Le Conseil : Un défi de maîtrise

Il est facile de s’abaisser au niveau d’un autre. En fait, c’est la chose la plus facile parce que vous êtes influencé par son énergie et que vous avez donc la capacité de l’égaler ou de vous élever au-dessus d’elle.

Il faut de la maîtrise pour rester dans un état supérieur de vibration, d’être, de réceptivité, parce qu’il faut des efforts, de la conscience, un choix pour ne pas s’abaisser au niveau d’une autre personne.

Cela ne signifie pas que vous les considérez comme inférieurs, mais comme Jésus l’a dit, ils ne savent pas ce qu’ils font, en d’autres termes, ils ne sont pas conscients de qui ils sont, ils sont déconnectés de leur véritable être, de leur véritable essence.

Et c’est un défi pour vous lorsque vous êtes confrontés à de tels individus, car dans ce défi, dans cette confrontation face à face, vous avez le choix, à ce moment précis, d’être comme eux, de vous abaisser à leur niveau, de vous déconnecter de votre essence,

ou d’être le maître que vous êtes et de rester dans cet état de connexion, en réalisant, en reconnaissant, en sachant qu’ils ne savent pas ce qu’ils font, sans avoir besoin de juger, simplement en reconnaissant qu’ils ne sont pas leur plein moi.

Il faut de la maîtrise pour ne pas sombrer, pour ne pas se laisser influencer, pour continuer à s’aligner sur l’esprit, sur son essence, sur son moi supérieur, et c’est pour cela que c’est de la maîtrise.

Vous vous pardonnez donc lorsque vous vous enfoncez et vous vous autorisez à pratiquer encore jusqu’à ce que vous n’ayez plus besoin de pratiquer. Comme tout maître, vous êtes d’abord un étudiant et vous pratiquez jusqu’à ce que la pratique devienne vous, et que vous n’ayez plus besoin de pratiquer.

Reconnaître ces simples vérités est toujours un grand pas en avant dans votre progression, votre croissance, votre évolution, votre expansion. Tout fonctionne donc parfaitement pour que vous réussissiez, vous voyez.

Nadina Boun

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18768 Articles
L'amour comme but ultime !