Fenêtre sur le nouveau monde : crypto-monnaies

Bonjour, mes chers enfants bien-aimés ! Aujourd’hui, je voudrais vous parler d’un nouveau risque dans la sphère financière, qui est récemment devenu très répandu. Peut-être que beaucoup d’entre vous ont déjà entendu parler de la monnaie alternative proposée par de nombreuses banques.

Contrairement aux monnaies nationales, elles ont une origine tout à fait différente et leur fusion sur le marché mondial anticipe une monnaie unifiée – un système de paiement unique pour tous les pays.

Et comme c’est souvent le cas avec les mondialistes, ils ne cachent pas leurs intentions réelles, mais peu de gens peuvent les voir. Ainsi, par exemple, le mot « crypto-monnaie » contient le mot grec « kryptos » qui signifie « secret » ou « caché ».

Cela signifie qu’une personne qui achète une telle monnaie ne pourra plus suivre le destin de ses économies puisqu’elles sont désormais entre les mains de magnats de la finance qui en disposeront à leur guise en fonction de l’état actuel du marché.

Il en va de même pour d’autres systèmes de paiement virtuels qui font l’objet d’une large publicité et deviennent à la mode. Quels sont les objectifs poursuivis par les mondialistes en introduisant ce nouveau système de paiement ?

Avant tout, dissimuler autant que possible le parcours de cet argent afin que son propriétaire ne puisse pas retracer les opérations financières effectuées avec lui.

De plus, un système compliqué de calcul de son rapport aux autres monnaies du monde offre aux banquiers un large champ d’action pour les manipulations financières en spéculant sur les taux de change des monnaies.

Comme d’habitude, tout semble beau juste en termes de mots et, en pratique, cet argent « à la mode » rapporte des bénéfices au même petit groupe de banquiers qui détiennent toutes les ficelles financières qu’ils tirent en contrôlant d’autres banques plus petites, différentes sociétés et institutions d’investissement.

Heureusement, jusqu’à présent, peu de personnes se sont retrouvées dans ce piège financier et il s’agit principalement de ceux qui possèdent un capital assez important.

Je vous invite cependant à rester vigilants et à ne pas vous laisser prendre au piège des astuces publicitaires et des promesses généreuses des employés de banque. Nous nous arrêtons là pour aujourd’hui.

En vous aimant sans cesse, le Père Absolu vous a parlé aujourd’hui.

Marta

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18761 Articles
L'amour comme but ultime !