Dr. Schavi – Les explosions du Farside ! – Encodements de la lumière

Une « éjection de masse coronale » (CME) a explosé de la face cachée de notre Soleil tôt le lundi 10 janvier 2022, à une vitesse d’environ 575 km/s (kilomètres par seconde), soit environ 1,3 million de mph (miles par heure). Au même moment, la planète Vénus a traversé le Soleil en un réseau lumineux.

Ejection de masse coronale côté lointain Janvier 2022

Cependant, le graphique de la lecture de la « puissance » (résonance Schumann) indiquait une situation de « Black-Out » de 15 heures, c’est-à-dire lorsque la LUMIÈRE se déverse sur la Terre/Gaia si profondément que la technologie ne peut pas enregistrer les données avec précision. (Veuillez vous référer à un article précédent d’il y a quelques jours sur la façon de lire le graphique de la résonance Schumann pour plus de détails).

De même, le graphique qui enregistre les données de la magnétosphère issues des recherches de la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) montre à nouveau que notre planète est entourée d’une vague rouge qui indique l’immense pression exercée dans et sur la planète par les événements cosmiques qui se produisent.

Nous sommes à environ une semaine de la première rétrogradation de Mercure de cette année et de la pleine lune.

L’approche de ces énergies cosmiques coïncide souvent avec de puissantes explosions de LUMIÈRE provenant d’éruptions solaires, de vents solaires, de CMEs, etc. comme des portails ouverts pour l’entrée de ces événements.

Le « pré-shadow » de la prochaine rétrogradation de Mercure a commencé le 3 janvier lorsque Mercure est entré dans le signe du Verseau (Zodiaque Tropical) – le signe dans lequel il rétrogradera du 14 janvier au 4 février comme indiqué dans un article précédent.

Le portail habituel d’une Pleine Lune est de trois jours avant, le jour même, et pendant trois jours après.

Cela indique donc que ce portail lunaire ne s’ouvrira pas avant le 14 janvier environ pour une plénitude le 17 janvier.

Magnétosphère 10 janvier 2022

Cependant, chaque fois que les événements cosmiques sont si prolifiques avec des éruptions solaires, des vents violents, des CMEs, etc., alors des réponses mentales et émotionnelles accrues aux situations quotidiennes se produisent généralement plus tôt que les fréquences de portail normalement connues et peuvent durer plus longtemps.

C’est pourquoi il est si important d’être « ancré ».

Lorsqu’une personne est « ancrée », ses pensées et ses sentiments sont équilibrés, ce qui aide également le vaisseau physique à être équilibré.

De nombreuses suggestions ont été données dans de nombreux articles sur la manière de « s’ancrer » correctement et sur les activités spirituelles et naturelles à entreprendre pour s’acclimater à la LUMIÈRE ; elles ne seront donc pas répétées ici.

Certaines personnes peuvent se lasser des informations répétitives (scientifiques, spirituelles ou historiques), même si la répétition est une méthode d’enseignement ancienne, car elle garantit que les connaissances nécessaires sont encodées dans la conscience pour être récupérées ultérieurement en cas de besoin.

Je répète cependant qu’il faut environ trois jours après des événements cosmiques majeurs impliquant des éclairs de LUMIÈRE pour que l’acclimatation ou l’ajustement à ceux-ci se produise physiquement, mentalement et émotionnellement.

Cependant, avec le chevauchement continuel des fréquences vibratoires solaires reçues du Grand Soleil Central et délivrées ensuite à notre planète, il y a apparemment un cycle sans fin de réception et d’ajustement.

Grand soleil central

C’est en fait une bonne chose car cela indique que nous nous élevons toujours plus haut dans notre processus transformationnel de cristallisation, de recadrage cellulaire et de multi-stringage de l’ADN.

Nous devons nous rappeler que ce qui se passe n’est pas un processus linéaire.

C’est un cycle qui dit que nous montons et descendons dans la TRANSMISSION ET LA RÉCEPTION DE LA LUMIÈRE ET DU SON de la FRÉQUENCE SOURCE, et chaque mouvement est un pas plus haut.

À moins que, par un mauvais usage du libre arbitre, il n’y ait une déconnexion complète du SENS SUPÉRIEUR (qui est l’ÂME et qui est la SOURCE), alors nous ne retomberons jamais dans la densité totale et le chaos.

Nous allons certainement faire l’expérience des activations de la LUMIÈRE en raison de ses actions de nettoyage des conditionnements ancestraux ainsi que des situations de la ligne de temps actuelle qui sont enregistrées dans la conscience de nos cellules.

Tout comme la construction d’une nouvelle maison prend du temps, et que nous sommes impatients d’y emménager, ce processus de « re-naissance » prend également du temps.

Une fois de plus, comme cela a été abordé précédemment, la conscience s’élève et se connecte avant que le vaisseau physique ne se connecte.

Ainsi, nos pensées et nos émotions sont en train de « rattraper » notre conscience qui s’élève, et toutes les parties de nous s’installeront dans un « VÉHICULE DE LUMIÈRE » de conception nouvelle.

Renaissance

Des vagues d’énergie nous parviennent du centre de notre galaxie et continueront à le faire.

Nous sommes en train d’être « reprogrammés » de l’intérieur vers l’extérieur – des anciens codages cellulaires aux nouvelles informations sur les mitochondries qui sont absorbées, comprises et activées pour des accords harmonieux avec les nouveaux accords de notre planète.

Nous sommes entrés dans un nouveau CONTINUUM D’ESPACE ET DE TEMPS qui est rempli de connaissances qui font « exploser » de nombreuses VÉRITÉS, et ces VÉRITÉS sont encodées dans la LUMIÈRE en tant qu’ÉNERGIE, FRÉQUENCE et VIBRATION – les secrets de notre univers et du cosmos tout entier.


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.