Dr. Schavi – Le momentum de la magnétosphère : Comment elle attire « la lumière »

La magnétosphère est le champ magnétique entourant la Terre/Gaia, qui commence à plusieurs kilomètres au-dessus de la surface de notre planète et s’étend sur des dizaines de milliers de kilomètres dans l’espace.

Les particules « chargées » sont fortement affectées par les champs magnétiques de notre planète et du Soleil.

Il existe également de nombreuses autres « sphères », dont les suivantes : l’ionosphère (qui s’étend sur une distance d’environ 50 à 600 miles au-dessus de la surface de notre planète et qui contient des ions capables de réfléchir les ondes radio) ; la stratosphère (composée de couches de température, les couches chaudes étant situées en altitude et les couches froides en profondeur, et située au-dessus de la troposphère) ; la troposphère (la première et la plus basse couche de l’atmosphère de notre planète, qui présente une turbulence rotative avec le mélange des couches d’air) ; etc.

Atmosphère de la Terre

Cependant, la magnétosphère fait généralement l’objet d’une plus grande attention parce qu’elle agit comme un bouclier qui protège la Terre/Gaïa des radiations nocives des particules cosmiques et de l’érosion de l’atmosphère par de puissants courants de vent solaire porteurs de rayons cosmiques (neutrons).

Lorsque l’humanité a commencé à mener des expériences dangereuses et à polluer les eaux, le sol et l’air de la Terre/Gaïa et lorsque des guerres et toutes sortes d’autres troubles se sont produits, la magnétosphère a reçu les énergies et les fréquences vibratoires de ces situations désastreuses, et ces perturbations ne se sont pas produites il y a seulement quelques siècles ou décennies.

Elles ont commencé il y a plusieurs milliers d’années dans le calcul du temps humain. Tous les 26 000 ans environ, l’humanité voit les résultats de ses ondes de pensée, de ses paramètres émotionnels et de ses actions, car ceux-ci ont une ÉNERGIE (force vitale), une FRÉQUENCE (le nombre de fois qu’une action donnée se produit dans un laps de temps donné) et une VIBRATION (oscillations ou mouvements de l’ÉNERGIE ou de la force vitale).

Atmosphère de la Terre

Passons en revue les termes « Homme » et « Humanité ».

Le phonème « Homme » provient de l’ancien mot sanskrit « Manas » et se traduit par « Esprit » et par « Conscience ».

Le terme « Kind » signifie « Type ».

Ainsi, « l’humanité » doit avoir un « type de conscience ».

Le phonème « Hu » est un ancien mot de Medu Neter qui se traduit par « Expression créatrice ».

L’origine de « l’Homme » a déjà été discutée, et donc, être « Humain » c’est avoir la capacité de « l’expression créative » ou « la parole », qu’elle soit audible ou silencieuse.

Lorsque quelqu’un pense, il ou elle formule des images, et les images ont des définitions verbales selon la langue que la personne parle et comprend.

Les pensées et les images créées par le cerveau (l’entrepôt d’images) ont une réponse émotionnelle.

Les pensées (énergie électrique) et les émotions (énergie magnétique) créent ensemble une action spécifique (résultat).

La magnétosphère de notre planète reçoit les ondes des pensées, les sentiments et les mouvements d’activité de la conscience collective.

De plus, elle reçoit continuellement les fluctuations de l’énergie solaire (éruptions, vents, CME, nappes de courants hélio-sphériques, régions de co-interaction et autres « portails » de LUMIÈRE à travers le cosmos).

Il y a une poussée constante, une pression et un flux d’énergie cosmique dans la magnétosphère, parfois à un rythme plus rapide, parfois à un rythme plus lent.

Selon le rythme de la poussée, de la pression et de l’écoulement de l’énergie cosmique, le temps peut sembler ralenti ou accéléré.

Les perceptions du temps affectent la « résonance Schumann » (également appelée « puissance ») – la fréquence vibratoire et l’amplitude du noyau interne et de l’arène externe de notre planète – car les plaques tectoniques et les grilles sont remuées, secouées et pulsées selon certains rythmes d’ÉNERGIE, de FRÉQUENCE et de VIBRATION.

Dans toutes les « lignes temporelles » et dans tous les « continuums espace/temps », il y a un pourcentage spécifique et substantiel de TRANSMISSION ET DE RÉCEPTION DE SON ET DE LUMIÈRE qui est échangé entre « l’humanité » et les forces cosmiques – des vagues d’énergie, des séquences d’événements et des mouvements des vagues d’énergie susmentionnées qui se produisent régulièrement.

