Cogiito – Le Sénat veut interdire la vitamine D

Par Laurent Glauzy : Même le très médiocre joural LE PARISIEN du 10.1.2022 reconnaît que « selon plusieurs travaux de recherche rendus publics ces dernières semaines, la prise de compléments à base de vitamine D s’avère bel et bien utile pour prévenir de nombreuses pathologies, notamment chez les plus de 50 ans. et qu’ « Il y a quelques mois, l’Académie de médecine a recommandé de prescrire systématiquement de la vitamine D aux personnes de plus de 60 ans souffrant du Covid-19. »

« D3K2 – LE DUO ANTI-AVC » :

Et pour sa part le scientifique Michel Dogna, ingénieur chimiste, mentionne dans l’article En attendant l’été, boostez votre immunité avec le duo Vit D3 + K2 que des recherches ont aussi démontré que la vitamine D, « contribue au bon fonctionnement de pratiquement tous les tissus et organes, dont le cerveau, le cœur, les muscles, les glandes endocrines et le système immunitaire. De plus, la vitamine D agit de concert avec l’hormone parathyroïde afin de réguler le taux de calcium dans le corps. Elle prévient l’ostéoporose, réduit le risque de fractures par chutes, améliore la douleur musculo-squelettique chronique ainsi que les symptômes de fatigue associé à la fibromyalgie. »Michel Dogna ajoute qu’il s’agit d’un soutien précieux pour le système cardiovasculaire : « Il a été constaté que de faibles taux de vitamine D augmentent les facteurs de risque cardiovasculaire tels que l’hypertension artérielle, la rigidité vasculaire, l’inflammation, une accumulation accrue de calcium dans les artères coronariennes, la résistance à l’insuline et le diabète. Il n’est donc pas surprenant que la carence en vitamine D augmente le risque de crise cardiaque, d’insuffisance cardiaque congestive et d’AVC. La vitamine D aide en particulier à réguler la tension artérielle, réduire l’inflammation, diminuer le risque d’athérosclérose (formation de plaques), améliorer les fonctions cardiaques chez les personnes souffrant d’insuffisance cardiaque, améliorer la sensibilité à l’insuline dans les cellules. Certains aliments, tels que le poisson, les œufs et les champignons, contiennent de la vitamine D, mais ce n’est pas suffisant. A défaut d’un ensoleillement intelligent, un supplément de vitamine D3 de haute qualité est la meilleure solution pour renverser la carence. »

L’article original sur :


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.