Dr. Schavi – Le Ghandanta de Mars : La sagesse des anciens Rishis !

Bien que la plupart des gens semblent être familiers avec le système occidental/tropical de la « science cosmique », connu sous le nom d' »astrologie » et traduit du grec par « étude des étoiles », le système le plus ancien est le système védique/sidéral connu sous le nom de « Jyotish », qui se traduit par « lumière divine ».

Les deux systèmes fonctionnent, mais le système sidéral tient compte de beaucoup plus d’événements cosmiques et de leurs messages, et est donc considéré par beaucoup comme le plus précis par rapport au LIVRE SAINT COSMIQUE.

Les deux systèmes exigent de nombreuses années d’étude pour être compris et pour enseigner leur sagesse aux autres. Ni l’un ni l’autre ne peuvent être complètement compris avec seulement un ou deux cours ou un ou deux livres.

La science cosmique sidérale

Cependant, certains aspects peuvent être reçus et compris par un novice sans qu’il ait à se plonger dans des études pluriannuelles.

Ce sera le cas pour beaucoup de ceux qui liront cet article.

Les anciens « Rishis » (« Sages ») étaient très orientés spirituellement et ancrés dans la FRÉQUENCE SOURCE à un tel degré qu’ils faisaient l’expérience du « Sruti », qui se traduit par « Entendre ».

En d’autres termes, ils ont littéralement « entendu » la voix du SOI SUPÉRIEUR, de l’ÂME, de l’ABSOLU DIVIN – les principes sacrés, les mantras, les messages du royaume cosmique, les yugas (« âges » du temps), les encodages de la langue sanskrite (et non le « hindi » couramment parlé aujourd’hui, qui est une combinaison du sanskrit ancien et de divers phonèmes occidentaux).

Le terme « sanskrit » se traduit par « sans tache » et « non écrit » (ce qui est lié au fait qu’à l’origine, cette langue n’était qu' »entendue » depuis les royaumes éthérés et qu’elle a ensuite reçu des glyphes écrits spécifiques).

Après cette brève introduction, abordons une période des plus importantes en ce mois de janvier de l’année 2022.

La planète Mars symbolise l’agression intense, souvent la guerre, l’énergie ciblée, les problèmes de colère et, en général, les émotions et les conditions enflammées.

Le mot « Ghandanta » se traduit par « noyade » (au sens propre comme au sens figuré) et aussi par « nœud » ou être attaché si étroitement qu’il est difficile de se libérer d’un enchevêtrement.

Lorsqu’une planète (et dans ce cas, il s’agit de Mars) passe des derniers degrés d’un signe d’eau aux premiers degrés d’un signe de feu, on dit que la planète est « Ghandanta ».

Mars sera « Ghandanta » du mercredi 12 janvier au mardi 18 janvier, lorsqu’il passera du Scorpion (eau) au Sagittaire (feu).

Carte des étoiles

N’oubliez pas que nous avons affaire ici à la science sidérale, et non à la science tropicale.

Dans le système tropical, Mars passera du Sagittaire au Capricorne.

La « Ghandanta » de Mars comprendra également le début de la rétrogradation de Mercure le 14 janvier et la pleine lune le 17 janvier.

Ces événements cosmiques renforceront l’énergie de la « Ghandanta » de Mars.

Il y a généralement des conditions météorologiques extrêmes pendant un « Ghandanta » – principalement des problèmes liés à l’élément « eau » (inondations, tempêtes de pluie, tempêtes de neige, inondations, etc. et températures extrêmes).

Mars étant une planète de « feu », il y a également des bouleversements sociaux majeurs ; les gens expriment une colère énorme ; les nations se disputent avec d’autres nations ; les dirigeants sont arrogants et caustiques (tout comme de nombreuses personnes dans la population générale) ; les émotions sont à un niveau plus élevé pendant un « Ghandanta » de Mars, et avec la Pleine Lune à venir, il peut y avoir une surcharge de réponses émotionnelles.

« ATTENTION » est le mot clé pour les prochains jours et pendant tout le mois de janvier.

De plus, comme c’est le cas pour tous les événements cosmiques majeurs (qui ont des portails), les fréquences vibratoires déclenchées par cette « Ghandanta » vont se poursuivre pendant plusieurs semaines encore – et selon la conscience collective humaine, il est possible qu’elles se prolongent jusqu’à la saison du printemps dans l’hémisphère Nord et de l’automne dans l’hémisphère Sud.

Sri Yantra

Des tentatives plus fortes de contrôle des populations de diverses nations par le biais de certains mandats et le refus de ces populations d’être contrôlées se produiront.

