Empreinte divine

Avec l’Empreinte Divine, le Féminin Divin est en train de nous faire renaître tous. Parfois, nous avons l’impression d’être maintenus dans une sorte de cocon, comme l’utérus, où nous ne semblons pas pouvoir avancer ou reculer.

Ce sont les moments où nous sommes maintenus dans l’utérus de la Mère et où nous sommes en gestation vers une version beaucoup plus élevée de nous-mêmes.

C’est particulièrement vrai lorsque nous nous débarrassons de l’ancien schéma de douleur et de souffrance et que nous retournons enfin à notre âme profonde.

C’est alors que la Mère divine nous tient simplement dans son ventre, juste là, sous sa poitrine, de sorte que nous pouvons entendre les battements de son cœur et être rassurés.

Elle nous nourrit, nous tient en elle, de sorte que même si nous sommes remodelés, réinventés, l’amour est omniprésent tandis que nous sommes créés à nouveau.

Au fur et à mesure que l’empreinte divine est encodée avec des géométries sacrées, avec les accords et les chants tonaux de notre âme, avec nos nouveaux plans divins, les nouvelles graines de la vie germeront pour prendre forme et devenir réalité dans le nouvel âge d’or.

Parfois, nous aurons l’impression de passer par le canal de la naissance. Ce n’est pas confortable, car même au cours de ce processus, tant de parties de nous meurent pour renaître. La mort est celle de l’ancienne Eve, d’Adam et de Lilith.

Plus encore, il s’agit de l’émergence de nouveaux états de conscience élevés, où la naissance elle-même n’est pas douloureuse du tout, et où nous sommes accueillis avec joie dans une vie totalement nouvelle, faite de nouveaux départs.

Nous sommes tellement aimés et pris en charge avec une grande et tendre attention.

Les soins viennent du plus profond de notre cœur supérieur, de notre âme infinie et de notre groupe d’âmes, alors que nous fusionnons avec notre Monade, la puissante Présence I AM, et que nous pouvons désormais puiser dans les pleins pouvoirs collectifs de notre groupe d’âmes et de notre Monade.

Lorsque nous renaissons, nous découvrons soudain que nous vivons la vie différemment de tant de façons subtiles, dont nous ne prenons conscience que dans les moments où nous sommes tranquilles.

C’est là que réside le Don Divin des Maries : Elles n’agissent plus que comme émissaires du Divin Féminin, mais ce qui les rend si uniques, c’est qu’elles aussi ont eu des vies sur terre et savent donc ce que c’est que d’être sur cette planète.

Avec l’empreinte du Divin Féminin, les Marie se mettent en avant d’une manière beaucoup plus importante et puissante.

Elles aussi ont été préparées à cette occasion capitale au cours de leurs incarnations sur terre, et maintenant elles sont ici pour nous aider à travers les processus de transfiguration avec beaucoup d’amour, de courage, et des cœurs supérieurs pleinement ouverts.

Tout cela est sous-tendu par le retour de la conscience d’unité et de l’amour universel.

Judith Kusel

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18748 Articles
L'amour comme but ultime !