Dr. Schavi – Comptage élevé de neutrons – Mise à jour du samedi 21 mai 2022

Ce rapport est un addendum à la mise à jour du week-end publiée hier, vendredi 20 mai 2022, et est d’une extrême importance.

Autrefois, lorsque les éruptions et les vents solaires étaient forts (en ce moment, la Terre/Gaïa se trouve dans un courant élevé de vent solaire), ils balayaient les rayons cosmiques (également appelés « comptes de neutrons ») qui proviennent de l’extérieur de notre système solaire et qui peuvent constituer des défis supplémentaires pour le noyau interne et le champ externe de notre planète, notamment en frappant la magnétosphère.

Cependant, les fortes éruptions de classe C, M et X et les vents solaires supérieurs à 500 kilomètres par seconde (km/s) de ces dernières semaines n’ont pas empêché les rayons cosmiques de pénétrer dans notre domaine planétaire.

AR3014 20 mai 2022

L’observatoire d’Oulu, en Finlande, sur lequel s’appuient des organisations et des instituts du monde entier pour leurs recherches cosmiques, a classé le nombre de neutrons d’aujourd’hui comme étant « élevé ».

De même, l’indice KP qualifie les activations/perturbations de notre planète de « non réglées ».

La magnétosphère de la Terre/Gaïa est enveloppée et entourée d’un plasma dense de particules, dont une grande partie provient du côté lointain de notre planète, en dehors de notre système solaire.

De nombreuses recherches scientifiques ont maintenant officiellement déclaré que l’ADN humain connaît un processus de transformation – quelque chose que les scientifiques spirituels ont toujours enseigné comme devant commencer à se produire à un certain moment de l’histoire planétaire, et en effet, c’est ce moment – et ce depuis une très longue période de calcul du temps humain.

Transformation de l’ADN

Une grande partie de la recherche sur les rayons cosmiques est due au physicien Victor Francis Hess, qui a reçu le prix Nobel de physique en 1936.

Ses travaux ont porté sur le rayonnement cosmique et ses effets biologiques.

Il a conclu que la haute atmosphère de notre planète est ionisée depuis l’extérieur de notre système solaire spécifique.

Bien que toutes les forces cosmiques soient orchestrées par la SOURCE et qu’il ait été prouvé, tant sur le plan traditionnel que spirituel, que l’activité cosmique a un effet unique sur l’ensemble de la création et contribue ainsi à la régénération, à la revitalisation et au renouvellement de la création (sa « renaissance »), les symptômes (l' »accouchement ») peuvent être très difficiles à vivre.

Rayons cosmiques

Maintenant, étant donné que les éruptions et les vents solaires ne balaient plus les rayons cosmiques provenant de l’extérieur de notre système solaire, les symptômes peuvent sembler être encore plus marqués, surtout pendant les périodes d’éclipses, d’équinoxes, de solstices, de nouvelles lunes, de pleines lunes et de divers alignements et rétrogradations planétaires, qui créent tous des types de « portails » d’énergie. Nous devons également nous rappeler que nous nous déplaçons régulièrement à travers le premier des douze vortex de la Ceinture de Photons.

De plus en plus de personnes dans le monde font état de situations physiologiques, émotionnelles et mentales qu’elles trouvent frustrantes et presque accablantes.

C’est pourquoi des suggestions constantes ont été données sur les moyens de « s’ancrer » pour se réconforter.

Les principaux symptômes signalés au cours des dernières semaines sont les suivants : maux de tête, poussées de chaleur et transpiration, vertiges, épuisement, faiblesse, incapacité à dormir correctement ou à dormir beaucoup, maux de dos, douleurs et raideurs de la nuque, drainage des sinus, nausées, manque d’appétit (certains signalent même un manque de soif), dépression et anxiété.

Bien sûr, tout le monde ne présente pas tous ces symptômes.

Comme nous l’avons déjà signalé, certaines personnes présentent quelques-uns de ces symptômes, d’autres plusieurs et d’autres encore tous.

Il est préférable de les traiter de manière spirituelle et naturelle, comme cela a été suggéré dans les enseignements des articles précédents.

La plupart des médecins traditionnels ne savent rien de la façon dont l’énergie cosmique affecte notre planète et les humains, les animaux et les plantes qui la peuplent.

Ils sont « formés » pour trouver ce qui ne va pas et le traiter avec des médicaments chimiques et d’autres techniques allopathiques, dont beaucoup aggravent la situation en provoquant des effets secondaires dangereux.

Même de nombreux naturopathes ne sont pas conscients des forces cosmiques, mais au moins ils sont orientés vers des thérapies naturelles par opposition aux produits chimiques.

Nous nous trouvons maintenant dans un continuum espace/temps où il faut s’en remettre au SENS SUPÉRIEUR (qui est l’ÂME et qui est la SOURCE « ENTIÈRE ») comme « Médecin » ultime.

Tsunami vibratoire

Veuillez prendre beaucoup de repos ce week-end et dans les jours à venir.

Il y a des preuves, provenant d’autres scientifiques spirituels, que les courants d’énergie cosmique de grande puissance seront en vogue jusqu’au 21 juin – les solstices d’été et d’hiver (hémisphères Nord et Sud).

Ne vous inquiétez pas du manque d’appétit.

Cela se produit parce que le système digestif est nettoyé et recalibré.

Buvez cependant de l’eau avec du citron, du thé vert et d’autres tisanes (du gingembre ou de la menthe poivrée, par exemple, pour les maux d’estomac).

Elles aident à éliminer les toxines et nous apportent également des éléments nutritifs. Prenez « Olive » des Fleurs de Bach pour l’épuisement (2 gouttes sous la langue 4 fois par jour).

Veuillez consulter les articles précédents pour d’autres suggestions sur la « mise à la terre ».

Signalez tout symptôme que vous ressentez afin que les autres sachent qu’ils ne sont pas seuls.

Tout le monde monte de niveau !

Chacun reçoit des doses accrues de LUMIÈRE afin que nous puissions nous cristalliser davantage.

Restez dans l’AMOUR et la LUMIÈRE de la FRÉQUENCE SOURCE.


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.