Jeshua : L’héritage de l’Atlantide

Chers amis, je suis Jeshua. Je me tiens devant vous et vous envoie mon énergie et mon amour. J’aimerais vous apporter mon soutien en ces temps difficiles. Cette période de transition sur Terre fait remonter à la surface de nombreuses choses anciennes.

De vieilles énergies émergent d’époques lointaines, d’époques où vous étiez incarnés et où vous avez eu des vies au cours desquelles vous avez vécu beaucoup d’expériences. Toutes ces vieilles couches refont surface.

Je voudrais parler de ces temps anciens aujourd’hui, pour vous amener à une compréhension plus profonde de vous-mêmes, de qui vous êtes ici et maintenant.

Vous êtes des êtres anciens, qui portent en eux une grande expérience. Vous avez fait de longs voyages à travers le temps et l’espace, et pas seulement sur la planète Terre.

Permettez-moi de vous ramener au début

Il n’y a jamais eu de commencement, mais pour les besoins de cette histoire, je parle d’un commencement dans le temps, parce qu’il y a eu un point de départ au grand cycle de vies dans lequel vous êtes maintenant pris.

Je vous ramène à l’époque de votre naissance en tant qu’âme individuelle, en tant que « moi » distinct. Le « je » qui vous est si familier aujourd’hui était un phénomène tout à fait nouveau dans l’univers.

Le fait d’être séparé et individuel vous permet d’accumuler une multitude d’expériences et, bien sûr, d’illusions. Mais cela n’enlève rien à sa valeur. C’est précisément en étant un « je », en étant séparé du tout et en faisant l’expérience des illusions qui l’accompagnent, que vous pouvez découvrir ce qui n’est pas.

On peut découvrir une illusion et la vivre de l’intérieur. Au début, ce n’était pas possible. Au début, il y avait l’Un et rien en dehors de lui, comme un océan indifférencié d’amour et d’unité. Essayez maintenant de faire l’expérience de la peur et de l’ignorance de l’intérieur !

En étant vulnérable et sujet à l’illusion, vous accumulez une énorme quantité d’expérience qui vous permet de comprendre réellement ce que signifie l’unité, ce que signifie l’amour au niveau de l’expérience.

Vous comprendrez ce qu’est l’amour, non pas comme un concept abstrait, mais comme une force vivante et créative qui vous anime et remplit votre cœur et votre esprit d’un profond sentiment de joie et de satisfaction.

C’est le but ultime de votre voyage, le Retour auquel vous aspirez : être Dieu en tant que vous, faire l’expérience de l’unité en tant que « Je ». Vous ne voulez pas renoncer à votre « moi ».

C’est en reliant votre « je » au tout que vous éprouvez la joie la plus profonde et que vous ajoutez votre empreinte énergétique unique à l’ensemble de la création. Dieu en tant que vous ajoute quelque chose de nouveau et de précieux à la création.

Je vous demande de revenir au moment où cet « être un je » a pris forme pour la première fois.

À l’époque, vous étiez, ou avez été créés en tant qu’anges. Pouvez-vous ressentir la tendresse et l’innocence de cette énergie originelle, ce lointain commencement où vous avez été pour la première fois « moulés », où vous avez appris à connaître la « forme ».

Tout à coup, vous étiez « vous », distinct et séparé des autres autour de vous, et vous avez fait l’expérience du miracle d’être un individu. Vous étiez encore si proche de la source de lumière divine que vous étiez rempli d’amour et débordiez de joie et de créativité.

Il y avait en vous un désir incroyable d’expérimenter, de connaître, de sentir et de créer. Je vous invite à entrer en vous-même un instant et à voir si vous pouvez ressentir la vérité : vous êtes un ange au plus profond de vous-même….

Je fais maintenant un grand saut dans le temps, car je ne peux donner que les grandes lignes de cette longue histoire. Je vous emmène au début de la planète Terre.

Vous y étiez présents, vous êtes plus anciens que l’existence de la Terre en tant que planète physique. Votre naissance en tant que Je-conscience immaculée remonte bien plus loin que l’origine de la Terre.

Imaginez maintenant que vous avez contribué au développement de la vie sur Terre.

Lentement, la vie a évolué sur Terre, grâce à la présence d’éléments matériels qui offraient un large éventail de possibilités aux consciences de s’incarner dans des formes matérielles ou des corps : minéraux, plantes et, plus tard, animaux.

Et vous avez été profondément impliqués dans ce processus de création. Comment ?

Vous étiez les anges et les dévas qui soutenaient et nourrissaient le règne végétal, qui connaissaient intimement la « toile de la vie » sur Terre et qui en prenaient grand soin. Vous avez également apporté aux formes de vie animales votre amour, vos soins et votre nourriture éthérique.

Les souvenirs que vous gardez du paradis ou du jardin d’Eden, d’une nature parfaitement équilibrée à laquelle vous participiez en tant que gardiens et gardiennes de la vie, remontent à cette époque ancienne.

Vous n’étiez pas encore incarné, mais vous planiez entre les royaumes éthéré et physique. Vous étiez un ange sur le point de naître dans la matière.

Rappelez-vous l’innocence de cette époque, rappelez-vous ce que c’était que d’être cet ange-deva-conscience et combien vous aimiez la Terre et toutes les manifestations de la vie qui s’y trouvent. Ressentez l’aspect enfantin de votre conscience à cette époque.

