La biodiversité, c’est dépeupler la nature et générer des entités synthétiques

Celeste Solum, chercheuse et écrivaine américaine et ancienne employée de la FEMA, ainsi que Maria Zeee, journaliste australienne, expliquent comment sont utilisés des termes qui trompent les citoyens qui ne connaissent pas la situation dans laquelle nous nous trouvons.

Cliquez sur ce LIEN, si vous ne voyez pas la vidéo.

Par exemple la « biodiversité », cache derrière elle le « Green Agenda » dont le programme consiste à remplacer toute vie sur la planète par une nature synthétique et artificielle, alors qu’il s’agit en réalité du transhumanisme.

Il explique que face à cet agenda transhumaniste, nous devons pratiquer notre foi, qui est comme l’exercice, si nous ne la pratiquons pas, nous la perdons. Soyez forts dans ce combat spirituel, ce qui signifie prier activement et revêtir l’armure. Il est temps d’agir !

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18768 Articles
L'amour comme but ultime !