Déesse Pelé : Des paysages en mutation

Aloha. Je suis la déesse du feu, de la lumière, des profonds et puissants portails de feu qui s’enfoncent dans Gaïa. Je suis Pele. Je vous vois avec les yeux ardents de quelqu’un qui a traversé le feu et l’a vaincu – car j’en fais partie. Je ne fais qu’un avec toutes les choses. Le feu est mon élément de prédilection.

Vous, les humains, êtes beaucoup plus forts qu’on ne vous l’a dit, et je vois avec des yeux de sagesse que nous sommes Ohana, que nous faisons tous partie de ce grand cercle du tout. Nous sommes une famille.

C’est moi, Pelé, qui parle. Le feu brûle profondément et clairement, il purifie. Il crée des cavernes de diamant. Il change les paysages en se refroidissant. Rien n’est plus pareil.

(Elle montre un volcan en éruption, avec de la lave qui coule et se refroidit en devenant de la roche de lave noire).

La roche de lave est tranchante. Elle coupe les pieds si l’on ne fait pas très attention en marchant dessus. Elle est dure, solide, comme vous, les jeunes. Comme vous.

Vous êtes suffisamment durs et solides pour que ce voyage soit long. Et pourtant, vous continuez à marcher. Vous continuez à marcher pour voir la belle vue au bout du virage.

Il y a toujours une vue là où vous êtes. Il n’est pas nécessaire d’être au sommet de la montagne pour avoir une vue. La vue est à l’intérieur et tout autour de vous. La vue intérieure doit être dégagée pour que l’on puisse voir. Le paysage intérieur peut être la jungle et le chaos ou une vue claire de la montagne.

À l’intérieur du cœur humain, on peut voir beaucoup de choses.

Moi, Pelé, je vois. Je vois vos cœurs. Je vois la croissance, la confusion. Je vois votre beauté. Je vois la lumière que vous portez dans votre chakra du cœur. Je la vois brûler avec éclat, comme ma lave brûle avec éclat. Tu es comme moi. Nous éclairons le chemin.

Nous voyons la lumière et nous la respirons, apportant la lumière aux autres. C’est la voie de la lumière, de se répandre, de briller, d’être. Et de changer. Nous changeons le paysage là où nous sommes.

Tout comme mes puissants volcans changent les paysages, la lumière réorganise, purge, fortifie, nettoie. La lumière est tout ce qui est. La lumière est tout.

Moi, Pelé, j’ai vu de nombreuses lunes, de nombreux étés et de nombreuses saisons passer devant ma haute montagne. Je fais partie du réseau intérieur des chambres magmatiques qui traversent Gaïa.

Nous sommes tous liés. La lave est comme son sang. L’huile est sa lymphe. Ensemble, nous formons les passages fluides de son corps.

Nous, les volcans, sommes conscients. Nous détenons des informations, nous voyons la vérité. Nous réagissons aux changements d’énergie et de fréquence. Nous répondons au collectif humain. Et pourtant, vous pouvez nous calmer. L’intention de l’humain rempli de Source est puissante.

Comme l’a dit le maître Yeshua, vous pouvez déplacer des montagnes. Celui-ci a calmé le volcan islandais. Il est possible pour tous de le faire avec l’intention. L’amour est la force d’équilibre.

Alors que les énergies sont bouleversées et agitées comme les eaux de l’océan sur une mer agitée, envoyez la paix, l’amour, le calme. Vous apaisez ainsi ceux qui vous entourent.

C’est pourquoi vous êtes dispersés. Vous êtes en mission pour votre mission, la Mission Ascension Gaia. C’est une mission puissante.

Moi, Pelé, je détiens la lumière des lieux intérieurs sombres que j’éclaire de ma lumière, que j’éclaire de ma propre gloire intérieure. Votre propre gloire intérieure est en train de se révéler. Ne reculez pas devant votre destin. Le destin de celui qui est rempli de lumière est de briller.

Tout comme un volcan ne peut s’empêcher d’éclater de lumière, tu brilles toi aussi. Je vous vois et je sens votre volonté d’embrasser qui vous êtes. Le moment est venu.

Aloha. Moi, Pelé, je m’adresse avec beaucoup de chaleur et d’amour à ma famille de lumière. Les eaux sont agitées. Une grande vapeur se forme lorsque les vagues agitées rencontrent la lave. Et pourtant, la lave devient quelque chose de plus. La lave devient de la roche refroidie par l’eau de mer.

Une véritable alchimie. Vous alchimisez votre monde. Vos mondes intérieurs refléteront les mondes extérieurs. Il est temps que l’extérieur se manifeste.

Pour que les miracles se produisent, il faut y croire, il faut être ouvert à leur possibilité. L’ancien monde s’effondre comme la cendre dans le vent. La cendre recouvre et pourtant elle nourrit le sol.

Moi, Pelé, je vous envoie mon activation ardente d’amour, de lumière. C’est le temps de l’éveil du troisième œil. J’éveille votre troisième œil. Je place un charbon chaud sur votre troisième œil, qui s’ouvre avec les braises de la terre intérieure, les éveils intérieurs se font jour.

L’intérieur doit correspondre à l’extérieur.

Je Pele vous embrasse avec une chaleureuse affection maternelle. Vous êtes mon Ohana. Vous êtes ma famille. Le moment est venu. Écoutez l’appel du vent de votre cœur. Sentez le soulèvement de la terre. Sentez la puissance du vent. Sentez le changement. C’est vous.

Vous êtes de puissantes montagnes. Comme moi, nous pouvons promouvoir le changement. Je guéris, je maintiens l’espace. Vous le faites pour les autres, pour vos amis, pour votre Ohana, vous le faites. N’ayez pas honte de ce que vous êtes. Vous faites un grand travail.

Le collectif des Artisans de Lumière a besoin d’un grand repos. Même les volcans se reposent. Sentez l’espace de moi, la présence de moi. Reposez-vous dans mon ombre, dans mon étreinte. Méditer avec moi au plus profond des chambres magmatiques est le bienvenu.

C’est un excellent endroit pour la création. Pour moi, c’est comme le vide. Là où tout est un et tout n’est rien, là où tout est lumière et tout est espace. Tout comme vous pouvez puiser dans les pyramides et leur énergie, les énergies des volcans de Gaïa, actifs et inactifs, ne doivent pas être sous-estimées.

Nous ne sommes jamais inactifs. Il y a toujours de l’action. La présence de l’être est une action, c’est l’acte d’amour qui consiste à laisser de l’espace à l’autre.

Je suis Pele. Je te laisse de l’espace. Je te vois. Je t’aime. Je vous souhaite la bienvenue. Je vous envoie mon énergie d’espoir et de renouveau, de grand pouvoir et de but.

Tout va bien. Je n’ai pas dit que tout était facile. Ce n’est pas le cas. Mais tout va bien et tout ira très bien.

Soyez en paix.

Je suis Pelé.

Galaxygirl

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18760 Articles
L'amour comme but ultime !