Vous étiez comme des enfants jouant au paradis, toujours prêts à vivre des aventures, à plaisanter, à rire, à éprouver la joie de vous exprimer librement dans un environnement sûr.

Malgré votre espièglerie, vous aviez une grande admiration pour les lois qui régissent la vie et il ne vous viendrait pas à l’idée de traiter les formes de vie avec moins que de l’affection et du respect.

Vous avez donc été en quelque sorte les parents de la vie sur Terre. Cela explique pourquoi vous pouvez être profondément choqués par les perturbations de la nature causées par les technologies modernes et par l’abus général des forces de la nature.

Pourquoi cela vous affecte-t-il autant ?

C’est parce que vous avez chéri et nourri ces mêmes énergies depuis le début. De par votre essence, vous êtes liés à elles, à la Terre et à ses nombreuses formes de vie, comme un parent l’est à son enfant et un créateur à sa création.

À l’époque, lorsque vous étiez des anges nourrissant la vie terrestre, vous ne saviez pas pourquoi vous le faisiez. Vous agissiez comme des enfants qui se sentent attirés par l’appel d’une nouvelle aventure, par le frisson de la nouveauté, et vous vous laissiez guider simplement par ce qui vous paraissait joyeux et excitant. Vous avez implanté votre énergie là où elle se sentait la bienvenue.

C’est ainsi que vous avez contribué à créer le paradis sur Terre : la splendeur de la vie, l’abondance des règnes végétal et animal, la diversité des formes de vie et le développement sans contrainte de tout cela.

Accrochez-vous à cette image pour un moment……. vous rappeler qui vous êtes.

Même si cela vous semble trop grandiose, lorsque je vous dis cela, laissez-vous aller à imaginer que vous en faisiez partie, que vous étiez présent en tant qu’ange dans ce jardin de la vie, enjoué, innocent, nourrissant et chérissant la vie.

Hors du paradis – la première chute dans l’expérience

Pendant des millions d’années, la Terre a connu de nombreux développements qu’il est difficile de décrire en quelques mots. Mais, à un moment donné, votre aventure heureuse dans le jardin d’Eden a été perturbée par une influence extérieure, que l’on pourrait qualifier de « mauvaise » ou de « sombre ».

Depuis d’autres dimensions de l’univers, des êtres ont commencé à s’immiscer sur la Terre. Leur but était d’exercer un pouvoir et une influence sur la vie sur Terre.

Cet événement, l’interférence de puissantes énergies sombres qui ont émergé du néant de votre point de vue, a profondément choqué vos anges. Vous n’étiez pas préparés. C’était votre première rencontre avec le « mal » et elle a ébranlé votre monde jusque dans ses fondements.

Pour la première fois, vous avez fait l’expérience de ne plus vous sentir en sécurité. Vous avez appris à connaître les « émotions humaines » : la peur, le choc, la colère, la déception, le chagrin, l’indignation : qu’est-ce que c’est ? qu’est-ce qui se passe ici ?

Sentez comment les ombres se sont abattues sur vous lors de cette rencontre avec les ténèbres, le côté obscur de la dualité.

Peu à peu, la soif de pouvoir, qui vous avait choqué et horrifié, a commencé à s’emparer de vous. En effet, vous avez ressenti de l’indignation et de l’indignation à l’égard des agresseurs, et vous avez voulu défendre et protéger la Terre contre cette étrange invasion.

Je parle d’une influence extraterrestre, d’une certaine race pour ainsi dire, dont l’origine n’a pas beaucoup d’importance pour notre récit.

Ce qui compte, c’est que vous avez en partie absorbé l’énergie de ces êtres, et que vous avez ainsi fait une chute. Je ne parle pas d’une chute biblique, car cette expression est associée au péché et à la culpabilité, mais d’une chute dans l’expérience, dans les ténèbres, qui était en quelque sorte « prédestinée » parce que vous faisiez partie du monde de la dualité.

En étant un « je », en faisant l’expérience de la séparation du tout, les graines de la dualité sont nées en vous. La logique de la création veut que vous exploriez tous les extrêmes de la dualité, une fois que vous en faites partie.

Vous êtes progressivement devenus des guerriers, car vous vouliez avoir le pouvoir de protéger votre « territoire

Une nouvelle étape a suivi dans votre histoire, au cours de laquelle vous avez été pris dans diverses guerres et luttes galactiques.

Prenez le temps de ressentir ce qui se passe, la chute de l’énergie enjouée de l’enfant-ange à l’énergie dure et colérique du guerrier galactique. Nous parlons ici de longues périodes de temps.

Il peut sembler grandiose et insondable que vous ayez traversé tout cela, mais je vous demande de permettre à votre imagination de voyager avec moi pendant un certain temps.

Vous avez été pris dans une bataille féroce et grandiose. Une partie de la littérature de science-fiction qui vous est familière décrit tout cela et s’inspire en fait d’événements réels survenus dans un passé lointain. Il ne s’agit pas d’une simple fiction.

Beaucoup de choses se sont réellement produites et vous y avez été profondément impliqués. Vous vous êtes perdus dans la lutte pour le pouvoir et, à ce stade de votre histoire, vous avez fait l’expérience de l’énergie de l’ego.

J’en ai déjà parlé dans la série sur les Artisans de Lumière, et je veux maintenant faire un autre grand pas en avant et vous dire quelle a été la prochaine étape importante.

Après une longue, très longue période, vous vous êtes lassés de vous battre. Vous en avez eu assez. Vous deveniez tristes et fatigués des combats, et une sorte de mal du pays s’est insinuée dans vos cœurs. Depuis longtemps, vous étiez obsédés par les guerres et les conflits dans lesquels vous étiez impliqués.

