Dr. Schavi ∞ Nouvelles des fréquences cosmiques du 23 avril 2024 ~ Comprendre les anges

Les anges font l’objet de nombreuses discussions à l’heure actuelle, car de plus en plus de personnes se rendent compte qu’elles ont besoin de l’aide des RÉALITÉS DIVINES en cette ère de chaos.

De nombreuses personnes prétendent être capables de canaliser des anges particuliers qui délivrent des messages à l’humanité.

Les anges ont reçu des noms dans de nombreuses langues depuis des éons de temps, basés sur les différents aspects ou caractéristiques de la SOURCE – la PRESENCE INFINIEURE.

Explorons les anges.

Le mot “ange” est dérivé du très ancien terme sanskrit “anjali” qui est défini comme “offrande” et aussi comme “prier”.

Nos prières sont donc des offrandes aux RÉALITÉS DIVINES, et les prières sont soit des requêtes pour un certain résultat désiré, soit des mots de remerciement à la SOURCE pour les bénédictions déjà reçues ainsi que pour la réalisation de l’ABSOLUTENESS – l’ALLNESS – de la SOURCE en tant que CRÉATEUR ULTIME.

Dans l’ancien Medu Neter – la langue de Kemet – les anges étaient connus sous le nom de “Neteru” (terme singulier : “Neter”), ce qui se traduit par “Forces Divines de la Nature”.

Les forces de la nature peuvent être la pluie, le tonnerre, la foudre, l’énergie solaire, l’énergie lunaire, la vie végétale, les animaux, les oiseaux, la Terre elle-même, etc. Même les êtres humains peuvent agir comme des anges en cas de besoin.

En sanskrit – la langue de la civilisation védique – les anges sont des “Devis” (forme féminine) et des “Devas” (forme masculine) – les deux termes se traduisant par “êtres lumineux” et “êtres brillants” – qui sont tous des aspects de la SOURCE.

Par exemple, Sri Dhanvantre – le “saint médecin céleste” – est un “Deva”. Sri Lakshmi, la “sainte dispensatrice d’abondance”, est une “Devi”.

Dans la langue hébraïque de la Kabbale, les anges portent des noms divins tels que MEM HEI SHIN qui apporte la guérison ou MEM VAV MEM qui élimine le stress ou SAMECH ALEPH LAMED qui donne le bonheur ou SAMECH YOD TET qui offre des miracles.

En hébreu également, les anges sont désignés par des noms tels que Raphaël (qui guérit et protège), Gabriel (qui délivre des messages) et Michaël (qui protège et mène certaines batailles pour nous).

Dans chacune des langues mentionnées, la SOURCE a de nombreux aspects et noms – parfois des milliers – qui lui sont attribués.

Les anges sont des fréquences vibratoires subatomiques spirituelles invisibles, et ils peuvent prendre n’importe quelle forme lorsque c’est nécessaire.

Le SOI SUPÉRIEUR de chaque personne – l’ÂME – est une fréquence vibratoire spirituelle en tant qu’aspect de la SOURCE, et donc un “être lumineux”, un “être qui brille”.

Il peut s’exprimer par des messages audio-psychiques, des visions, des rêves ou des signes quotidiens lorsque nous accomplissons nos tâches habituelles.

Si l’on se réfère à nouveau aux langues anciennes, en Medu Neter, l’ÂME est le BA, et en Sanskrit, c’est l’ATMAN.

Cependant, la plupart des gens ignorent qu’il existe en eux une énergie angélique ou une force vitale – un BA, un ATMAN.

Ils se séparent eux-mêmes et toute la création de la SOURCE.

C’est l’un des pièges de l’ère du “Kali Yuga” – une ère dont on parle si souvent.

Lorsque l’humanité se sépare de la SOURCE, elle est laissée à elle-même, ce qui est dangereux.

En d’autres termes, même si nous avons été investis du libre arbitre, nous devons rester fermement ancrés à la SOURCE pour que notre libre arbitre fonctionne correctement pour notre bien dans toutes les situations.

Lorsque nous prions, notre énergie angélique ou notre force vitale devient plus forte parce que nous plaçons notre lumière dans la PLUS GRANDE LUMIÈRE et que nous recevons l’aspect de la SOURCE dont nous avons besoin à un moment précis.

Ainsi, nous nous plaçons dans une “station de charge” spirituelle pour nous “recharger”.

Les anciens n’avaient aucun problème à faire appel à des aspects spécifiques de la SOURCE pour certains besoins ou désirs.

Il ne s’agissait pas, et il ne s’agit toujours pas, d’être polythéiste ou de croire en de nombreux dieux ou déesses.

Il s’agit de croire en UNE SOURCE qui a des formes non calculables.

Les anciens ont souvent représenté nombre de ces formes comme des choses de la nature et leur ont même donné des caractéristiques physiques humaines.

Certaines religions organisées se moquent de cela et ne croient pas en la représentation de la SOURCE par l’une de “SES” créations.

Par exemple, dans l’Islam, le faire est considéré comme “haram” ou “mal”.

Cependant, cette idée s’est développée dans cette religion parce que de nombreuses personnes ont littéralement adoré les représentations de la SOURCE (des statues, par exemple) au lieu de la SOURCE “ELLE-MÊME”.

Chaque individu a le choix d’être en accord avec l’énergie angélique qui lui a été donnée à l’origine, lors de sa création, ou de s’en déconnecter.

Il est suggéré ici de rester connecté à votre MOI SUPÉRIEUR, à votre ÂME, à la PLUS GRANDE LUMIÈRE, car faire autrement, c’est altérer avec de terribles conséquences.

Prenez le temps de revoir certains aspects de l’histoire.

Chaque fois que les humains ont renié les PRINCIPES DIVINS révélés qui leur avaient été donnés par des Avatars, des Sages ou des Prophètes, ils ont attiré sur eux la souffrance.

Chaque individu a le choix d’être en phase avec l’énergie angélique qui lui a été donnée à l’origine, lors de sa création, ou de s’en déconnecter.

Il est suggéré ici de rester connecté à votre MOI SUPÉRIEUR, à votre ÂME, à la PLUS GRANDE LUMIÈRE, car faire autrement, c’est altérer de terribles conséquences.

Prenez le temps de revoir certains aspects de l’histoire.

Chaque fois que les humains ont renié des PRINCIPES DIVINS révélés qui leur avaient été donnés par des Avatars, des Sages ou des Prophètes, ils ont attiré sur eux la souffrance.

Ainsi, chaque fois qu’ils se sont déconnectés de la SOURCE, il y a eu du chaos à tous les niveaux qui constituent la civilisation, et le champ quantique a été contaminé.

Il est temps de faire émerger les anges qui sont en nous – la lumière de la PLUS GRANDE LUMIÈRE.
Il est temps d’accueillir à nouveau votre ÂME !

Elle peut vous guider et vous révéler ce qui peut vous protéger, vous guérir et vous élever spirituellement et intellectuellement.

Vous pouvez donc être en réception de SAVOIR PLUS ÉLEVÉ.

Vous devez cependant faire un effort.

Vous devez vous “brancher” sur la “station de charge”.

Dr. Schavi


Source

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18772 Articles
L'amour inconditionnel comme but ultime !