DNews : nouvelles en continu du 2 février 2022

Un avion de British Airways (BA) en provenance d'Aberdeen, en Écosse, était sur le point d'atterrir à l'aéroport d'Heathrow, à Londres, lundi après-midi, mais la queue de l'appareil a heurté la piste alors que le pilote luttait pour atterrir dans des vents violents soufflant jusqu'à 145 km/h, provoqués par la tempête Corrie.
La NASA a annoncé lundi que l'administration de Joe Biden s'était engagée à prolonger les opérations de la Station spatiale internationale (ISS) jusqu'en 2030, tout en continuant à planifier la transition vers l'avenir de l'exploration spatiale. La NASA travaille actuellement avec le secteur privé pour "développer des destinations spatiales sûres, fiables et rentables", qui remplaceront l'ISS, selon Phil McAlister, le directeur de l'espace commercial. Bien que la NASA ait précédemment déclaré qu'elle travaillait sur des plans de désorbitation programmée et en cas de problème, alors que l'ISS approche de la fin de sa durée de vie.
George Soros a appelé au remplacement du président chinois Xi Jinping lundi, comparant les prochains Jeux olympiques d'hiver de 2022 à Pékin aux Jeux olympiques de 1936 dans l'Allemagne nazie. Dans un discours prononcé à l'institution conservatrice Hoover, Soros a qualifié la Chine d'"État autoritaire le plus puissant du monde" et de "plus grande menace pour les sociétés ouvertes aujourd'hui". Soros a affirmé que la Chine, "comme l'Allemagne en 1936", "tentera d'utiliser le spectacle" des prochains Jeux olympiques de Pékin "pour marquer une victoire de propagande pour son système de contrôles stricts."
Un éclair survenu en avril 2020 a été confirmé comme étant le plus grand du monde en longueur, battant le record de 440,6 miles (709 km) établi en 2018. L'éclair s'est étendu sur les États américains du Texas, de la Louisiane et du Mississippi. Le boulon record, qui mesure 477,2 miles (768 km), a été confirmé par l'Organisation météorologique mondiale (OMM) après un long processus de vérification et de validation des données satellitaires. Randall Cerveny, de l'université d'État de l'Arizona, a expliqué au magazine New Scientist que le phénomène est connu sous le nom de "mégaflash" en raison de sa taille et qu'il s'est déplacé de nuage en nuage au lieu de se diriger vers la terre. L'OMM a également identifié un autre éclair au-dessus de l'Uruguay et du nord de l'Argentine qui a duré 17,3 secondes - la plus longue durée jamais enregistrée. L'éclair a également eu lieu en 2020 et a battu l'ancien record de 16,7 secondes. Les deux boulons records se sont produits dans des foyers d'orage dans les grandes plaines des États-Unis et dans le bassin du Río de la Plata en Amérique du Sud.
L'Union africaine et la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) ont condamné ce qu'elles ont appelé une "tentative de coup d'État" dans la capitale, Bissau, mardi. Plus tôt dans la journée, des coups de feu ont été entendus près du Palais du gouvernement de Bissau, où le président Umaro Sissoco Embalo et le Premier ministre Nuno Gomes Nabiam tenaient une réunion extraordinaire du Conseil des ministres.
Afin d'améliorer et d'ajouter une nouvelle couche à l'expérience cinématographique, le festival du film de Göteborg, l'un des plus importants de Scandinavie, a ajouté 20 minutes d'hypnose collective avant les films. En préambule au film "Land of Dreams" de la réalisatrice américano-iranienne Shirin Neshat - qui, comme il se doit, traite de la capture des rêves - une séance avec l'hypnotiseur Fredrik Praesto a été organisée, au cours de laquelle le public a été invité à fermer les yeux et à se tenir la main comme s'il s'agissait d'aimants. Suivi d'un compte à rebours, le film a commencé. Un compte à rebours similaire a été mis en place lorsque le générique a commencé à défiler, afin de rompre le charme de l'hypnose. Jonas Holmberg, le directeur artistique du festival du film de Göteborg, a décrit cet effort de "cinéma hypnotique" comme une façon de "défier les idées communes sur la façon de regarder un film".
"Nous avons 52 000 corps non identifiés à travers le pays, mais nous ne savons pas s'il y en a plus", a déclaré Cruz Bernal, 52 ans, leader de Sabuesos Guerreras (qui se traduit par "limiers guerriers"), une association civile de l'État de Sinaloa qui est l'un des plus de 70 groupes qui composent le Mouvement des disparus au Mexique, ou MNDM, une organisation qui a récemment publié un rapport intitulé "La crise médico-légale au Mexique". "Nous vivons en fouillant les montagnes et les rivières sans savoir que, peut-être, beaucoup d'entre eux sont dans une fosse commune", a déclaré Cruz Bernal à propos des disparus.
Israël a demandé à Amnesty International de retirer un rapport à venir du groupe, accusant la branche britannique de l'organisation d'être "corrompue par le racisme et la xénophobie". En qualifiant Israël d'"État d'apartheid", Amnesty suivrait les traces d'autres groupes tels que Human Rights Watch (HRW) et l'ONG israélienne B'Tselem.
L'Église de Suède a adressé une lettre ouverte au gouvernement, prenant position sur la question de l'exploitation minière potentielle à Kallak, dans le comté de Norrbotten, à l'extrême nord du pays. Dans la lettre signée par l'évêque de Luleå, Åsa Nyström, et l'archevêque Antje Jackelén, la mine de Kallak est qualifiée de "spirituellement non durable", bien que le nord de la Suède soit déjà riche en gisements miniers. "Qui va payer le prix de ce que le gouvernement appelle la transition verte ?", écrivent les signataires dans leur lettre.
