Dr. Schavi – Addendum à l’alerte cosmique majeure

La NASA a signalé que l’éruption solaire « M4 » et la CME de ce matin, 28 mars 2022, à 7 h 29, étaient un « tsunami solaire » (des vagues de particules de protons extrêmement élevées causées par une explosion solaire) qui a fortement ionisé la haute atmosphère de notre planète, provoquant des coupures radio étendues.

D’autres interférences avec les appareils technologiques peuvent également se produire avec ce type d’énergie cosmique.

Les avions en vol signalent également des problèmes avec les appareils radio.

Si vos ordinateurs, téléphones portables, etc. ont des problèmes (plus que d’habitude), c’est probablement la cause.

Ces énergies seront présentes pendant plusieurs jours encore, avec l’arrivée consécutive d’éruptions solaires (niveaux « C-Class » et « M-Class »), de CME et de vents accrus.

La NASA et d’autres organisations scientifiques du monde entier surveillent le comportement du Soleil pour détecter toute nouvelle activité élevée.

Il semble que le Soleil ne se contente pas de parler avec des encodages, des téléchargements et des messages à notre ADN, il les crie !


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTR

1 Comment

Les commentaires sont fermés.