Contamination ADN plasmidique dans les vaccins à ARNm, plu-sieurs pays le confirment. C’est un crime

Le Dr Natalia Prego et le Dr Mark Trozzi au Parlement roumain annoncent qu’il y a une contamination par l’ADN plasmidique dans les vaccins ARNm. Le processus d’urgence 1 (autorisé par les gouvernements) et le processus 2, qui est celui qui est commercialisé, sont différents.

Il y a tromperie et fraude, c’est criminel et donc dénonçable. Dans les vaccins de Pfizer, cette fréquence de SV40 a la capacité d’être oncogène et de s’introduire dans le matériel génétique de la personne inoculée. Elle peut altérer et provoquer des maladies et des problèmes au niveau génétique.

Cliquez sur ce LIEN, si vous ne voyez pas la vidéo.

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18618 Articles
L'amour comme but ultime !