Dr. Schavi – La Journée de la Terre et les explosions cosmiques !

Aujourd’hui, vendredi 22 avril 2022, nous célébrons chaque année le JOUR DE LA TERRE, qui a commencé avec le célèbre livre SILENT SPRING, écrit par Rachel Carson en 1962. Ce livre est devenu un best-seller du NEW YORK TIMES et s’est vendu à plus de 500 000 exemplaires dans 24 pays.

Dans son livre, Carson évoquait les ravages de la pollution que l’homme faisait subir à l’eau, au sol et à l’air et qui aurait par la suite des conséquences désastreuses pour l’humanité.

Rachel Carson – Printemps silencieux

Les étudiants des campus universitaires qui avaient déjà protesté contre la guerre du Viet Nam, qui étaient dégoûtés par le racisme et qui étaient également déjà préoccupés par la pollution de l’environnement ont fait l’éloge de l’ouvrage de Carson, qui est devenu une lecture incontournable dans le monde entier.

En janvier 1969, le sénateur Gaylord Nelson du Wisconsin et d’autres personnes qui avaient assisté à l’énorme déversement de pétrole à Santa Barbara,

en Californie, ont encouragé les protestations des étudiants et développé l’idée d’un « Teach-In » concernant la situation environnementale de notre planète.

Le premier EARTH DAY officiel a eu lieu le 22 avril 1970.

Il est intéressant de noter qu’avant le premier JOUR DE LA TERRE, c’est en 1961 que plusieurs scientifiques du monde entier ont commencé à publier des recherches sur leur inquiétude croissante quant à la façon dont notre planète était touchée par des événements cosmiques de plus en plus forts.

Ils ont remarqué que les énergies solaires se comportaient différemment de ce qu’ils avaient l’habitude d’observer et de ce qui leur avait été enseigné dans leurs études universitaires.

Journée de la Terre – New York 1970

Ils ont vu un lien entre les événements cosmiques (fortes éruptions solaires, CMEs, etc.), les niveaux de résonance Schumann et la conscience humaine collective.

Tous ces éléments ont créé des « vagues d’énergie » ou des modèles indubitables d’événements entrelacés.

Geospace Magnetosphere Pressure – 22 April 2022

Par exemple, en remontant dans les décennies précédentes de l’histoire, ils ont réalisé que chaque fois qu’une guerre éclatait, qu’un conflit racial s’intensifiait, qu’une hégémonie religieuse proliférait et qu’il y avait davantage de disharmonie, le cosmos explosait avec des événements puissants qui augmentaient les activations planétaires relatives à de forts tremblements de terre, des tornades, des ouragans, des inondations, etc. tout comme cela avait été enseigné dans les anciennes écritures védiques que beaucoup avaient commencé à respecter non seulement comme une restitution de principes sacrés mais aussi comme un enseignement très étonnant de concepts scientifiques.

Les maîtres spirituels de Bharata (Inde), dont beaucoup étaient venus dans le monde occidental au cours des décennies précédentes, étaient sollicités pour donner des conférences dans les universités, les organisations et les groupes communautaires.

Cependant, avant même leurs enseignements, des yogis tels que Hazrat Inayat Khan, Paramahansa Yogananda et d’autres, avaient planté les racines spirituelles d’un immense arbre mondial de la connaissance divine.

Ainsi, la SOURCE semble avoir préparé le terrain pour le transfert de conscience.

Au cours des semaines précédentes, il y a eu de nombreuses éruptions solaires de force moyenne de classe C, de fortes éruptions de classe M et des éruptions dynamiques de classe X. Aujourd’hui, à 13 h 25 TU (temps universel), il y a eu une éruption solaire de classe M.3.

Aujourd’hui, à 13h25 UT (temps universel), il y a eu une éruption solaire de classe M.3 et une grande tache solaire a été détectée, ce qui laisse entrevoir la possibilité d’autres éruptions de classe M cet après-midi ou ce soir. Les vents solaires sont légèrement supérieurs à la normale (447,9 km/s).

Le Soleil – Les 48 dernières heures

« La comète Thatcher atteint son pic de pluie de météores aujourd’hui, et la magnétosphère est en train d’augmenter la pression du plasma à l’autre bout de notre planète, et pourtant, cette pression se déplace lentement vers le côté faisant face au Soleil en augmentant la densité.

Le niveau de « puissance » (résonance Schumann) a été évalué à « 60 », et un black-out se produit, ce qui indique que les activations de la Terre/Gaia sont en fait plus prononcées que ce qui est indiqué technologiquement.

Schumann Resonance Aujourd’hui 22/4 17:00

Alors que les événements cosmiques se sont multipliés en direction du JOUR DE LA TERRE, et que les éruptions solaires et les CME balaient les fréquences énergétiques inutiles, c’est comme si l’on nous montrait que nous devons nous aussi chercher à nous débarrasser des atrocités de l’histoire récente qui continuent d’affliger notre planète.

L’humanité doit cesser sa tendance à être apparemment stimulée par la guerre, les intrigues politiques, les meurtres et le chaos, le racisme, la vie des artistes – tous les signes d’une très basse fréquence de conscience cherchant à voyager plus bas,

comme si la « disharmonie » était le thème de la planète, illustrant que « l’âge du chaos » est malheureusement toujours en vogue.

En s’aventurant dans la science du « Swara Yoga », on nous enseigne les conséquences de la pollution de nos éléments.

Les perturbations de l’élément terre par l’homme provoquent des troubles mentaux.

Les perturbations de l’élément eau provoquent des troubles émotionnels.

Les perturbations de l’élément feu provoquent la colère, les maux d’estomac, la léthargie et les gonflements.

Les perturbations de l’élément air provoquent de l’hypertension, du stress, des maladies du système nerveux et des problèmes de peau.