L’illusion du pouvoir peut exercer une influence hypnotique sur un esprit naïf et sans expérience. Vous étiez naïfs et non testés lorsque vous avez connu votre première chute dans les ténèbres.

Mais à un moment donné, un éveil s’est produit en vous. Un vague souvenir de l’ancien temps au Paradis s’est réveillé dans vos esprits et vos cœurs, vous rappelant la joie et l’innocence que vous aviez connues autrefois. Vous souhaitiez y retourner et ne vouliez plus vous battre.

On pourrait dire que les énergies de l’ego ont été épuisées en vous, par la pleine expérience de l’ego. Vous aviez connu tous les aspects de la bataille, toute la gamme des émotions liées à la victoire et à la défaite, au contrôle et à la reddition, au fait d’être le tueur et le tué.

Vous aviez perdu vos illusions sur le pouvoir et découvert que le pouvoir ne vous donne pas ce qu’il promet : l’amour, le bonheur, l’épanouissement. Vous vous êtes réveillé de votre sommeil hypnotique et avez aspiré à quelque chose de nouveau.

Lorsque vous avez tendu la main pour vous élever au-dessus de l’énergie de la lutte et vous connecter à l’énergie du cœur, vous étiez à nouveau naïfs et « non testés ».

Vous étiez comme des enfants qui passaient la tête par-dessus le mur d’un pays entièrement nouveau, dans lequel ce n’était ni la lutte ni le pouvoir qui étaient les forces dominantes, mais l’amour et la connexion. Vous avez suivi l’appel de votre âme et franchi le mur.

Et vous avez commencé à vous rencontrer à nouveau et à vous reconnaître comme des âmes sœurs, des membres de la même famille. Autrefois, vous aviez joué ensemble comme des anges dans le jardin d’Eden.

Les membres de la famille des travailleurs de lumière, qui font partie de la même vague de naissance des âmes, se sont à nouveau regardés et se sont sentis attirés par un appel commun, une mission partagée.

Vous saviez que vous deviez faire quelque chose pour que le grand pas vers la conscience du cœur, le retour au Paradis, se produise réellement pour vous.

Vous avez senti que vous aviez à nouveau affaire à la Terre, mais cette fois en tant qu’être humain, incarné dans un corps humain, pour expérimenter de l’intérieur ce qui s’était passé sur Terre à cause des guerres galactiques et de votre abus de pouvoir.

Dans votre lutte pour le pouvoir, la Terre a toujours été au centre de l’attention. De nombreux partis galactiques se sont battus pour dominer la Terre, ce qui a eu des répercussions négatives sur la Terre, sur toutes les formes de vie qu’elle abrite et sur l’âme collective de l’humanité en évolution.

La raison pour laquelle la Terre était une cible si importante pour tous ces belligérants n’est pas si facile à expliquer.

En bref, la Terre est le point de départ de quelque chose de nouveau : c’est un lieu qui rassemble de nombreuses dimensions et réalités différentes et qui constitue donc un carrefour vers l’avenir.

De très nombreuses énergies se rencontrent et se mélangent sur Terre – dans le règne végétal, animal et surtout humain. C’est très particulier. Lorsque ces énergies pourront coexister pacifiquement, il en résultera une énorme explosion de lumière dans tout le cosmos.

C’est la raison pour laquelle la Terre joue un rôle clé et qu’elle a été au centre d’une grande bataille

Vous avez autrefois participé à cette bataille, en tant que délinquants, en essayant de manipuler la vie et la conscience sur Terre d’une manière assez agressive.

Cela a causé du tort à l’être humain en développement. L’humanité était alors au stade de l’enfance, le « stade de l’innocence ». L’humanité était « habitée » par des âmes qui venaient d’une vague de naissance différente de la vôtre.

Nous les avons appelées « âmes de la Terre » dans la série des Artisans de Lumière. Il s’agissait d’un groupe d’âmes plus jeunes que vous, qui s’étaient manifestées sur Terre très tôt et qui avaient dû faire face à des manipulations extérieures, extraterrestres, qui réduisaient les capacités de l’être humain.

Les forces extraterrestres ont projeté des énergies de peur et d’infériorité dans la conscience ouverte et jeune de l’homme. Cela leur a permis de prendre le contrôle de l’homme.

Je reviens maintenant à votre décision de vous incarner sur Terre en tant qu’être humain.

Vous aviez deux motivations. Tout d’abord, tu as senti que tu étais prêt pour un changement et une transformation intérieurs. Vous vouliez vous débarrasser de l’attitude de combat de l’ego et évoluer vers une autre façon d' »être ».

Vous ne saviez pas ce que cela signifiait exactement ; vous ne pouviez pas encore le saisir pleinement, mais vous avez senti que l’incarnation sur Terre vous offrirait précisément les défis et les possibilités dont vous aviez besoin.

Deuxièmement, vous saviez que vous deviez rattraper les choses qui s’étaient produites sur Terre, en partie de votre fait. Vous avez senti qu’à l’origine, vous aviez un lien profond avec la Terre, basé sur l’amour et le respect mutuel, et que ce lien avait été corrompu lorsque vous vous êtes laissé entraîner dans la guerre et la bataille pour cette même Terre.

Les deux extrêmes de ta personnalité, l’enfant-ange et le guerrier endurci, avaient besoin d’être réunis et transformés, et quel endroit pouvait être plus approprié pour cela que la Terre ?

