L’élégance, c’est la sainteté

Mes chers amis… La semaine dernière, nous avons discuté dans cet espace du mouvement en tant qu’outil permettant de créer l’expérience sainte dans la vie d’une personne.

J’ai dit que, quelle que soit la manière dont vous l’employez, l’outil du mouvement est connu pour produire des bénéfices significatifs. Non seulement, comme cela peut sembler évident, la tonification et la mise en forme physiques, mais aussi l’affinement et l’ouverture métaphysiques.

Nous continuerons cette semaine en disant que ce qui précède est vrai parce que le mouvement consiste à agiter l’énergie. C’est remuer la marmite de la soupe primitive. C’est secouer en profondeur les choses qui sont, les réarranger légèrement, les maintenir en mouvement, les faire circuler et les laver à neuf.

Conversations avec Dieu nous dit que toute la vie est mouvement – et il n’est donc pas surprenant que le mouvement nous relie plus directement à toute la vie.

Il n’y a rien dans la Vie – rien – qui ne bouge pas. Même ce que nous appelons les « objets inanimés » sont en mouvement. Si vous ne le croyez pas, placez un caillou sous un microscope. Le mouvement est donc, en ce sens, sacré.

C’est la caractéristique sacrée et l’aspect secret de la vie elle-même. Par conséquent, si vous souhaitez rester en contact avec la vie, maintenez le corps et l’esprit en mouvement. Exercez les deux. Ne laissez ni l’un ni l’autre stagner.

Trouvez un moyen de bouger.

Régulièrement. Vigoureusement. De façon continue. Intentionnellement. À dessein. On pourrait même dire religieusement. Ne restez pas immobile. Faites circuler l’énergie dans votre corps. Ne restez pas immobile pour quoi que ce soit. Bougez, bougez, bougez.

Le mouvement est l’un des instruments les plus ignorés ou les plus inutilisés de l’expérience sainte. Beaucoup de gens ne le considèrent pas comme un chemin vers Dieu. Pourtant, le mouvement est Dieu… et Dieu est mouvement.

CwG dit que Dieu est un processus. Ce processus s’appelle le « changement ». Et le changement – un changement dans n’importe quoi – est le Mouvement.

Par conséquent, la Divinité est le Mouvement.

Ce mot n’existe pas, bien sûr. Le mouvement est si rarement reconnu comme une voie directe vers Dieu qu’il n’y a pas de mot pour désigner l’état d’être en mouvement. J’ai dû en inventer un !

Peu importe la manière dont vous bougez, bougez, c’est tout.

Remplissez votre vie d’élégance et vous remplirez votre vie de beauté, de joie et de bonheur. Et si ce n’est pas de la piété, je ne sais pas ce que c’est.

Je vous embrasse et vous aime,

Neale Donald Walsch


Source

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18772 Articles
L'amour inconditionnel comme but ultime !