Le vaccin à ARNm est associé à un risque cardiovasculaire. Il n’aurait jamais dû être administré

Le Dr Malhotra explique qu’il existe de nombreux facteurs de risque de maladies cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux, notamment le stress psychologique chronique provoqué par les confinements liés au Covid.

Les vaccins Covid-19 présentent également un risque cardiovasculaire, c’est pourquoi il demande une pause dans l’administration de ce vaccin. Il y a de nombreux intérêts politiques et commerciaux et il y a aussi un aveuglement volontaire des humains qui veulent se sentir en sécurité et éviter les conflits, alors que les effets indésirables graves sont de l’ordre de 1 sur 800.

Cliquez sur ce LIEN, si vous ne voyez pas la vidéo.

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18768 Articles
L'amour comme but ultime !