Un procureur du comté de New York a décidé de ne pas inculper pénalement l'ancien gouverneur de l'État Andrew Cuomo pour inconduite sexuelle en raison d'un manque de preuves dans une affaire portée contre lui par une femme, indique un communiqué du bureau du procureur. "Après un examen approfondi des preuves disponibles et du droit applicable, le bureau du procureur du comté d'Oswego a conclu qu'il n'y a pas de base juridique suffisante pour engager des poursuites pénales contre l'ancien gouverneur Andrew Cuomo sur la base des allégations faites par Virginia Limmiatis", indique le communiqué lundi.
Dans une lettre ouverte publiée sur le site Web de Spotify, le directeur général de Spotify, Daniel Ek, a déclaré que Spotify ajouterait un avis de "contenu" à tout épisode de podcast comprenant une discussion sur le COVID-19. "Nous allons également commencer à tester des moyens de mettre en évidence nos règles de la plateforme dans nos outils pour les créateurs et les éditeurs afin de les sensibiliser à ce qui est acceptable et d'aider les créateurs à comprendre leur responsabilité pour le contenu qu'ils publient sur notre plateforme", a déclaré Ek.
Le président du Mexique a annoncé lundi qu'il avait contracté le virus Covid-19 pour la deuxième fois. Le président Andres Manuel Lopez Obrador a reçu la piqûre d'AstraZeneca contre le COVID-19 le 20 avril 2021, appelant à la confiance dans les vaccins après que plusieurs pays aient limité l'utilisation d'AstraZeneca en raison de liens présumés avec des caillots sanguins rares.
La semaine dernière, il a été rapporté qu'Andrew ordonnerait à la police royale de récupérer ses balles de golf perdues pendant qu'il pratiquait son swing dans les jardins de Buckingham Palace. Selon des informations refaites par un initié du palais, des membres de l'escouade d'élite de la police royale, censés surveiller le duc d'York, auraient reçu l'ordre de servir de ramasseurs de balles à Andrew pendant qu'il s'entraînait dans les jardins du palais de Buckingham. On demandait à un officier en service de se tenir à une centaine de mètres et de courir pour récupérer les ramasseurs de balles après que le prince les ait frappés.
Mardi, M. Zelensky a signé un décret visant à augmenter la taille totale des forces armées de 100 000 hommes, et a ordonné une augmentation des salaires dans tous les rangs au cours des trois prochaines années. Ironiquement, il a tout de même cherché à calmer les craintes d'une invasion militaire russe, en déclarant que cette décision n'était "pas prise parce que nous aurons bientôt une guerre… mais pour que bientôt et à l'avenir, il y ait la paix en Ukraine".
Des preuves suggèrent que Fauci a activement façonné un article académique très influent, d'abord publié le 16 février 2020, avant d'être ensuite imprimé dans l'éminente revue scientifique Nature, qui excluait une telle possibilité. L'article, intitulé "The Proximal Origin of SARS-CoV-2", a été coécrit par cinq virologues, dont quatre ont rejoint Fauci lors d'une téléconférence le 1er février 2020. Au cours d'un appel téléphonique, au moins trois auteurs de l'article ont déclaré qu'ils étaient de 60 à 80 % sûrs que le virus CCP provenait d'un laboratoire, ce qu'ils ont également réitéré dans les courriels suivant l'appel. À l'époque, des rapports publics ont également fait état d'un lien potentiel entre l'Institut de virologie de Wuhan en Chine et l'épidémie du virus CCP, mais ces rapports ont été rejetés par Fauci et d'autres professionnels de la santé comme étant des théories de conspiration. Dans une interview accordée à l'émission "Crossroads" d'EpochTV, Jeff Carlson et Hans Mahncke, animateurs de "Truth Over News", ont déclaré que les dernières preuves suggèrent que Fauci était bien conscient que le virus CCP avait probablement fui d'un laboratoire en Chine, mais qu'il a activement poussé un récit alternatif.
Maria Tri Hartanti, 46 ans, femme au foyer de Lampung, en Indonésie, a perdu beaucoup d'argent depuis qu'elle est devenue titulaire d'une police d'assurance liée à des investissements en 2011, autrement appelée "unit link holder". Les agents de deux compagnies d'assurance lui ont proposé un plan d'épargne retraite et une assurance éducation, en lui promettant des rendements élevés après cinq à dix ans. Elle a découvert en 2020 que ses deux comptes avaient perdu 60 à 65 % de leur valeur initiale, soit 32,6 millions de roupies (2 270 dollars) et 9,6 millions de roupies, juste au moment où elle voulait encaisser son argent.
Le New York Times a annoncé lundi qu'il avait acheté Wordle, un phénomène joué par des millions de personnes quatre mois seulement après que le jeu ait fait irruption sur Internet, pour un "prix non divulgué dans les sept chiffres". Créé par l'ingénieur Josh Wardle, le jeu consiste à deviner un mot de cinq lettres par jour en seulement six essais. Selon le New York Times, le jeu, qui a été lancé en octobre, ne comptait que 90 joueurs début novembre. Début janvier, ils étaient plus de 300 000 - et ils sont maintenant des millions à y jouer quotidiennement.

Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.