUI PRÉCONISE L’UTILISATION DE VACCINS POUR RÉDUIRE LA POPULATION MONDIALE ?””.

Il a poursuivi en notant que l’année suivante, Klaus Schwab, économiste allemand et fondateur du Forum économique mondial, a déclaré que dans une décennie (2026), tous les humains seront étiquetés avec une forme d’identifiant numérique.

“QU’EST-CE QUE CELA SIGNIFIE, ET POURQUOI ? S’INTERROGE ZELENKO AVANT DE RELATER UNE “SÉQUENCE D’ÉVÉNEMENTS”.

“Une arme biologique est fabriquée avec un antidote, qui est supprimé et caché. L’arme biologique est libérée.

C’est extrêmement facile à traiter. Cependant, cette information est supprimée, l’accès à ces médicaments est supprimé, et les médecins qui défendent cette cause sont persécutés”, a-t-il déclaré.

Le Dr Vladimir Zelenko a ensuite rappelé comment tout ce qui semble donner un peu d’espoir aux gens concernant la pandémie actuelle est “immédiatement vilipendé, même l’intervention précoce”.

Il a déclaré que les recommandations actuelles des National Institutes of Health aux États-Unis disent “de ne pas traiter le COVID à moins que” le patient soit “à l’hôpital avec des lésions pulmonaires.”

“NE FAITES PAS CELA”, A AVERTI M. ZELENKO.

Il a ajouté :

Puis j’ai réalisé quelque chose. Il y avait deux brevets dont j’ai pris connaissance. Ils sont séparés par une année, mais ils sont liés dans le puzzle, dans le concept.

Le premier date du 31 août 2021 et décrit… l’ingénierie des nanotechnologies. Il décrit essentiellement ce qui suit… La capacité, la technologie, qui existe déjà dans ces vaccins, permet de mesurer des données biométriques, c’est-à-dire votre rythme cardiaque, votre rythme respiratoire, votre température, puis de transmettre ces données et votre localisation à un tiers.

CELA N’A MÊME PAS DE SENS POUR MOI.

Mais ensuite j’ai réalisé qu’il y a un autre brevet détenu par Microsoft. Celui-là, je m’en souviens par cœur. C’est un brevet international, N°WO202060606. Vous ne pouvez pas inventer ce genre de choses.

Ce brevet décrit le lien entre la transmission de données biométriques et les crypto-monnaies.

Microsoft, bien sûr, a été fondée par Gates, qui est toujours le PDG de la société.

De plus, à partir de cet hiver, de grandes stars comme Matt Damon et le quarterback de la NFL Tom Brady apparaissent dans des publicités télévisées vantant les mérites des crypto-monnaies.

“Puis j’ai compris”, poursuit Zelenko.

“Et d’ailleurs, 2026, quand tout le monde est censé être étiqueté avec une identité numérique, appelons cela un tatouage interne d’Auschwitz, est un an avant le début de l’insolvabilité de Medicare et le début de l’effondrement économique. Et donc, le véritable programme est devenu évident pour moi.

“IL N’A JAMAIS ÉTÉ QUESTION DE SANTÉ. LE COVID-19 EST FACILE À TRAITER. IL A TOUJOURS ÉTÉ QUESTION D’UTILISER LA PEUR ET LA PSYCHOSE DE MASSE POUR AMENER 7 MILLIARDS DE PERSONNES À SE FAIRE VOLONTAIREMENT INJECTER LA TECHNOLOGIE QUI LEUR PERMETTRAIT DE PARTICIPER AU NOUVEAU SYSTÈME BASÉ SUR LES CRYPTO-MONNAIES, LE SYSTÈME QUE LE MONDE UTILISERA POUR LA FINANCE “, A-T-IL POURSUIVI.

“La monnaie fiduciaire et tous les moyens traditionnels de transaction auront disparu.

Le seul moyen de participer à des transactions, par exemple pour acheter du pain, sera de disposer d’un capteur transmettant des informations sur votre position.

C’est la marque de la bête, si vous voulez vraiment savoir. Avec cela, vous pourrez alors acheter du pain pour votre famille”, a-t-il expliqué.

Le monde va changer, et de façon spectaculaire, au cours des prochaines années, et pas dans un sens favorable à la liberté.

L’article original sur :


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.