Jeshua : Sermon sur la Montagne Partie 2

Une fois de plus, je me lève et, debout sur la terre haute, je remplis ma voix d’amour – exaltée afin que vous puissiez voir ma lumière et vous retrouver dans mes paroles, car, en vérité, je vous le dis, vous êtes bénis si vous vous tournez vers votre être :

Heureux êtes-vous qui vous tournez vers votre être, car c’est ainsi que vous atteindrez la sainteté en revenant guéris dans l’amour de Dieu.

Heureux êtes-vous qui avez reconnu l’amour comme le principe le plus élevé, car c’est ainsi que vous entrez dans les mains du Père.

Heureux êtes-vous qui vivez comme il faut par l’amour et donnez l’exemple, car vous hériterez du royaume de Dieu.

Heureux êtes-vous qui allez vers vos semblables dans la joie pour leur rappeler leur joie, car vous recevrez la légèreté d’un ange qui marche.

Heureux êtes-vous qui affichez la paix comme un signe ostentatoire de votre être, car vous apporterez la paix.

Heureux êtes-vous de promouvoir l’unité partout où elle est violée et méprisée, car vous serez pour toujours dans l’unité avec Dieu.

Heureux êtes-vous qui cherchez la vérité et rien que la vérité, car elle vous trouvera et vous éclairera jusqu’à ce que vous en soyez complètement remplis.

Heureux êtes-vous qui vivez dans l’innocence, car le royaume est à vous.

Heureux êtes-vous qui ne connaissez ni la peur ni le chagrin, car vous ne quitterez jamais le chemin et ne vous égarerez jamais.

Heureux êtes-vous qui connaissez les choses de la vie, car cette connaissance éclaire votre chemin.

Heureux êtes-vous qui avez confiance, car votre cœur sera rempli de la force de l’être.

Heureux êtes-vous qui ne désespérez pas, même lorsque des tempêtes malheureuses s’abattent sur vous, car votre foi vous libérera.

Heureux êtes-vous qui portez toujours en vous le nom de Dieu, car vous reconnaîtrez votre nom et vous serez comme LUI.

Heureux êtes-vous qui façonnez la vie sans intention, car votre récompense est grande, au ciel et sur la terre.

Heureux êtes-vous qui nourrissez la confiance dans le cœur de vos frères et sœurs, car leur guérison apportera la paix sur la terre.

Heureux êtes-vous qui répondez par l’amour là où il y a de la haine, car c’est ainsi que la Nouvelle Terre prendra forme.

Heureux êtes-vous qui remplissez vos paroles de votre esprit éternel, car vous êtes ainsi le héraut des paroles de Dieu.

Heureux êtes-vous qui fondez vos actions sur la connaissance de votre être, car c’est ainsi que vous quittez la roue de la cause et de l’effet.

Heureux êtes-vous qui éliminez de vos pensées toute destructivité et toute peur, car vous serez un pur instrument de Dieu.

Heureux êtes-vous qui lisez ceci, qui partagez ce savoir, parce que vous êtes les messagers de la lumière qui exaltent maintenant la terre.

Heureux êtes-vous qui tirez maintenant les conclusions nécessaires de ces messages de lumière, car le royaume des cieux est votre héritage.

Heureux êtes-vous qui ne vacillez pas et ne tombez pas, car vous vous relèverez et deviendrez les dieux que vous étiez au commencement.

Qu’il en soit ainsi. Soyez bénis, pour les siècles des siècles.

Aujourd’hui s’accomplit ce pour quoi je suis venu, et pour la dernière fois je quitte le lieu élevé d’où je vous ai parlé, car en vérité je suis le Fils de l’homme et je suis parmi vous dès maintenant, jusqu’à ce que les jours soient accomplis et que l’humanité soit complètement guérie.

Je suis de nouveau avec vous, au milieu de vous et avec vous – moi, le Fils unique issu de l’être et à l’image de Dieu. Aujourd’hui, votre désir est comblé, car je suis au milieu de vous en tant que Fils de l’homme et Fils de Dieu omniprésent, en tant que lumière et amour de Dieu, ce que vous êtes aussi.

Je suis revenu et je ne reviendrai que lorsque la lumière de Dieu se sera enfin établie sur la terre !

Je suis celui que vous connaissez bien. Je suis celui que tu connais bien. Je suis celui que vous aimez, celui qui est l’amour, celui qui n’est qu’amour, inconditionnel et omniprésent parmi les hommes. Je suis Jésus-Christ, la Conscience Sananda. L’UN que vous connaissez !

En effet, il en est ainsi. Tout le temps.

Jahn J Kassl

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18768 Articles
L'amour comme but ultime !