Lâcher prise sur les attentes

Mes chers amis… Nous avons discuté de l’outil de la visualisation dans cet espace comme l’un des nombreux instruments que la vie nous a donnés comme voie d’accès à l’Expérience Sainte.

Je voulais conclure cette discussion aujourd’hui par une note finale sur ce dispositif métaphysique particulier.

D’après mon expérience, il s’agit d’une partie importante du processus, peut-être même la plus importante : laissez tomber toutes les attentes, les demandes ou les exigences.

En d’autres termes, ne vous asseyez pas et ne commencez pas à vous impatienter si vous ne voyez pas les résultats que vous visualisez. Oubliez simplement votre film après l’avoir visionné dans l’œil de votre esprit et passez à autre chose. Lâchez prise et laissez Dieu agir.

Si votre vie ne se présente jamais comme elle apparaît dans votre “film”, ne vous en faites pas.

Rappelez-vous que l’Univers sait ce qui est dans votre intérêt le plus élevé et qu’il ne vous apportera jamais quelque chose qui ne l’est pas – peu importe à quel point vous le voulez ou combien de fois vous le visualisez. Faites donc confiance au processus. Mais utilisez aussi le processus.

Utilisez-le pour concentrer votre attention sur des pièces particulières du puzzle de la table cosmique, en vous permettant de magnétiser les pièces qui s’emboîteront pour former l’image qui vous convient le mieux à l’heure actuelle. Dites à Dieu : “Ceci, Dieu, ou quelque chose de mieux !”.

Maintenant, si c’est la Sainte Expérience à laquelle vous aspirez, et que vous souhaitez utiliser l’instrument de visualisation comme outil pour construire cette expérience dans votre vie, permettez-vous d’imaginer dans l’œil de votre esprit, et de ressentir, ce que ce serait d’avoir une telle expérience.

Décidez de ce à quoi cela pourrait “ressembler” pour vous ; décidez de ce que vous ressentiriez. Visualisez-vous en train de vivre cette expérience.

Sentez-vous illuminé par l’émerveillement de cette expérience. Observez-vous, dans votre “film”, souriant doucement, les yeux fermés, alors que vous vivez l’expérience sacrée de connaître et de démontrer qui vous êtes vraiment.

Visualisez-vous en train de vous déplacer dans le monde comme cela. Ressentez ce que ce serait de le démontrer. Appréciez, dans votre petit “film”, d’être rempli d’amour et de lumière, de sagesse et de clarté, de conscience et de la conscience la plus élevée.

Observez-vous lorsque vous traversez des moments réguliers ou prévisibles de votre vie, votre cœur débordant d’une douce joie et d’un amour profond, votre esprit rempli d’une grande perspicacité et de sagesse, votre corps à l’aise et en paix, et votre âme en douce expansion vers son état d’être le plus élevé.

Voyez et ressentez votre Moi en train de vivre cela.

Ensuite, ne soyez pas surpris si un jour, au cours de l’un de ces moments réguliers ou prévisibles, vous produisez dans votre vie exactement ce que vous aviez imaginé. Ne vous étonnez pas si vous vous ouvrez à l’expérience sainte et si vous la vivez.

Dans notre prochain numéro, nous parlerons d’un autre outil, le mouvement. À bientôt.

Je vous embrasse et vous aime,

Neale Donald Walsch


Source

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18337 Articles
L'amour inconditionnel comme but ultime !