Fenêtre sur le nouveau monde : impact des « vaccins » sur les clones et les biorobots

Salutations, mes chers enfants bien-aimés ! Maintenant que vous savez comment les soi-disant « vaccins » influencent les gens au niveau énergétique, parlons de ce qui arrive à une personne au niveau physique.

Bien sûr, l’influence de cette préparation se manifeste de manière différente selon l’origine et l’état de santé général.

Nous reviendrons ici sur la division relative des personnes en groupes que j’ai mentionnée au début de ce sujet, afin de généraliser d’une certaine manière le degré d’influence sur chacun d’entre eux.

Commençons par considérer le segment le moins vulnérable de la population de votre planète. Il s’agit des clones et des biorobots qui sont dépourvus de chakras et de corps subtils puisque ces créatures ne possèdent pas d’âme divine.

Leurs corps ont des vibrations si basses que la pénétration d’un gène étranger en eux n’est pas perçue par eux comme une menace pour leur vie. Ce gène qui leur est étranger n’est pas rejeté par leur corps car il s’agit d’êtres créés artificiellement.

Par conséquent, les changements dans leur corps se produisent lentement et sans qu’ils s’en aperçoivent, bien que la composition biochimique de ces « vaccins » présente un caractère ruineux pour tout être vivant.

Pourquoi cela se produit-il ? Il semble qu’en l’absence de corps subtils qui retardent dans une certaine mesure les maladies descendant au niveau physique, les « vaccins » devraient affecter directement ces créatures.

Cela s’explique par le fait que c’est ainsi que fonctionne la loi de l’attraction dans ce cas. Leurs corps physiques artificiels, dotés de vibrations très basses, entrent en résonance avec les vibrations aussi basses du gène extraterrestre qui a été introduit dans leur corps.

Les éléments physiques tels que l’oxyde de graphène ou les métaux lourds contenus dans les « vaccins » sont facilement assimilés au matériel biologique artificiel dont sont constitués les corps des clones et des biorobots.

On peut dire qu’ils s’insèrent dans l’environnement qui leur est favorable et que, par conséquent, ils ne produisent pas de dommages significatifs sur leur corps. C’est particulièrement vrai pour les clones dont le nombre sur Terre augmente en progression géométrique chaque année.

Et comme les « vaccins » ne peuvent pas leur faire de mal considérable en raison de leurs basses vibrations, ces créatures qui quittent le niveau physique, celles qui ne peuvent pas passer à la cinquième dimension avec la Terre, ne peuvent être possibles que lorsque toute la Terre et la plus grande partie de l’humanité sont dans les énergies des vibrations les plus élevées.

Ce sont elles qui sont néfastes pour ce groupe de créatures, car une telle « overdose » de vibrations élevées leur sera désormais insupportable. Nous nous arrêterons ici pour aujourd’hui.

En vous aimant infiniment, le Père Absolu vous a parlé.

Marta

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18569 Articles
L'amour comme but ultime !