Ainsi, la magnétosphère ondule et se balance, pulse et tourne, avec ce qu’elle reçoit – attire – de son environnement, et ce qui est attiré est joué de manière particulière.

Cependant, il y a une mise en garde à tout cela.

Pression de la magnétosphère
géospatiale du 3 juin 2022

Dans un ancien message révélé aux Rishis par la SOURCE, il est enseigné que lorsque les conditions sur une planète deviennent si horribles qu’il n’existe qu’un très faible pourcentage d’êtres justes, l’ABSOLU DIVIN prendra forme, détruira le mal et protégera les justes, car l’ABSOLU DIVIN – l’IMPÉRISSABLE – est AMOUR et LUMIÈRE.

Les personnes qui étudient les forces cosmiques – qu’elles soient traditionnelles ou non traditionnelles dans leurs recherches – sont toutes d’accord pour dire qu’il y a des phénomènes étranges, c’est-à-dire mystiques, dans l’espace qui ne peuvent être expliqués par les théories et les concepts académiques.

Les trous noirs (comme celui de « Sagittarius A ») se comportent de manière très différente de ce qui est communément enseigné.

Les formations stellaires semblent s’assombrir à chaque fois que des événements horribles se produisent, puis réapparaissent plus tard (on parle alors de « sursauts stellaires »).

Les éruptions solaires explosent même lorsqu’aucune tache solaire significative n’a été détectée sur la face du Soleil, et chacune d’entre elles provoque une éjection de masse coronale.

Une grande quantité d’énergie cosmique arrive dans notre royaume depuis le côté lointain de la Terre/Gaïa à des moments où elle ne peut pas être détectée depuis le côté faisant face au Soleil.

Le Soleil est une LUMIÈRE blanche étincelante et nous ne pouvons plus utiliser de crayons ou de peinture jaunes pour le symboliser.

Il présente aussi parfois une lueur de couleurs semblables à celles de l’arc-en-ciel autour de son noyau interne. La SOURCE est là et apparaît sous forme de LUMIÈRE ! « Ses rayons pénètrent dans toute la création, au-dessus, autour et au-dessous de notre planète.

L’étude la plus importante à poursuivre dans ce « Maintenant » est peut-être de savoir comment « l’humanité » – les « types de conscience » – affecte tout, depuis un petit pétale de fleur jusqu’au vaste cosmos, et comment, indépendamment de la façon dont « l’humanité » a abusé de la bénédiction du libre arbitre qui lui a été donnée à l’origine, la SOURCE LUMIÈRE poursuit un processus de transformation qui se déroule depuis de nombreux éons.

Donc, pour ceux qui attendent que « Jésus » descende dans la rue ou s’envole des nuages dans des robes anciennes avec de longs cheveux, des yeux bleus et une peau de type anglo-saxon – ou pour ceux qui attendent Krishna avec une peau sombre, des yeux bruns, et sa flûte – ou pour ceux qui attendent le Mahdi – ou pour ceux qui attendent qu’une forme quelconque de « DIEU » (et sous forme masculine comme la plupart des gens croient que « DIEU » est) arrive dans un type de représentation physique (même en tant qu’être extra-planétaire), considérez que « DIEU » – la SOURCE – est là depuis très longtemps.

En fait, « DIEU » n’est jamais parti !

Ainsi, « DIEU » n’a jamais eu besoin de revenir !

Notre libre arbitre a été autorisé à créer certaines expériences.

 » Maintenant « , notre libre arbitre est en train d’être ajusté.

Il doit correspondre à la volonté de la SOURCE qui est le BONHEUR INALTERABLE.

Transmission de la lumière et du son

Rappelez-vous quand Yeshua Ha Messiah (« Jésus ») a dit : « Ne savez-vous pas que vous êtes des dieux ? »

Si nous sommes la « lumière » de la LUMIÈRE, alors la SOURCE, comme indiqué ci-dessus, n’est jamais partie.

Pourquoi ? Parce que nous sommes ici.

Chaque être a besoin de revoir comment il emploie ses pensées, ses sentiments et ses actions.

La magnétosphère reçoit quotidiennement notre ÉNERGIE, notre FRÉQUENCE et notre VIBRATION, et la SOURCE envoie « SA » LUMIÈRE pour nettoyer tout ce qui n’est pas sage et nous préparer à une TRANSMISSION DE LUMIÈRE ET DE SON encore plus GRANDE.


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.