Le Dr Robert Malone expose la grande réinitialisation

« J’avais lu des livres sur le transnationalisme et le nouvel ordre mondial… et maintenant, le voir jouer en temps réel, et d’une manière telle que la souveraineté nationale, les gouvernements, sont de moins en moins pertinents – c’est ce dont les gens doivent se réveiller. » – Dr. Robert Malone

Le Dr Robert Malone, un virologue de haut niveau qui a inventé la technologie de l’ARNm utilisée dans les injections expérimentales de COVID-19, a rejoint la journaliste d’Infowars Kristi Leigh pour expliquer comment il a réalisé que la pandémie de COVID est en fait un mécanisme de la Grande Réinitialisation, le programme du Forum économique mondial pour désindustrialiser et dépeupler le monde.

« L’autre chose pour moi a été le voyage personnel pour arriver à accepter ce que le Forum économique mondial représente vraiment », a déclaré Malone à Leigh le soir du Nouvel An. « Et j’ai vraiment résisté à cela. Au début, les gens venaient me voir pour me parler de la ‘Grande Réinitialisation’. Et je disais que c’était des paroles en l’air. Mais ensuite, tout est documenté. Et puis vous le voyez être déployé. »

M. Malone a ensuite expliqué comment les propres documents du WEF exposent explicitement sa vision d’utiliser la pandémie de COVID pour réorganiser la société vers un communisme mondial.

« C’est un document public qui indique clairement à tous ceux qui font partie de notre petite clique, de notre club, ‘voici les choses que nous allons penser, voici les choses que nous allons dire, voici comment nous allons agir' », a déclaré Malone.

« Et celui-là était en quelque sorte la cerise sur le gâteau », a-t-il poursuivi. « C’est là. Ils en sont fiers. Ils ne le cachent pas. C’est leur vision. C’est une vision totalitaire mondialiste à part entière avec l’argent et le contrôle. »

M. Malone a expliqué qu’il avait entendu parler du Nouvel ordre mondial lorsqu’il était étudiant en sciences politiques dans les années 1980, mais qu’il n’avait jamais imaginé qu’il pouvait être réel.

« J’avais lu des livres sur le transnationalisme et le nouvel ordre mondial. Je trouve cela fascinant, mais déroutant. Comment cela pourrait-il arriver ? » a demandé le Dr Malone.

« Et maintenant, je le vois se dérouler en temps réel, et d’une manière telle que la souveraineté nationale, les gouvernements, sont de moins en moins pertinents. C’est là-dessus que les gens doivent se réveiller. Il ne s’agit pas d’un vaccin. Le vaccin est un symptôme. »

Dix minutes après le début de l’interview, M. Malone a expliqué qu’il avait compris que la presse d’entreprise et les institutions mondiales menaient une guerre de l’information « orwellienne » contre le peuple, et qu’il avait été banni de Twitter pour avoir partagé les données scientifiques du COVID.

« J’ai été à l’intérieur pendant si longtemps, et j’ai vu les machinations de Tony Fauci [directeur du NIAID] pendant si longtemps… donc j’ai vu la politique de la balle dure », a déclaré Malone. « Ce n’est pas que je n’en étais pas conscient. Mais je n’avais pas conscience auparavant du contrôle de l’information qui est coordonné au niveau mondial. »

« Nous assistons à un véritable ministère de la Vérité à la Orwell », a-t-il poursuivi. « Tous les coups sont permis. Peu importe que vous citiez la littérature et que vous leur fournissiez des faits. Les faits ne les intéressent pas. Il s’agit d’une guerre médiatique, d’une guerre de l’information, d’une guerre politique du 21e siècle comme nous n’en avons jamais vu auparavant, et coordonnée au niveau mondial », a-t-il ajouté.

M. Malone a cité la couverture de propagande pessimiste des médias sur la variante Omicron comme le dernier exemple de guerre médiatique déployée pour que les gouvernements justifient le renouvellement des pouvoirs d’urgence du COVID.

« Lorsque vous voyez ce genre de comportement coordonné, des gens comme vous et moi se disent : ‘qu’est-ce qui se passe ici ? Pourquoi poussent-ils soudainement le porno de la peur à propos d’Omicron, alors qu’Omicron est très bénin ? Il n’y a pratiquement aucun décès dans le monde dû à Omicron. Pourquoi ? », a-t-il demandé.

« La déclaration d’urgence de deux ans expire le 15 janvier », a-t-il noté. « Et si on la laisse expirer et qu’elle n’est pas renouvelée, alors la base juridique de tout le langage d’autorisation d’utilisation d’urgence tombe. »

Si davantage de scientifiques et de chercheurs de haut niveau se penchent sur la Grande Réinitialisation et la combinaison des médias comme l’a fait Malone, l’humanité pourra se débarrasser plus rapidement de la tyrannie médicale mondiale mise en place par les mondialistes du groupe de Davos.

Sources : Infowars.comFreeWorldNews.tv


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.