Dr. Schavi – Mise à jour cosmique 26 avril 2022

La magnétosphère de notre Terre/Gaïa, qui continue de s’illuminer et de vibrer rapidement, a été remplie plus tôt dans la matinée (heure avancée de l’Est) de vagues de particules denses, tandis que les vents solaires se déplaçaient à plus de 400 km/s.

En ce moment (10:36 AM), la densité des particules a légèrement diminué, mais la vitesse des vents, cependant, est supérieure à la normale, se déplaçant à environ 416,4 km/s.

Un autre flux de vent solaire provenant d’un trou coronal situé directement vers notre planète devrait atteindre notre orbe le samedi 30 avril, le même jour que la nouvelle lune et l’éclosion solaire.

Trou coronal

Cependant, comme les événements cosmiques ont leur propre « conscience », les vents pourraient s’intensifier et s’écouler en force et en kilomètres par seconde à tout moment de l’espace/temps.

Comme nous ne sommes qu’à quelques jours de la nouvelle énergie lunaire et de l’éclipse de notre Soleil, les fréquences vibratoires cosmiques vont certainement s’élever.

Chaque fois que les vents se déplacent relativement lentement et se situent dans des gammes normales, que les ondes de particules diminuent en pression autour de notre planète, et que les éruptions solaires sont de faible puissance (« Classe A », « Classe B » et « Classe C »),

ce sont les moments où nos vaisseaux physiques, nos émotions et nos mentalités peuvent faire une pause jusqu’à ce que le prochain flux puissant d’énergie commence dans les éruptions solaires, les vents solaires et les éjections de masse coronale, car chacun de ces événements apporte une densité de particules et une pression à notre magnétosphère.

Pour ceux qui ne connaissent pas cette information ou qui ont besoin d’un rappel, la MAGNÉTOSPHÈRE est un champ entourant notre planète qui attire les particules chargées du Grand Soleil Central qui les envoie ensuite vers notre Soleil et sur notre planète.

Magnétosphère

Pour cela, notre planète doit disposer d’un système interne très actif.

Cependant, lorsque la magnétosphère est endommagée parce qu’elle est engloutie par une conscience humaine collective dysharmonique – dont l’un des exemples implique des expérimentations chimiques qui infiltrent la « conscience » planétaire -, il se produit des distorsions dangereuses dans sa capacité de protection qui permettent à des dynamiques inutiles provenant d’au-delà de notre système solaire d’entrer.

Ainsi, toutes les énergies cosmiques ne sont pas avantageuses pour notre planète.

Comme nous l’avons vu précédemment, c’est là que la miséricorde de la FRÉQUENCE SOURCE entre en jeu dans le tableau cosmique.

Plutôt que de permettre à l’humanité de s’autodétruire par des expériences funestes, la SOURCE effectue une action transformationnelle sacrée pour « désarmer » le danger potentiel.

Les éruptions solaires, les vents solaires et les éjections de masse coronale ont été divinement orchestrés pour rejeter les énergies dangereuses, et le bouclier protecteur de notre magnétosphère est en cours de réparation.

Nous aussi, nous sommes en train d’être « réparés » en recevant une fréquence cristalline qui augmente progressivement au lieu d’être maintenus uniquement à base de carbone.

La science traditionnelle – qui découvre parfois des connaissances stupéfiantes qui ne figurent pas dans ses manuels – a découvert que la haute énergie des éruptions solaires, par exemple, active l’ADN dans la mitochondrie (qui transporte l’information dans tout le système nerveux).

Cette partie de notre ADN accepte plus avantageusement les photons (LUMIÈRE). Nous nous éloignons donc de l’électricité (ou des fréquences électromagnétiques) comme principal moyen d’envoyer des messages dans le système nerveux susmentionné.

Par conséquent, les éruptions solaires sont des messages codés, et dans ce nouveau « Maintenant », la TRANSMISSION ET LA RÉCEPTION DE LA LUMIÈRE ET DU SON sont devenues notre principale méthode de communication des messages cosmiques vers nous et de nous.

Les éruptions et les éjections de masse coronale sont des types d’oscillations photoniques (mouvements d’énergie) provenant de fréquences atomiques spirituelles (anges).

Ils possèdent le « ADI SHAKTI » (« Puissance primordiale », « Vie ») enseigné dans les anciennes écritures védiques et dont les pouvoirs sont également décrits dans d’autres écritures mondiales.