Les systèmes nerveux seront en état d’alerte et les nouvelles seront remplies de drames.

Il est donc préférable de se trouver dans « l’œil du cyclone », là où le calme règne, plutôt que d’être embarqué dans la tempête elle-même, qui peut concerner des problèmes familiaux individuels, mais qui impliquera certainement des problèmes communautaires, nationaux et mondiaux.

Des événements dramatiques se produiront dans la plupart des endroits. Des secrets seront dévoilés. Il y aura un sentiment d’urgence ou de dispersion des pensées et des actions.

Quelles sont les méthodes spécifiques permettant de rester calme pendant cette période particulière, en dehors des suggestions qui ont déjà été faites concernant la « mise à la terre » et la relaxation qui ont été abordées dans les discours précédents ?

Voici quelques techniques plus anciennes :

Le Ghandanta de Mars – Technique 1

Tout au long de la journée, respirez profondément à deux pouces sous le nombril (connu sous le nom de « Tan Tien » ou « Dan Dien ») ; pendant que vous le faites, dites à haute voix « SO » ; avec une respiration prolongée, de façon à ce que ce soit « SOOOOO » ; maintenez la position pendant un compte de quatre ; expirez lentement et dites « HUM » en prolongeant le son de « MMM », de façon à ce que ce soit « HUMMM ».

C’est très apaisant pour le système nerveux, et cela élimine également toute dépression ou anxiété de l’esprit et des émotions. Il se traduit par « Je suis Cela », ce qui indique que nous sommes de la FREQUENCE SOURCE et que nous avons donc été créés à l’origine dans la perfection. Le mot « Cela » fait référence à l’ABSOLU DIVIN.

Le Ghandanta de Mars – Technique 2

Chaque jour, versez un peu d’eau dans une plante verte florissante ou sur le sol à l’extérieur et dites à haute voix « AUM HARI AUM » (qui est prononcé quotidiennement dans le monde entier par de nombreuses personnes). Cela se traduit par « Oh, Divin, s’il te plaît, enlève la douleur et la souffrance ».

Le Ghandanta de Mars – Technique 3

Procurez-vous soit un morceau d’ambre, de graine de boddhi, de graine de lotus, de rudraksha, de bois de santal, de tulsi (basilic sacré), de bois de santal ou de turquoise, soit un mala de prière complet composé de 108 perles et d’une 109e perle « gourou » d’une de ces substances.

Chacune de ces substances est la plus ancienne à partir de laquelle les malas de prière ont été fabriqués. Nettoyez votre perle ou votre mala complet dans la fumée de l’encens de bois de santal (connu à l’origine sous le nom de « Chandana ») pendant quelques instants.

Ensuite, si vous savez comment utiliser correctement un mala, procédez au Mantra Yoga. Si vous ne portez qu’une perle sur vous, tenez-la entre les paumes de vos mains après l’avoir nettoyée et priez, selon votre tradition, pour que sa fréquence vibratoire (« conscience ») vous guérisse et vous protège.

Pour ceux qui pratiquent le Mantra Yoga, je recommande le mantra de guérison et de protection « AUM SRI DURGAYAH NAMAH » (Oh, Divin, je m’incline devant l’Invincible »). Oignez la perle ou le mala avec de l’huile de bois de santal plusieurs fois pendant la semaine et au moins une fois par mois par la suite.

Le Ghandanta de Mars – Technique 4

Soyez relativement calme pendant ce « Ghandanta ». Ne vous engagez pas dans une activité inutile qui ne contribuera pas à élever votre conscience. Il est parfois nécessaire d’être un exemple pour les autres de la foi en une énergie sacrée plus élevée.

Le Ghandanta de Mars – Technique 5

Chaque fois que vous buvez de l’eau, récitez d’abord dans l’eau ce qui suit : « AUM AUM AUM ». Vous direz alors : « Oh Divine, Oh Divine, Oh Divine » Ce seul mot constitue un puissant mantra pour la guérison, la protection, et pour l’arrivée de forces éthérées pour vous assister.

Considérez les textes spirituels anciens suivants comme un réconfort pour les jours et les semaines à venir.

Vous pouvez trouver un verset dans votre texte préféré, l’écrire et le porter sur vous tous les jours :

« Sois tranquille et sache que je suis Dieu ! » (Sainte Bible).

« Ceux qui préservent le dharma sont protégés par le dharma » (Bhagavad Gita – Paroles de Sri Krishna).

« Je suis éveillé ! » (Paroles de Sri Gautama Buddha).


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.