Dr. Schavi – Expérience d’activation de la lumière – Réverbération et acclimatation planétaires

La Terre/Gaïa subit les répercussions d’événements cosmiques intenses qui se produisent depuis plusieurs jours : des éruptions solaires de force moyenne à élevée (de classe « C » et « M » et deux de classe « X »), des vents solaires forts (la plupart supérieurs à 500 km/s), l’indice KP étant considéré comme « instable » ou « tempête », notre planète traversant des régions co-interactives provoquant des ondes de choc, un nombre élevé de neutrons, la magnétosphère de notre planète étant enveloppée de vagues de plasma dense, etc.

De nombreuses vagues d’énergie proviennent à la fois du côté de notre planète faisant face au Soleil et du côté opposé. Notre Soleil étant beaucoup plus grand que la Terre/Gaïa, tous les événements solaires ont un certain effet sur « Elle » comme sur toute la création : les humains, les animaux, la vie sur la planète, etc.

Ondes d’énergie

Toutes ces énergies sont énormes, et non pas de petites imperfections dans les événements de l’espace.

Tout ce qui existe dans la création possède une énergie (force vitale) que l’on peut également qualifier de « signature électromagnétique ».

Nos pensées collectives, nos émotions, nos paroles et nos actions envoient de l’énergie dans tout le royaume cosmique, et ensuite l’énergie humaine attire certaines situations de nettoyage et de dégagement en conséquence.

Lorsque le pourcentage le plus élevé de l’humanité s’élève harmonieusement (comme c’était le cas dans le précédent « Âge d’or » [connu dans les écritures védiques sous le nom de « Sattva Yuga » qui se traduit par « Âge de paix »]), il y a un climat tropical global, et la paix, l’amour, la santé parfaite, la joie et l’abondance pour tous.

Sattva Yuga

Cela se produit après l’ascension des « Yugas » qui le précèdent : « Dwarpa Yuga » et « Treta Yuga » – des lignes de temps où des fractions plus importantes de l’humanité s’éveillent aux principes divins.

Dans le « Dwarpa Yuga », le pourcentage est de 1/2 et dans le « Treta Yuga », la fraction est de 3/4. Enfin, dans l' »Âge d’or », tout le monde est éveillé.

Dans le monde actuel, qui est encore rempli du chaos du « Kali Yuga », alors que seulement 1/4 de l’humanité s’éveille, il semble à beaucoup que l’idée que le globe entier puisse être harmonieux et donc libre de toute discorde est une fantaisie impossible.

Une telle croyance prouve que notre planète est en dehors de l’harmonie collective depuis bien trop longtemps dans le continuum espace/temps.

En ce « Crépuscule du Kali Yuga » (phase finale), alors que la LUMIÈRE progresse de façon si étonnante dans notre galaxie, notre système solaire et notre planète pour nettoyer le passé de nos enregistrements cellulaires et de notre ADN et pour améliorer notre « quotient spirituel », beaucoup tentent de s’accrocher à des philosophies particulières, à des endoctrinements religieux créés par l’homme, à des contre-vérités historiques, à des confusions politiques, à des recherches médicales dangereuses et à d’autres situations qui ont causé la ruine de nombreuses civilisations passées et qui sont des avertissements pour celle-ci. Selon la façon dont l’humanité a tendance à calculer le temps, le « Kali Yuga » actuel a commencé en 4300 avant notre ère.

Transmission et réception de la lumière et du son

Ainsi, cela n’a pas commencé il y a seulement quelques générations ou siècles.

Des centaines de milliers d’années de disharmonie ont constitué la principale « entrée » de ce royaume planétaire.

Alors que la LUMIÈRE déferle sur la création « maintenant », elle est inconfortable car elle effectue son nettoyage et son dégagement, mais il n’y a rien de « mauvais » chez personne, même si le processus de changement est inconfortable.

Le repos et le soutien spirituel et naturel sont nécessaires pour s’acclimater (s’ajuster) à la LUMIÈRE qui arrive constamment à des fréquences vibratoires croissantes.

Il y a une transmission continuelle de la LUMIÈRE, puis l’acceptation de la LUMIÈRE, puis l’acclimatation à la LUMIÈRE.

C’est le processus de transmission et de réception de la lumière et du son dont on parle si souvent.

La LUMIÈRE arrive, nous la recevons, nous nous y adaptons.

La LUMIÈRE fait son apparition par le biais de ce qui peut être étudié, comme les éruptions solaires, les vents et d’autres événements cosmiques, mais elle vient également d’une manière qui ne peut pas être facilement vue ou étudiée parce qu’elle vient par le biais de la FRÉQUENCE SOURCE qui est bien plus élevée et bien plus intense que ce que « l’informatique » permet à l’humanité d’étudier par le biais d’équipements technologiques.

Le mot « symptômes » n’est peut-être plus un terme adéquat parce qu’il peut amener les gens à penser en termes de malaise et à se concentrer sur la recherche de ce qui est actuellement considéré comme la médecine allopathique traditionnelle, ce qui peut être très nuisible à un vaisseau physique qui est en train d’être transformé par la SOURCE qui l’a conçu en premier lieu !

Ainsi, l’expression « Expérience d’Activation de la Lumière » (LAE) au lieu de « Symptômes d’Ascension » ou « Symptômes d’Activation de la Lumière » semble plus correcte.

Des mots comme « multibrin » et « cristallin » sont maintenant la norme pour parler du processus de transformation.

Processus de transformation

Chaque aspect de l’humanité est en train d’être redessiné : capacité mentale, paramètres émotionnels, nouveaux styles de communication et actions. Cependant, il doit y avoir une volonté de recevoir et de s’acclimater à la LUMIÈRE.

Si ses propriétés transformatrices sont entravées par des pensées, des sentiments, des mots et des actions erronés (et cela peut être le cas par la façon dont le libre arbitre est utilisé), alors il peut y avoir des expériences continues de « Kali Yuga », et ainsi, cela durera plus longtemps.

Nous avons le pouvoir de changer nos expériences planétaires, individuellement et collectivement.

Dans l’une des écritures du monde, il est dit que nous avons reçu la domination sur cette planète. La domination est définie comme la maîtrise, le pouvoir.

Les événements cosmiques ne vont pas s’arrêter. Ils montent et montent. Ils sont pour notre bien.

La SOURCE est souvent caractérisée dans les anciennes écritures comme un BONHEUR INALTERABLE et comme l’AMOUR et la LUMIERE.

Nous sommes préparés à un événement cosmique encore plus profond qui va se produire.

Il s’agira peut-être de l’éruption solaire la plus brillante et la plus éclatante que l’humanité ait connue dans les temps dits « modernes ».

Supervague

Peut-être s’agira-t-il de quelque chose que nous ne pouvons même pas imaginer.

Cependant, il est clair que beaucoup de ceux qui ont une grande intuition ou qui sont très orientés vers la spiritualité, comme les Acharyas, les Gurus, les Yogis, les Yoginis, etc., qui sont constamment en accord avec leur SOI SUPÉRIEUR/AME/SOURCE, pressentent un événement mondial majeur qui ne pourra pas être ignoré, minimisé ou contrôlé.

Restons donc ancrés à la SOURCE par le biais de nos différents chemins spirituels afin de pouvoir profiter de l’intensification de la FRÉQUENCE SOURCE à venir.

Récitez souvent cette phrase qui a été suggérée précédemment : JE SUIS BÉNI PAR LA LUMIÈRE DE LA SOURCE !

Elle est apaisante, protectrice et curative.


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

1 Comment

Les commentaires sont fermés.