Vous vous sentez profondément lié à cette planète et vous ressentez également une « obligation karmique » d’améliorer les conditions de vie sur Terre. Vous souhaitiez changer et élever l’état de conscience sur Terre. C’est ainsi que vous êtes devenus des « travailleurs de la lumière ».

Vous vous êtes incarnés sur Terre à l’époque de l’Atlantide.

L’Atlantide – la deuxième chute dans l’expérience

L’Atlantide était une civilisation située bien plus loin dans le temps que les époques historiques connues. L’Atlantide est apparue progressivement il y a environ 100 000 ans et s’est achevée il y a environ 10 000 ans. Les premiers balbutiements sont même antérieurs à 100 000 ans.

L’Atlantide a progressivement évolué lorsque des races extraterrestres ont commencé à envahir la Terre en s’incarnant dans des corps humains. Ces âmes avaient en général un haut niveau de développement mental.

À cette époque, les sociétés et les communautés de la Terre étaient en grande partie composées d’âmes terriennes, et il s’agissait de « sociétés primitives », comme vous les appelez.

Même avant l’Atlantide, il y avait de nombreuses influences extraterrestres sur la Terre, en provenance de royaumes galactiques qui envoyaient des formes-pensées sur la Terre de différentes manières. Les formes-pensées sont des énergies qui se connectent aux humains au niveau éthérique ou aurique, et qui influencent ainsi les pensées et les émotions des gens.

Cela se produit continuellement lorsque vous absorbez les idées et les croyances de votre éducation et de la société. Celles-ci vous entourent comme une toile infectieuse. Mais cela peut également se produire à partir des « niveaux astraux » qui vous entourent.

Les formes de pensée projetées sur vous par les guerriers galactiques étaient en général contrôlantes et manipulatrices, mais il y a toujours eu des influences de lumière et de douceur. C’est l’être humain lui-même qui décide ce qu’il laisse entrer et ce qu’il ne laisse pas entrer.

À un certain moment, les parties galactiques ont souhaité avoir une influence plus profonde sur la Terre et il y avait une opportunité pour elles d’habiter des corps humains, en bref de s’incarner sur la Terre.

L’Esprit ou la Vie leur a ouvert cette possibilité parce qu’elle correspondait à leur chemin de développement intérieur. Vous étiez l’une de ces parties. Dans votre littérature spirituelle, les personnes issues de ces royaumes galactiques sont souvent appelées « peuple des étoiles » ou « semences d’étoiles ».

L’Atlantide était le résultat d’un rassemblement, d’un mélange des sociétés terrestres indigènes et de l’afflux d’âmes venues de l’extérieur.

Vous, la vague d’âmes travailleuses de lumière, vous vous êtes incarnés sur Terre parce que vous vouliez apporter le changement et le progrès et parce que vous vouliez grandir vous-mêmes, d’une conscience basée sur l’ego à une conscience basée sur le cœur.

Lorsque vous êtes arrivés, vous vous êtes d’abord sentis très gênés et mal à l’aise à l’intérieur de corps humains physiques.

Le fait de vivre dans une matière physique aussi dense vous a donné un sentiment d’oppression et d’emprisonnement, alors que vous étiez habitués à des corps beaucoup plus fluides et volatiles, qui possédaient plus de pouvoir psychique.

Dans les fréquences ou dimensions supérieures (moins matérielles ou denses), votre psyché a une influence directe beaucoup plus grande sur l’environnement matériel.

Sur ces plans, il suffit de penser à quelque chose ou de le vouloir pour le créer ou l’attirer immédiatement à soi. Votre esprit a été habitué à créer beaucoup plus rapidement qu’il n’était possible de le faire sur Terre.

On pourrait dire que le temps de réaction sur Terre est beaucoup plus lent.

Ainsi, lorsque vous êtes ici pour la première fois, vous avez la sensation d’être en quelque sorte enfermé dans un corps solide et inflexible et vous manquez d’assurance, car ce que vous désirez et ce à quoi vous aspirez ne se matérialise plus aussi facilement et votre emprise sur votre vie et sur les circonstances semble être très limitée.

Vous étiez donc confus lorsque vous êtes arrivé ici. En même temps, vous aviez des capacités mentales hautement entraînées, développées au cours de vos vies galactiques précédentes.

Pour envoyer des formes-pensées et les projeter sur d’autres êtres vivants, il faut posséder un certain pouvoir psychique. Votre esprit était comme un ensemble de couteaux aiguisés qui devaient prouver leur valeur dans un environnement complètement différent.

Vos capacités mentales entraînées étaient un acquis ancien et, en raison du sentiment d’aliénation et d’oppression que vous avez éprouvé sur Terre, vous avez instinctivement essayé de trouver votre voie ici en utilisant cet acquis ancien. Vous avez donc commencé à exercer vos pouvoirs mentaux sur Terre.

À l’origine, votre intention était de vous connecter à la réalité terrestre à partir du cœur. Avant de vous incarner, vous saviez que, malgré vos formidables pouvoirs analytiques et psychiques, le terrain de votre cœur était en friche et avait besoin de semences, de petites pousses de lumière.

Mais vous l’avez « oublié » lorsque vous avez plongé dans la réalité terrestre et que votre conscience s’est voilée.

Sur Terre, vous avez eu affaire aux âmes terrestres, qui y vivaient en tant qu’êtres humains, et vous ne les avez pas bien comprises.

