Le chef de l’OTAN : L’Ukraine a besoin d’au moins 40 milliards d’euros par an jusqu’à ce que la Russie soit vaincue

Kiev recevra une aide militaire et financière à long terme de l’OTAN dans sa guerre contre la Russie, a assuré le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, le jeudi 6 juin.

En outre, M. Stoltenberg demande à l’Occident de lui verser au moins 40 milliards d’euros par an tant que durera la guerre.

Le dirigeant de l’OTAN a déclaré que cette aide serait concrétisée lors du sommet de l’OTAN en juillet, mais qu’elle n’inclurait pas l’envoi de troupes alliées en Ukraine, rapporte EFE.

“Lors du sommet de l’OTAN et des discussions préparatoires, nous discuterons de la manière de garantir que nous soutenons l’Ukraine aussi longtemps que nécessaire”, a déclaré M. Stoltenberg lors de sa première visite en Finlande depuis que le pays est devenu membre de l’OTAN.

Il a également promis que les alliés essaieraient de se mettre d’accord sur un engagement financier à long terme lors du sommet de l’OTAN à Washington en juillet, qui garantirait à l’Ukraine la prévisibilité et la responsabilité dont elle a besoin de la part de ses alliés dans ce conflit.

La semaine dernière, M. Stoltenberg a estimé que l’aide militaire fournie à l’Ukraine par les États membres de l’OTAN devait atteindre au moins 40 milliards d’euros par an tant qu’elle serait nécessaire dans la guerre contre la Russie ; il a également appelé les alliés à “partager équitablement le fardeau” du financement de cette aide.

Toutefois, le chef de l’OTAN a également indiqué dans sa déclaration de jeudi que l’Alliance n’avait pas l’intention d’envoyer des troupes en Ukraine, insistant sur le fait que la priorité de l’OTAN était d’établir un cadre solide et institutionnalisé pour le soutien militaire et financier à Kiev aussi longtemps que nécessaire.

À cet égard, M. Stoltenberg a de nouveau critiqué les retards dans la livraison des armes et des munitions promises à l’Ukraine, ainsi que leur insuffisance.

“Ces derniers mois, nous avons constaté des lacunes et des retards dans la livraison de l’aide militaire à l’Ukraine. Nous devons veiller à ce que cela ne se reproduise pas. C’est pourquoi nous travaillons actuellement à la mise en place d’une mission de l’OTAN en Ukraine”, a ajouté le secrétaire général de l’OTAN.

Denes Albert


Source

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 19297 Articles
L'amour inconditionnel comme but ultime !