La troisième guerre mondiale est-elle le prochain « acte » de la pandémie mondiale ? Et cela va-t-il se terminer par l’effondrement de la civilisation occidentale ?

Des rumeurs suggèrent que la finalité du conflit entre la Russie et l’Ukraine est un démantèlement total de l’Occident.

Selon certaines informations, la Russie s’apprête à se déconnecter de l’internet mondial d’ici le 11 mars. Le Forum économique mondial (WEF) a également mystérieusement retiré de son site la page Cyber Polygone (cyberpandémie).

Nous apprenons également qu’un navire espion russe, connu pour détruire les câbles Internet sous-marins, aurait disparu des systèmes radar.

Se pourrait-il que Vladimir Poutine se prépare à attaquer l’Occident avec une sorte d’impulsion électromagnétique (IEM), plongeant la civilisation occidentale dans les ténèbres ?

« Et si l’Ukraine n’était qu’un appât pour que l’Occident (l’OTAN) soit entraîné dans la guerre et que Poutine ait l’occasion d’utiliser des armes nucléaires, non pas comme nous l’avons vu auparavant, mais comme un EMP ? », demande Strange Sounds.

Le gouvernement des États-Unis fait allusion à ce genre de chose depuis des années, ce qui laisse penser qu’il s’agira peut-être d’un faux drapeau imputé à Poutine. Après tout, il est devenu le souffre-douleur du monde et le bouc émissaire le plus facile dès que quelque chose ne va pas.

Donald Trump a gagné les élections ? Ce doit être la Russie, nous a-t-on dit. Les marchés sont sur le point de s’effondrer ? C’est aussi la faute de Poutine. Oh, l’internet est en panne et l’électricité a disparu ? Ce satané Kremlin.

La troisième guerre mondiale
est-elle le prochain « acte »
de la pandémie mondiale ?

Il est tout simplement trop commode que, juste au moment où nous atteignons le deuxième anniversaire de la pandémie de coronavirus de Wuhan (Covid-19), Poutine ait soudainement décidé d’envahir l’Ukraine.

Cette action a entraîné des sanctions généralisées, notamment des sociétés privées qui ont soudainement cessé toute activité avec la Russie. Les exportations de blé et d’autres céréales en provenance d’Europe de l’Est ont également été interrompues.

Le monde souffrait déjà de deux années de blocages et autres tyrannies, qui ont laissé l’économie pratiquement décimée. Puis Poutine entre en scène et la crise de la pénurie alimentaire et l’inflation des associations atteignent leur paroxysme ?

Coïncidence ? C’est vous qui décidez.

« Les États-Unis et les alliés de l’OTAN subissent régulièrement de la part de la Russie des cyberattaques majeures pénétrant les agences gouvernementales et les infrastructures critiques pour l’énergie électrique, les télécommunications, les transports et d’autres secteurs vitaux pour la civilisation électronique », peut-on lire dans un rapport de l’armée américaine qui prépare le terrain pour le prochain « acte » de la plandémie.

« Ces événements mettent en pratique un nouveau mode de guerre, y compris les attaques EMP, qui pourraient plonger l’Amérique du Nord et l’Europe de l’OTAN dans le noir, et faire gagner la troisième guerre mondiale à la vitesse de la lumière. »

En d’autres termes, la coupure de l’Internet et de l’électricité de tous les pays de l’OTAN pourrait survenir à tout moment et à la vitesse de la lumière (cela vous dit quelque chose ?). C’est presque comme si cela avait été planifié il y a de nombreuses lunes pour un moment comme celui-ci.

« Toute arme nucléaire qui explose dans l’espace, à 30 kilomètres ou plus, génère une impulsion électromagnétique à haute altitude (HEMP) qui endommage toutes sortes d’appareils électroniques, coupe les réseaux électriques et effondre d’autres infrastructures essentielles au maintien de la vie », prévient encore l’armée américaine.

« Aucune explosion, aucun effet thermique, aucune retombée ou aucun effet autre que le HEMP n’est ressenti dans l’atmosphère et au sol. La doctrine militaire russe, parce que le HEMP attaque l’électronique, classe l’attaque nucléaire HEMP comme une dimension de la guerre de l’information, de la guerre électronique et de la cyberguerre, qui sont des modes de guerre opérant dans le spectre électromagnétique. »

La Russie dispose soi-disant d’un armement « Super-EMP » juste prêt et attendant une attaque qui paralyserait l’Occident. Elle dispose également de véhicules hypersoniques entièrement équipés pour maximiser les retombées d’une telle attaque et empêcher toute récupération.

« Donc, en d’autres termes, pourquoi utiliser des bombes nucléaires qui laissent derrière elles des niveaux dangereux de radioactivité, alors que la Russie et d’autres pays ont déjà développé des bombes nucléaires qui ne sont pas conçues pour causer des dommages physiques », explique Strange Sounds.

« Au lieu de cela, ces bombes sont conçues pour exploser haut dans le ciel, où elles génèrent une puissante impulsion électromagnétique (EMP) qui peut désactiver les centrales électriques et les appareils électroniques sur plusieurs centaines de kilomètres. »

Par Ethan Huff, NaturalNews.com


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

1 Comment

  1. Bonsoir, perso je pense que Mr Poutine est dans son bon droit de ne plus êtres mit sur le coté. Trop c’est trop un jour la gouttes d’eau déborde Mr Poutine a parlé ,il a expliqué le pourquoi du comment ,mais…..certain dirigeant qui se prenne pour Dieu trouve qu’il dérange comme Mr Trump des fortes têtes ils faut les éliminer ,afin de pouvoir continuer a faire les petites et grosses et disons l’eu assassiner ,cependant ils ont tous les droits ou du moins ,ils l’eu prennent .Pour parler de Macron il n’arrive pas à la cheville de Mr Poutine mais cette marionnette doit se faire une place auprès de ces petits amis .Merci pour tous vos partages dommage que les endormis dorment encore , se faire injecter un produit même pas terminé il faut le faire mais comme vous dites ils disent de mettre le marque a l’extérieur tout le monde le met, et cette folle qui force le petit a faire le test c’est inhumain pauvre petit c’est déjà dure de porter ce masque débile enfin bla bla bla que des mensonges de l’irrespect et du rien a foutre du peuple il faut prier très fort pour qu’il ne garde pas sa place .Merci pour vos partages Portez vous bien

Les commentaires sont fermés.