Vous les avez pris pour des êtres instinctifs et barbares. Vous ne compreniez pas leur façon directe et spontanée d’exprimer leurs émotions.

Ils étaient primitifs à vos yeux, ils étaient plus à l’écoute de leurs émotions et de leurs instincts que de leur esprit. Vous aviez des capacités et des dons différents des dispositions naturelles des habitants de la Terre.

Même si vous êtes souvent nés et élevés comme leurs enfants (lorsque vous êtes nés de parents ayant une âme terrienne), un fossé social s’est progressivement creusé entre vous et eux.

Grâce à vos capacités mentales supérieures, vous avez développé des technologies qui étaient auparavant inconnues. Tout cela s’est fait lentement et naturellement. On parle de milliers, voire de dix mille ans.

Sans entrer dans les détails de ce processus, je voudrais vous demander de ressentir l’essence de ce qui se passait là.

Pouvez-vous imaginer que vous en faisiez partie ?

Pouvez-vous imaginer ce que vous avez dû ressentir en vous retrouvant dans un endroit où vous ne vous sentez pas vraiment chez vous et en sachant que j’avais prévu de faire quelque chose ici, mais qu’est-ce que c’était ?

Voyons voir, j’ai certaines capacités et certains pouvoirs à ma disposition. Cela me distingue de beaucoup d’autres dans mon environnement. Je vais utiliser ces talents pour m’affirmer. Reconnaissez-vous ce genre de fierté et d’ambition en vous ? Pouvez-vous vous rappeler que c’était le vôtre ?

C’est une énergie typiquement atlante.

Progressivement, une nouvelle culture est apparue sur Terre, une civilisation qui a apporté un développement technologique sans précédent qui a touché tous les secteurs de la société.

J’aimerais en dire un peu plus sur le type de technologie qui a évolué en Atlantide

Ce dont vous, en tant que « peuple des étoiles », vous souvenez encore avec éclat, malgré le voile de l’oubli, c’est que vous pouvez influencer la réalité matérielle en utilisant le pouvoir de votre esprit, et plus précisément le troisième œil.

Le troisième œil est le centre énergétique (chakra) de l’intuition et de la conscience psychique, et il est situé derrière vos deux yeux physiques.

Le pouvoir du troisième œil vous était encore très familier dans ces premières incarnations, comme une seconde nature pour votre âme. Vous saviez « comment ça marche ». Vous saviez que la matière (la réalité physique) a une forme de conscience, qu’elle est conscience dans un certain état d’être.

Grâce à cette compréhension essentielle de l’unité de la conscience et de la matière, vous pouviez affecter et former la matière, en établissant un contact intérieur avec la conscience dans le morceau de matière. De cette manière, vous pouviez littéralement déplacer la matière, la manipuler à partir de l’esprit.

Vous connaissiez un secret qui a été oublié à une époque plus récente.

Actuellement, vous considérez la matière (la réalité physique) comme séparée de la conscience (l’esprit). Influencés par la science moderne, vous avez oublié que tous les êtres sont ensorcelés : tout ce qui est possède une forme de conscience avec laquelle vous pouvez vous connecter et coopérer de manière créative. Cette connaissance était évidente pour vous dans les temps anciens.

Mais durant l’Atlantide, alors que vos centres cardiaques n’étaient pas encore totalement éveillés, votre troisième œil était principalement contrôlé par le centre de la volonté ou de l’ego (le plexus solaire ou chakra du troisième œil).

Vous vous teniez sur le seuil d’une nouvelle réalité intérieure, la réalité de la conscience basée sur le cœur, mais à cause du choc de l’immersion dans la réalité dense de la Terre, vos inspirations tendres et fraîches se sont temporairement perdues.

Vous vous êtes laissé égarer par l’usage excessif de la volonté mélangée au pouvoir du troisième œil. Vous avez aspiré à améliorer les choses à une plus grande échelle (« travail de lumière »), mais vous l’avez fait de manière égocentrique, avec une attitude autoritaire à l’égard des âmes de la Terre et de la nature.

À l’époque de l’Atlantide, les possibilités étaient nombreuses et la technologie était très avancée, dans certains domaines même plus que votre technologie actuelle, parce que le pouvoir de la télépathie et de la manipulation psychique était beaucoup mieux utilisé et compris.

Des communications télépathiques instantanées pouvaient avoir lieu entre différentes personnes très éloignées les unes des autres. Il était possible de quitter son corps consciemment et de voyager. La communication avec les civilisations extraterrestres était recherchée et réalisée.

Beaucoup de choses sont devenues possibles pendant l’Atlantide, mais beaucoup de choses ont également mal tourné.

Il existait généralement un fossé entre l’élite politico-spirituelle et les « gens ordinaires », qui étaient principalement composés d’âmes terriennes.

Elles étaient considérées comme des êtres inférieurs, des moyens de parvenir à une fin, et elles étaient en fait utilisées pour des expériences génétiques qui faisaient partie de l’ambition atlante de manipuler la vie au niveau biologique, afin de pouvoir créer des formes de vie plus supérieures.

Un aspect positif de la société atlante, d’ailleurs, était l’égalité des hommes et des femmes à cette époque. La lutte pour le pouvoir entre l’homme et la femme, dans laquelle les femmes ont été horriblement opprimées au cours de la dernière étape, ne faisait pas partie de l’Atlantide.

L’énergie féminine était pleinement respectée, en particulier parce qu’elle est directement liée au pouvoir du troisième œil (intuition, clairvoyance, pouvoir spirituel).