Les perturbations de l’akasha provoquent la peur, le manque de foi, le manque de pouvoir et le manque de joie.

Ne s’agit-il pas là d’événements tristes pour beaucoup sur notre planète ?

Pourtant, il y a ceux qui considèrent les enseignements anciens comme des superstitions ou des « contes de fées », même lorsqu’ils s’avèrent vrais dans notre ère dite « moderne ».

« Quels idiots sont ces mortels ! » (une de mes répliques préférées de Shakespeare tirée du « Songe d’une nuit d’été »).

Les syntonisations sacrées ancestrales ont préparé le terrain pour nous.

L’ancien oiseau Sankofa d’Afrique de l’Ouest contient également un message vital dans son symbolisme.

Il est représenté comme un oiseau qui marche vers l’avenir, mais dont la tête est tournée vers le passé pour se rappeler d’où il vient.

Oiseau Sankofa

Nous pouvons nous élever plus haut, et beaucoup le font.

Le cadeau du JOUR DE LA TERRE est une autre occasion de se concentrer sur ce qui est bon sur notre planète, comme les organisations qui donnent de la nourriture et un abri aux nécessiteux, les institutions caritatives comme l’hôpital pour enfants Saint Jude qui ne demande aucun frais aux patients ou à leur famille pour ses services, les personnes inconnues mais qui, à leur manière, aident les autres dans leur ville et leur quartier à prospérer, etc.

Ce ne sont là que quelques exemples des actions merveilleuses entreprises quotidiennement par ceux qui ont une CONSCIENCE PLUS ÉLEVÉE.

Le JOUR DE LA TERRE est aussi le moment où nous pouvons nettoyer nos étangs et nos lacs, planter des arbres et des fleurs, faire l’inventaire de notre contribution au bien-être de notre foyer planétaire en refusant de participer à la poursuite de la pollution de l’eau, du sol, de l’air et de l’esprit humain.

Si la pollution se produit, cela montre que l’esprit humain est pollué.

Voici un verset biblique à méditer : « Les sens sont puissants, mais plus grand et plus puissant est l’ESPRIT » (BAGHAVAD GITA).

En voici un autre : « Vous avez l’ESPRIT du Christ » (SAINTE BIBLE).

Yeshoua n’a certainement pas pollué l’environnement.

Il a cherché à enrichir la connaissance de l’humanité sur le DIVIN qui, selon lui, se trouve en nous.

Pensez à ce qu’il a dit : « Ne savez-vous pas que vous êtes les temples du DIEU VIVANT ? ! »

Le SAINT QU’RAN dit la même chose : « Dieu est plus proche que votre veine jugulaire ».

Comme ceux qui suivent mes cours le savent, j’honore toutes les traditions sacrées.

Oui, j’ai été initié dans une voie spécifique, mais cela n’entrave pas mon acceptation et mon respect des autres.

Si nous croyons vraiment qu’il n’y a qu’une seule SOURCE/DIEU/présence infinie/absolu divin, ne pouvons-nous pas nous rassembler dans la PAIX et l’AMOUR ?

Que faudra-t-il pour éveiller la majorité des habitants de notre planète à notre « UNITÉ » ?

L’ABSOLUTE imprègne toutes choses.

L’absolu imprègne toutes choses

Jetons un coup d’œil à un autre verset coranique qui est très éclairant : « Je vous ai rendus différents pour que vous vous connaissiez et ne vous méprisiez pas les uns les autres ».

L’humanité doit cesser d’abuser de son libre arbitre.

La Terre/Gaïa reçoit des doses croissantes de LUMIÈRE et un « spin » vibratoire plus rapide – ce qui a été discuté dans des documentations précédentes – et nous recevons également plus d’encodages de LUMIÈRE et des vibrations moléculaires plus rapides.

Il ne peut en être autrement si nous devons nous engager dans des activations continues de notre « particule divine » individuelle et collective (également connue sous le nom de « cellule divine ») entre les hémisphères droit et gauche de notre cerveau. La Terre/Gaïa possède également une « particule divine ».

Au plus profond de « Son » noyau se trouvent des cristallisations avec d’immenses résonances magnétiques ou d’attraction – le « bureau principal » de la TRANSMISSION ET DE LA RÉCEPTION DE LA LUMIÈRE ET DU SON.

« Elle » nous transmet et nous lui transmettons.

« Elle reçoit des fréquences de LUMIERE et de SON provenant de l’intérieur et de l’extérieur de cette galaxie et du Grand Soleil Central.

« Elle » procède ensuite à la « livraison » des « messages » à « Ses » résidents planétaires, et cela inclut ceux d’entre nous qui chérissent notre foyer planétaire, l’un des nombreux foyers que nous avons habités dans diverses existences dimensionnelles.

Faites quelque chose de spécial aujourd’hui en guise de reconnaissance envers la SOURCE pour notre belle planète et en guise de cadeau à Earh/Gaia pour « Ses » soins constants à notre égard afin que nous soyons toujours en mesure de recevoir la LUMIERE pour notre plus grand bien.

JOYEUX JOUR DE LA TERRE !


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

2 Comments

  1. Oui,garder toujours un lien fort avec mère Gaia est primordial..c’est une nourriture vitale pour le coeur et l’Esprit..nos frères amérindiens en étaient si bien imprégnées..ils nous enseignent encore.🙏🪔❤️

  2. Très intéressant …

    Là vie moderne étouffe malheureusement notre part divine si nous ne sommes pas vigilants.

    Merci pour ces informations précieuses qui recoupent d’autres actuelles.

    Là terre ascentionne et nous avons notre part à faire pour honorer ce pour quoi nous sommes incarné.

    Il est temps pour l’humanité de se réveiller et d’agir avec le Cœur.

Les commentaires sont fermés.