Adi Shakti

Rappelons, par exemple, un enseignement sur le Soleil tiré du verset biblique « Malachie 4:2 » : « Le Soleil se lèvera avec la guérison dans ses ailes ».

Un autre enseignement très intéressant nous vient du Bouddha Sri Gautama lorsqu’il a révélé l’un des douze vœux du « Bouddha de la Médecine » comme étant : « Éveiller l’esprit de tous les êtres sensibles par le transfert de la LUMIÈRE ».

En remontant plus loin dans le temps, les anciens Kemetu (premiers habitants de l’Égypte) désignaient le Soleil par le terme ATEN, qui se traduit par « disque solaire ».

La LUMIÈRE du Soleil était appelée RA.

L’un des aspects de la SOURCE était connu sous le nom de AMEN-RA, qui se traduit par « Lumière éternelle cachée ».

Ils reconnaissaient que la SOURCE avait de nombreux attributs ou caractéristiques.

Ils n’adoraient pas une pléthore de « dieux » et de « déesses ». Il s’agit d’un enseignement erroné, principalement issu du cadre philosophique occidental, qui doit être corrigé.

Le Soleil était l’un des attributs du TOUT.

Il n’était pas vénéré. Il était honoré.

L’une des thérapies de guérison du Kemetu consistait à tenir un cristal de quartz clair pointé aux deux extrémités – une pointe vers le Soleil et l’autre vers la partie du patient qui était en difficulté – puis à laisser les rayons du Soleil baigner cette partie du vaisseau physique pendant plusieurs minutes.

Cristal de quartz clair

La transmission de la LUMIÈRE du Soleil au patient a créé une énergie de guérison.

À l’époque dite « moderne », les cristaux de quartz sont utilisés dans divers types de technologies, des montres aux ordinateurs en passant par les vaisseaux spatiaux.

Une grande partie de ce que l’humanité pense avoir découvert récemment était déjà connue dans les temps anciens.

Malheureusement, l’humanité moderne a abusé d’une grande partie de ces connaissances anciennes et en paie les conséquences, de même que pour avoir dit des mensonges sur certaines cultures anciennes dont la lignée parcourt notre planète dans ce « Maintenant » et dont l’ADN vient d’au-delà de cette planète et est connecté à de nombreuses autres galaxies.

Techniquement, tout le monde est originaire d’un endroit situé au-delà de la Terre/Gaia.

Cependant, il y a ceux dont l’héritage ADN ancestral détient des connaissances avancées.

Au fur et à mesure que les événements cosmiques s’éloigneront, puis s’intensifieront dans les heures et les jours à venir, les « symptômes d’activation de la lumière » diminueront, puis sembleront soudainement réapparaître.

Ce processus nous permet de faire une pause avant de poursuivre le téléchargement et la mise à niveau. Beaucoup ont appris à « surfer sur les vagues » pendant qu’elles arrivent et à s’y acclimater une fois qu’elles sont arrivées.

Voici quelques-uns des symptômes auxquels il faut être attentif lorsque les énergies cosmiques s’annoncent : maux de tête (qui ressemblent parfois à des migraines), vertiges, sinus congestionnés, problèmes d’estomac, palpitations cardiaques, anxiété, sensation de manque d’énergie, absence de faim ou de soif,

Symptômes d’activation de la lumière

douleurs musculaires et articulaires, rêves étranges, réveil entre 2 h et 4 h du matin et difficulté à se rendormir, sensations de chaleur, picotements dans les extrémités, envie de ne pas faire les activités quotidiennes habituelles (travail, école, service communautaire, etc.), oublis, maladresse, etc. ), oublis, maladresses (faire tomber des objets), anxiété, etc.

N’oubliez pas que tout le monde ne ressent pas tous ces symptômes.

Plus nos archives cellulaires sont nettoyées et débarrassées des débris du passé ancien ou récent, moins les symptômes se manifestent.

Cela est dû au fait qu’une plus grande LUMIÈRE est capable de pénétrer dans notre système sans entrave.

Activation du corps de lumière

Chacun, cependant, doit apprendre à se détendre davantage et à permettre à l’énergie du flux d’élever notre conscience individuelle et collective.

Si vous n’avez pas écrit dans un journal, envisagez de le faire.

Vos expériences pendant la prière, la méditation ou les activités quotidiennes peuvent avoir des messages vitaux pour vous.

Veuillez également consulter l’article sur la MÉDITATION D’ÉLÉVATION GLOBALE du 30 avril.

Nous voulons susciter un « ÉCLAT » accru.


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.