Je souhaite vous emmener à la chute de l’Atlantide. Des énergies y étaient à l’œuvre, que vous essayez encore d’assimiler. Vous avez été profondément impliqués dans ce qui a mal tourné à ce stade.

En Atlantide, vous avez vécu à partir des centres de la volonté et du troisième œil. L’énergie du cœur ne s’est pas ouverte de manière significative. À un certain moment, vous êtes tombés amoureux des possibilités de votre propre technologie et de l’ambition de créer des formes de vie supérieures.

Vous avez appliqué le génie génétique et expérimenté sur plusieurs formes de vie, et vous n’avez pas pu comprendre, sentir, que vous manquiez de respect à la Vie en faisant cela. Ceux sur lesquels vous avez fait des expériences ne pouvaient pas compter sur votre empathie et votre compassion.

L’énergie présente à ce stade de perversion dans la civilisation atlante est spécifiquement revenue au 20ème siècle sous la forme du régime nazi en Allemagne.

Les expériences cruelles et une attitude générale de froideur clinique à l’égard des « formes de vie inférieures » constituaient une part importante de ce régime.

Le manque de compassion et d’empathie à l’égard des victimes, l’absence d’émotion et la façon mécanique de « traiter » les victimes étaient similaires à l’attitude des Atlantes.

Cela vous remplit d’un profond sentiment d’horreur. Vous avez vu et ressenti l’autre côté de la médaille, le côté victime, dans les vies qui ont suivi l’Atlantide.

Mais pendant l’Atlantide, vous étiez l’agresseur.

C’est là qu’un « karma » particulier s’est mis en place. L’Atlantide est la clé de vos « vies de délinquant », de votre côté obscur. Si je vous dis cela, ce n’est pas pour que vous vous sentiez honteux ou coupable, pas du tout.

Nous faisons tous partie de cette histoire, en prenant divers rôles et déguisements, et c’est ce que c’est que d’être dans la dualité. C’est expérimenter et jouer tous les rôles possibles et imaginables, des plus clairs aux plus sombres.

Si vous vous autorisez à connaître votre côté sombre, si vous pouvez accepter que vous avez aussi joué le rôle de coupable, vous serez plus équilibré, plus libre et plus joyeux. C’est pourquoi je vous dis ceci.

À un moment donné, les développements technologiques que vous – et d’autres groupes d’âmes – avez poursuivis ont eu un tel impact sur la nature que les systèmes écologiques de la Terre ont été perturbés. La chute de l’Atlantide ne s’est pas produite d’un seul coup.

Il y a eu de nombreux signes avant-coureurs – des appels de la nature – mais lorsqu’ils n’ont pas été pris en compte, d’énormes catastrophes naturelles se sont produites et la civilisation atlante a été inondée et détruite.

Comment cela vous a-t-il affecté sur le plan intérieur ? Ce fut une expérience choquante, une expérience traumatisante ; ce fut une autre chute, une deuxième chute de l’expérience dans les profondeurs.

Au cours de vos incarnations sur Terre, vous aviez fini par perdre la connexion avec l’énergie du cœur à laquelle vous aviez tendu la main.

Plus fort que jamais, vous avez réalisé après la chute de l’Atlantide que la vérité ne se trouvait pas dans le contrôle de la vie, même si le but semblait noble.

Vous avez alors vraiment commencé à vous ouvrir à la voix tranquille du cœur, qui vous dit qu’il y a une sagesse qui travaille à travers la vie elle-même, qui n’a pas besoin d’être gérée ou contrôlée.

Dans le flux de la vie elle-même, dans le flux du cœur et des sentiments, il y a une sagesse avec laquelle vous pouvez vous accorder, ou vous aligner, en écoutant et en vous abandonnant.

Il ne s’agit pas d’une sagesse créée par la tête ou par la volonté, mais d’une sagesse qui vient de l’acceptation d’une perspective plus élevée, la voix de l’amour.

Cette connaissance mystique, qui s’accompagne d’un sentiment d’humilité et d’abandon, vous avez lentement commencé à la ressentir de l’intérieur.

Mais même à ce moment-là, le temps n’était pas encore venu pour un éveil joyeux des énergies du cœur. Une ombre s’était abattue sur vous pendant l’Atlantide, l’ombre d’avoir affecté d’autres êtres de manière négative.

Les effets de cette ombre devaient être profondément ressentis et expérimentés par vous avant que le réveil ne puisse avoir lieu.

Je fais à nouveau un grand pas dans cette vieille histoire et je vous emmène au moment où vous revenez sur Terre, après que l’Atlantide a disparu, emportée par les vagues de l’océan.

Une fois de plus, vous vous êtes incarnés dans des corps humains, le souvenir de l’Atlantide enfoui au plus profond de la mémoire de votre âme, lié à un sentiment de honte et de doute de soi. La chute de l’Atlantide vous a stupéfiés et rendus perplexes, mais elle a aussi ouvert vos cœurs un peu plus grand.

Quels immenses développements à une si grande échelle de temps !

Le rejet en tant qu’artisan de lumière – la troisième chute dans l’expérience

Le prochain cycle important a commencé avec la venue de l’énergie du Christ sur Terre, représentée le plus visiblement par moi. Beaucoup d’entre vous étaient présents à ce moment-là ou à peu près. Quelques siècles avant ma naissance, vous avez recommencé à vous incarner en grand nombre.

