Le planning familial et l’eugénisme

Les différents sujets disent-ils doivent être introduits avant que l’enfant arrive au stade de développement afin de le préparer aux changements qui vont se produire. C’est à dire qu’on va parler de sexe aux enfants avant qu’ils sachent qu’ils en ont un.

Pourquoi, parce que, mais pourquoi, parce que, point. On ne discute pas avec ces gens-là (nations unies). Et ils disent, l’éducation sexuelles commence ? Alors, dès la naissance, ils l’ont dit, ils l’ont écrit, on le trouve sur internet aussi.

L’éducation sexuelle commence dès la naissance, écoutez bien ce qu’ils écrivent : De 0 à 4 ans => On va renseigner l’enfant sur la grossesse et la naissance des bébés, en quelle langue ?

L’égalité entre les sexes pour berceau, on va expliquer à un nouveau-né l’égalité entre les sexes. Premièrement, il n’y a pas d’égalité entre les sexes et deuxièmement on va lui expliquer quoi ?

On va lui expliquer les différentes manières de devenir l’enfant d’une famille. Mais c’est quoi les différentes manières : La GPA et la PMA. Sinon c’est papa-maman-bébé (la seule manière).

Si on est obligé d’expliquer qu’il y a différentes manières c’est que d’emblée on commence à exclure papa-maman-bébé. Et on va introduire quoi de 0 à 4 ans, devinez ? La masturbation !

L’héritage eugéniste et raciste du planning familial. Margaret Sanger

C’est cette maudite Margaret Sanger qui a fait partie dans les années 1920 de ces féministes qui ont défrayé la chronique et voici un petit florilège des plus belles déclarations de cette femme qui a inventé et mis sur pied le planning familial :

L’acte le plus charitable qu’une famille nombreuse puisse faire pour l’un de ses enfants en bas âge et de le tuer. Les services de maternité pour les femmes des taudis sont nuisibles à la société.

La charité ne fera que prolonger la misère des inaptes. Alors pauvre et inapte, c’est une relation directe entre la pauvreté et le handicap social, la pauvreté est une tare !

Aucune femme et aucun homme n’aura le droit de devenir parents sans un permis de parenté, c’est ça le programme du planning familial.

Margaret Sanger

Le planning familial a encore pignon sur rue en France et combien avec la complicité de l’éducation nationale et de l’édition pour appliquer le nouvel ordre des barbares. On ne doit pas dire la vérité, et si ce n’est pas la vérité c’est donc le mensonge.

Donc, tout est déjà en place à l’heure actuelle pour ce nouvel ordre des barbares.


Dans la même série, article suivant

A propos de Giuseppe 18806 Articles
L'amour inconditionnel comme but ultime !