Dr. Schavi – 666 Sa véritable signification

La plupart des gens connaissent le verset biblique qui parle de se méfier du nombre « 666 » (six cent soixante-six) dans le chapitre de « l’Apocalypse ». Les gens se sont efforcés de l’associer à des personnes spécifiques au cours de nombreuses époques de l’histoire et ont débattu de son message en essayant constamment d’en faire une personne particulière aux inclinations maléfiques.

Cependant, le nombre « 666 » fait référence à un type de conscience et non à une personne spécifique.

Dans la Kabbale, le nombre « 600 » est la lettre MEM, qui est un nom pour l’élément eau et qui signifie les émotions qui peuvent nous amener dans les profondeurs de la conscience humaine individuelle et collective.

Son message est que chacun de nous abrite des royaumes de sentiments profonds et de connaissances intuitives avec lesquels nous devons composer et non les ignorer ou les supprimer.

La fréquence magnétique de nos émotions nous relie à la fréquence électrique de nos pensées, et toutes deux, comme nous l’avons vu dans les discours écrits précédents, créent des expériences physiques.

Lettre Mém

L’eau est également liée à la syntonisation spirituelle.

Beaucoup ont probablement entendu parler de la phrase : « L’Esprit se déplace sur la face des eaux » – un enseignement ancien.

Il est normal de ressentir certaines émotions face à des événements particuliers, qu’ils soient personnels ou collectifs (comme les questions politiques ou les événements sociologiques).

Cependant, nous devons comprendre pourquoi nos émotions s’activent, et si elles font vraiment partie de notre guidance intuitive ou si elles sont des dynamiques hors de contrôle.

Comme nous le savons, l’eau peut soit nettoyer, soit déborder et être destructrice.

Lorsque nous prions et méditons pour être guidés alors que nous ressentons certaines réactions émotionnelles aux événements, nous pouvons nous connecter à la SOURCE et recevoir des messages sacrés qui nous guériront et nous feront prendre conscience de la raison pour laquelle nous nous sentons d’une certaine façon.

Par conséquent, MEM est « conscient que les émotions nous font monter vers des royaumes supérieurs d’intuition ou nous font sombrer dans des états mentaux et des comportements erratiques.

Nous devons nous aventurer dans les profondeurs du SOI SUPÉRIEUR – l’ÂME – pour trouver la vérité ».

Le nombre « 60 » est la lettre SAMECH dont le message est : « Une Puissance Supérieure contrôle notre mission sur Terre, et son énergie Divine imprègne le cosmos ».

En d’autres termes, nous devons réaliser que le soutien divin est toujours disponible pour nous.

Lettre Samech

Le chiffre « 6 » est la lettre VOV, et son message est : « Tout objet autonome possède six dimensions : au-dessus, au-dessous, à droite, à gauche, devant, derrière. Tout ce qui est apparemment séparé est en fait connecté ».

L’être humain en est un exemple.

Au sens physique, nous avons tous des formes, des tailles, des couleurs de peau, des textures de cheveux, des structures osseuses, etc. différentes. Pourtant, nous sommes tous considérés comme des êtres humains (indépendamment des termes sociologiques tels que africain, européen, moyen-oriental, asiatique, etc. qui ont été créés par ceux qui voulaient maintenir la séparation entre les humains).

Lettre Samech

Sans entrer dans les détails archéologiques, les gens ont une apparence différente parce que la SOURCE les a créés ainsi.

Il y a un beau verset dans le SAINT QU’RAN où Dieu dit : « Je vous ai faits différents afin que vous vous connaissiez les uns les autres, et que vous ne vous méprisiez pas les uns les autres ».

En termes d’expérience terrestre, les diverses soi-disant « races » se sont développées sur un long continuum espace/temps, alors que l’humanité quittait la gorge d’Olduvai en Afrique de l’Est pour se rendre dans d’autres parties du monde où les climats étaient différents.

Ainsi, les changements physiologiques ont été le résultat de ces voyages sur des milliards d’années.

Cependant, nous devons nous rappeler qu’il ne s’agit là que de notre héritage terrestre, car nous sommes à l’origine des « êtres cosmiques » provenant de nombreuses galaxies et univers, tous issus de la FRÉQUENCE SOURCE.

Les gens ont été dotés du libre arbitre et, dans la Kabbale, il est enseigné que les différents nombres peuvent avoir une énergie élevée ou faible, en fonction des pensées, des sentiments, des paroles et des actions, qui découlent tous des niveaux de conscience.

Ainsi, contemplons les deux niveaux du nombre « 666 ».

C’est 1.) S’aventurer dans les profondeurs de l’ÂME – le SENS SUPÉRIEUR – où réside notre vérité spirituelle, car l’ÂME est le POUVOIR SUPÉRIEUR qui gouverne la création, et toute la création provient de la seule SOURCE SACRÉE. La création n’est pas séparée du CRÉATEUR.

ou 2.) Ceux qui se séparent volontairement du CRÉATEUR en croyant qu’ils se sont créés eux-mêmes et qu’ils sont donc DIEU, font un mauvais usage de leur libre arbitre, ne sont pas connectés au SENS SUPÉRIEUR, ont un faible niveau de conscience qui aboutira au chaos et même à une destruction complète avec le temps.

De tels êtres se trouvent dans le royaume terrestre et font effectivement des ravages dans la nature et sur d’autres membres de l’humanité.

Ce sont ceux avec lesquels nous devons nous méfier de nous associer et de nous impliquer dans leurs plans vicieux et maléfiques pour contrôler et manipuler ce que la SOURCE a créé.

Par conséquent, pour réitérer, le nombre « 666 » tel qu’il est abordé dans les écrits bibliques fait référence à un type de conscience qui s’est déchaîné dans le monde et qui s’est déconnecté de la FRÉQUENCE DE LA SOURCE.

Il ne s’agit pas d’un individu en particulier.

Elle est composée d’un très grand nombre de ces personnes.

Le nombre « 666 » peut être de haute ou de basse vibration.

Il s’agit d’une vibration énergétique collective.

Les dirigeants politiques erratiques, les religieux pécheurs, les scientifiques malavisés, les hommes d’affaires véreux et bien d’autres – toute personne et tout groupe qui s’est déconnecté de la FRÉQUENCE SOURCE est tombé dans les profondeurs de l’aspect disharmonieux de « 666 ».

Cependant, ceux qui s’élèvent vers la compréhension spirituelle sont dans la vibration la plus HAUTE de « 666 ».

Vibration plus élevée

Libérons-nous donc de l’idée que « 666 » n’est qu’une personne mauvaise et malfaisante.

Rappelez-vous que le mot « homme » vient du terme sanskrit « manas » qui se traduit par « esprit » et « conscience ».

Ainsi, être un « homme » ne signifie pas être spécifiquement un homme ou une femme.

C’est avoir un certain type d’état d’esprit ou de conscience.

Lorsque la SOURCE a créé « l’homme » à « SON » image, cela signifie que nous avons été créés avec une « conscience » – la capacité d’utiliser notre fréquence électrique de pensée pour créer nos expériences.

De même que nous sommes des « lumières » de la LUMIÈRE, nous avons aussi la « conscience » de la CONSCIENCE SUPRÊME.

Nous pouvons rester connectés à « LUI » ou nous pouvons abuser de notre libre arbitre et nous déconnecter si nous le voulons.

La déconnexion entraîne des conséquences.


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.