Une voix venant de votre cœur vous a attiré, vous a convoqué. Vous avez senti que vous deviez être là, qu’il était temps pour vous de franchir une nouvelle étape dans votre voyage spirituel, qui s’est tellement entremêlé avec la Terre.

La venue de l’énergie du Christ, ma venue sur Terre, a été en partie préparée par vous. Je n’aurais pas pu venir sans une couche d’énergie présente sur Terre qui me recevrait, m’attraperait pour ainsi dire.

L’énergie a fourni le canal par lequel j’ai pu ancrer l’énergie du Christ sur la Terre. C’était un effort commun, vraiment.

Vos cœurs s’étaient ouverts à moi, à ce que je représentais. À cette époque, vous étiez la partie de l’humanité la plus ouverte à recevoir l’amour et la sagesse du cœur.

Une certaine humilité s’était installée en vous, dans le meilleur sens du terme : une renonciation à ne pas savoir, à vouloir contrôler ou « gérer » les choses, et une véritable ouverture à quelque chose de nouveau, quelque chose qui se démarque du pouvoir et du contrôle, quelque chose de différent.

Et grâce à cette confiance et à cette ouverture dans vos cœurs, vous avez pu me recevoir.

J’étais comme un rayon de lumière tombant sur la Terre, rappelant à ceux qui étaient prêts leur nature angélique, leur noyau divin.

Vous avez été touchés par moi, par ce que j’ai exprimé et rayonné vers vous depuis mon noyau intérieur, et l’énergie du Christ vous a dès lors profondément affectés, dans cette vie autour du Christ et dans les vies qui ont suivi, jusqu’à aujourd’hui.

Dans toutes ces vies, vous avez essayé de faire descendre l’énergie du Christ sur Terre, de la répandre par l’enseignement et la guérison sous différentes formes.

Vous étiez des travailleurs de lumière inspirés et passionnés, travaillant dur pour apporter plus de justice, d’équité et d’amour à cette planète.

À cette époque, celle de l’éveil de l’énergie christique, vous étiez ceux qui s’opposaient aux religions trop étroitement organisées, aux méthodes autoritaires de soumission des peuples.

Vous avez lutté pour la liberté, l’émancipation de l’énergie féminine, les valeurs du cœur à une époque qui en était encore à peine consciente.

Au cours des deux mille dernières années, vous avez été des combattants de la liberté et vous avez été rejetés et persécutés pour cela.

Vous avez été punies et torturées pour ce que vous étiez, et vous avez souvent fini sur le bûcher de l’échafaud. Vous portez de nombreux traumatismes émotionnels liés à cet épisode de l’histoire.

Dans les luttes et la résistance que vous avez rencontrées, le karma atlante (et galactique) a fonctionné.

Les rôles sont maintenant inversés. Vous êtes devenus des victimes et avez connu les affres de la solitude, de la peur et du désespoir.

Vous vous êtes familiarisés avec la douleur émotionnelle profonde du rejet.

C’était votre troisième chute, une troisième chute dans l’expérience, et celle qui vous a amené au cœur de votre mission : comprendre l’unité qui sous-tend à la fois la Lumière et l’Obscurité, apprendre ce que signifie vraiment l’Amour.

Cette troisième chute vous a conduit au présent, à ce que vous êtes aujourd’hui.

Aujourd’hui, à l’orée d’un nouveau cycle, en ces temps de transformation, vous êtes véritablement ouverts à la signification de l’énergie christique.

Dans votre cœur, une sagesse est en train de germer qui embrasse et transcende les opposés et reconnaît le flux divin unique dans toutes les différentes manifestations.

Votre amour n’est pas une simple connaissance abstraite, mais un flux réel, pur et sincère provenant du cœur, qui s’étend aux autres et à la Terre.

Vous vous reconnaissez maintenant dans le visage de l’autre, qu’il soit « lumière » ou « obscurité », riche ou pauvre, travailleur de lumière ou mauvaise âme, homme, animal ou plante.

L’amour ancré dans la conscience du Christ comble le fossé entre les opposés et vous donne un sens palpable de l’interconnexion de tout ce qui est.

En tant qu’ange, vous avez autrefois gardé le paradis sur Terre. Tu t’es coupé de cet état d’innocence lorsque tu t’es engagé dans la danse du pouvoir avec des énergies qui voulaient te voler le paradis.

Ce faisant, tu as abandonné le monde spirituel et tu t’es incarné plus profondément dans la réalité matérielle de la forme et de l’illusion.

D’ange, tu es devenu guerrier.

Lorsque tu t’es incarné sur Terre et que tu es allé expérimenter ce que c’était que d’être humain, tu as de nouveau été tenté par le désir de contrôler les choses, ce qui a conduit à la chute de l’Atlantide et de toi en tant que guerrier.

Vous êtes revenus sur Terre pour faire l’expérience du côté négatif du jeu de pouvoir, pour sentir ce que c’est que d’être la proie de l’agression et de la violence.

Les séquelles de cette dernière partie du cycle sont encore clairement présentes dans votre façon de vivre les choses et vous travaillez tous dur pour surmonter le traumatisme du rejet à l’intérieur de vous.

Ainsi, la boucle est bouclée, vous revenez au point de départ.

Vous revenez à votre vraie nature d’ange, mais maintenant un ange pleinement incarné, avec une connaissance réelle et vivante des extrêmes de la lumière et de l’obscurité, de l’amour et de la peur. Tu es un ange sage et compatissant, un ange humain…

J’ai beaucoup de respect pour toi, pour l’incroyable voyage que tu as accompli. Je me tiens maintenant devant toi en tant qu’égal. Je suis ici en tant qu’enseignant et guide, mais aussi en tant que frère et ami.

