La porte multidimensionnelle – 7

Partie 7 – Disclosure News : Plus loin, il y a les couches de l’astral supérieur. Si le plus bas est purgatoire, le plus haut est un prototype du paradis biblique…

Cinquième chakra
(Vishuddha)

Les vibrations du Cinquième Chakra (Vishuddha) correspondent à la première couche de l’astral supérieur. Il est situé dans la partie inférieure du cou, dans la fosse jugulaire. Ce centre contrôle la volonté, la pensée abstraite, la puissance du mot.

Le chakra ouvert et harmonieux de la gorge permet à la personne de se sentir pleinement satisfait de lui-même et du monde, d’être complètement ouvert et sincère. L’homme est incroyablement harmonieux dans sa vie et, grâce à sa virtuosité à communiquer, il peut se permettre d’être lui-même. Il exprime sans peur ses pensées et ses sentiments. En même temps, il n’oublie pas d’accepter les autres tels qu’ils sont. Il discute avec plaisir, mais seulement pour trouver la vérité. Sait écouter.

Si le chakra de la gorge est bloqué, il y a constriction, insécurité pathologique, déclin de l’esprit et même bégaiement. Une personne doute de ses sentiments, ne fait pas confiance à l’intuition, et perd donc le lien le plus important avec son subconscient.

Un état lourd se manifeste sous la forme d’un sentiment de culpabilité non fondé, dans des peurs sans fondement – il perturbe complètement la communication normale, réduit l’activité et conduit à un isolement complet.

Nous devenons extrêmement égocentriques, perdons contact avec notre vraie nature, avons terriblement peur de toute critique, cachez soigneusement nos vrais sentiments, compensez-les avec un bon jeu en public.

Sur ce plan, notre âme est à nouveau représentée dans les scènes d’une vie vécue. Mais leur contenu est différent. On nous montre les événements où nous avons généreusement aidé d’autres personnes, avons été justes, ont agi en conscience, ont donné l’Amour inconditionnel.

Ici une personne est dans l’état du plus grand plaisir spirituel. Ses sentiments sont joints par les sentiments des gens qui ont senti la gratitude pour les bonnes actions. Donc tout ce que nous faisons pour les autres, nous le faisons pour nous-mêmes.

Dans cet espace, les aspirations pures et les recherches de l’âme sont pleinement réalisées. C’est un lieu de repos où il n’y a ni maladie, ni chagrin, ni douleur, ni souffrance. Avec nos pensées, nous pouvons construire des maisons, peindre des tableaux, composer de la musique…

Ici tout est harmonieux et absolument réel. Tout est comme sur le Plan Physique, mais seules les couleurs, les sons, les émotions et les sensations sont beaucoup plus brillantes, plus nettes, beaucoup plus larges.

L’âme y acquiert de nouvelles connaissances et réalise librement son potentiel créatif. Elle est remplie de la joie et du bonheur de ce monde. Leur quintessence se transforme en sagesse et en Amour.

Dans les vies suivantes, la sagesse évite les mauvaises actions, la vindicte, l’étroitesse, la cupidité, la méchanceté, la haine, car le résultat de ces actions apporte la douleur et la souffrance. La sagesse se manifeste par la conscience, l’empathie, la décence. Ce sont les phares de notre séjour sur Terre.

Le quarantième jour meurt le corps astral. Cela s’applique seulement à ceux qui sont devenus spirituellement avancés et il n’y a pas besoin pour eux de rester longtemps sur les plans les plus bas pour une étude plus approfondie.

Les coquilles vides des corps astraux de gauche se désintègrent. Leurs atomes vont construire des corps minces d’autres personnes au moment de la naissance. Quarante jours est appelé la seconde mort…

Dans la même série, article suivant


Source – Document traduit par un traducteur en ligne – Mise en page, adapté et corrigé par moi.

A propos de Giuseppe 18304 Articles
L'amour inconditionnel comme but ultime !