Je voudrais vous offrir mon amour et mon amitié, non pas de manière abstraite, mais comme une énergie tangible de compagnonnage et de compréhension. Je sais qui tu es. Reconnaissez-vous maintenant dans mon visage.

Vous êtes à la fin de grands cycles de temps, au cours desquels vous avez vécu de nombreuses expériences.

Aujourd’hui, j’ai voulu parler de l’Atlantide, car la reconnaissance des énergies que vous y avez incarnées peut vous aider à entrer dans un état de paix et de plénitude avec vous-même.

L’énergie atlante est l’énergie d’une grande puissance mentale, combinée à une fierté et une arrogance particulières.

Osez reconnaître cette « énergie sombre » en vous, osez accepter que vous l’avez expérimentée et vécue une fois. Sentez que vous avez été l’agresseur et le coupable, ainsi que la victime.

Permettre à ce fait d’entrer dans votre conscience ouvre la voie à la plus grande sagesse que vous puissiez embrasser dans votre vie : la sagesse de l’absence de jugement.

En prenant conscience de votre côté sombre, vous cesserez de juger les autres, d’avoir raison ou tort, ou même de vous juger vous-même.

Tous les motifs de jugement disparaîtront. Le jugement fait place à la compréhension et à la compassion. C’est alors que vous commencez vraiment à comprendre ce qu’est l’amour, ce que signifie le « travail de lumière ».

Le mot « travail de lumière » suggère à tort qu’il y a une sorte de lutte entre la lumière et l’obscurité, et que le travailleur de lumière est celui qui bat l’obscurité.

Mais le véritable travail de lumière n’est rien de tout cela. Le vrai travail de lumière implique que vous soyez capable de reconnaître la lumière de l’amour et de la conscience dans tout ce qui existe, même si elle se cache derrière des masques de haine et d’agression.

Vous êtes encore souvent tentés de porter des jugements sur la réalité de la Terre, par exemple sur le fonctionnement de la politique ou sur la manière dont les gens traitent l’environnement. Il est facile de dire que tout est faux et de se sentir étranger sur cette planète Terre, aliéné et sans abri.

Dans ces moments-là, essayez d’entrer en contact avec l’énergie des offenseurs qui est en vous.

Permettez-vous d’accéder à l’énergie atlante, qui est toujours présente dans la mémoire de votre âme, et sentez que vous avez été cela aussi, et même que c’était bien.

Toutes vos « chutes dans l’expérience » vous ramènent finalement au point de départ et ouvrent votre cœur à l’essence de la création de Dieu : l’amour, la créativité, l’innocence.

Vous, qui avez connu les extrêmes de l’obscurité et de la lumière, n’avez été tout au long de votre voyage qu’un enfant innocent du paradis, parti avec un esprit de franchise, une curiosité audacieuse et une joie de vivre. Au cours de ce voyage, vous n’avez pu apprendre que par l’expérience.

Les « chutes dans l’expérience » n’auraient pas pu être évitées, car elles ont été le moyen d’atteindre quelque chose de nouveau et de plus satisfaisant. L’essence de votre voyage est que vous atteignez la sagesse par l’expérience.

Par conséquent, reconnaissez et honorez le courage de l’enfant-ange que vous étiez. Voyez sa vitalité, son courage et sa persévérance à s’aventurer dans l’inconnu, puis ressentez votre propre innocence, même dans votre côté le plus sombre.

Je vous demande de vous respecter, y compris votre côté sombre.

Ressentez un instant la puissance et la conscience de soi de l’énergie atlante. Il y a aussi un côté positif. Vous avez été doués de bien des manières. Invitez cette énergie à entrer, ici et maintenant.

Permettez au sens de l’estime de soi et de la maîtrise de soi de vous revenir, et pardonnez-vous pour les atrocités qui ont eu lieu dans le passé.

Oui, vous avez infligé de la douleur à d’autres, vous étiez l’agresseur sur place……mais sentez aussi combien vous avez fini par le regretter profondément, et combien vous vous êtes ouvert maintenant à un véritable respect pour tout ce qui vit.

Lorsque vous vous pardonnez, vous vous ouvrez à la joie de vous libérer de tout jugement.

C’est la conséquence, vois-tu : si tu reconnais ta part d’ombre et que tu es capable de te la pardonner, tu n’as plus besoin de te juger ni de juger les autres. C’est un tel plaisir pour votre âme…..

Souvent, vous vous mettez encore sur le dos de vos jugements. Vous vous dites qu’il vous reste tant à accomplir.

Aujourd’hui, je te demande de regarder en arrière et de voir ce que tu as déjà accompli.

Prenez conscience de la profondeur de votre voyage à travers ces grands cycles du temps. Et ne me considérez plus comme un maître. J’ai rempli ce rôle il y a deux mille ans, mais ce temps est révolu.

Vous êtes les Christs de cette nouvelle ère, vous apporterez la paix dans un monde de dualité et de polarité, en rayonnant la paix qui se trouve dans vos propres cœurs.

Sentez si vous êtes prêts pour ce rôle et permettez-moi simplement de vous soutenir et de vous encourager en tant qu’ami et frère.

Nous ne faisons qu’un.

Pamela Kribbe

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18760 Articles
L'amour comme but ultime !