Liste de contrôle

Le 4 novembre 2023 à 05:39 PM CET, l’équipe au sol des Lightwarriors a divulgué la nouvelle mise à jour des Co-Créateurs sur l’entrée des Terriens en 4D, reçue plus tôt. En voici un bref résumé.

Aujourd’hui, le défi le plus difficile auquel sont confrontés les transitoires est la transformation de leurs corps inférieurs, c’est-à-dire les corps physique, éthérique, mental, astral, causal et atmique. Leur changement dépend de l’état du cinquième qui continue à accumuler du karma.

Il s’agit d’un corps temporaire (puisqu’il n’y en a pas encore de permanent sur Terre), qui dépend entièrement de l’ancienne matrice 3D, de ses programmes et de ses schémas. Le Logos de la nouvelle planète, Al-Terra-Gaya, NE PEUT PAS nettoyer les gens de leur karma.

Mais si le travail intérieur des Terriens s’accorde et se synchronise avec le Logos de la nouvelle planète, son algorithme et ses vibrations, cela facilitera et accélérera la transition.

Les nouveaux logos de la Terre

Leurs impulsions constantes à travers les cités de lumière sur le plan subtil aident à guérir la conscience et l’esprit des hommes et à les déconnecter de la matrice 3D démente. Ce problème est devenu si aigu que les âmes humaines et les Soi supérieurs s’attachent avant tout à le résoudre.

Malheureusement, les pensées, les sentiments, la perception et le comportement de beaucoup ne sont pas libres. Ils sont empêtrés dans un réseau dense de manipulations extérieures, de pressions, de violences, de fausses doctrines, de la voie que la Terre 3D devrait suivre.

L’intelligence artificielle sert principalement le « milliard d’or » (comme vous l’appelez), ses mécènes et ses coureurs. L’humanité libre ne les intéresse pas. Ils ont besoin d’esclaves, de serviteurs et de « vaches à lait », qui les nourriront et, surtout, qui dépendront entièrement d’eux.

Cela ne peut être autorisé, bien qu’une partie de l’humanité ait déjà été perdue. Mais il est encore possible de les guérir, si ce n’est pas maintenant, alors dans un autre espace et dans d’autres lignes temporelles, où ils seront placés.

Ils ont besoin d’esclaves

La transformation de l’humanité en robots et en esclaves est inacceptable et ne correspond pas aux tâches qui lui incombent. La volonté de la Source prime toujours, même lorsque les êtres sont dotés d’un libre arbitre.

À ce stade, l’homme n’agit pas comme il a été prévu à l’origine dans son essence, c’est-à-dire pour la croissance spirituelle et le développement évolutif non seulement de soi, mais aussi de la planète. La guérison et la libération de l’esclavage démoniaque sont maintenant au premier plan.

Avec l’humanité consciente, nous sommes déjà en train de résoudre ces tâches, en faisant tout ce qui est possible et même impossible, en apprenant de nos erreurs, en nous appuyant sur nos réussites et en aidant les retardataires à nous rattraper. »

La transformation de la Terre

En plus du message des Cocréateurs, le 4 novembre, les guerriers de la lumière ont rendu publique la liste de contrôle améliorée qui facilite et accélère l’entrée dans la 4D. Quels sont les paramètres qu’elle contient ?

Diagnostic express

L’état général du champ : la taille du biochamp actif, la densité de l’aura, sa forme (ovale irrégulier ou cristallin), sa couleur prédominante (basique, mixte, arc-en-ciel) et la présence de déformations (s’il y en a, quelle en est la cause).

L’état général des corps éthérique, astral et mental (faisant partie du champ de la mère ou indépendants), leur taille et leur stabilité.

La présence d’un seul corps multidimensionnel.

La taille du champ vital (espace de vie individuel) : à l’intérieur du champ maternel, indépendant, ou au niveau de la constante cosmique d’un univers.

Le processus de pliage des corps subtils et de naissance d’un corps radiant unique a-t-il commencé ; s’il existe déjà, dans quel volume (en %) et dans quel état.

La formation d’un corps radiant-causal unifié a-t-elle commencé ? Si oui, dans quel état ?

L’émergence du corps de manifestation unique de la Monade a-t-elle eu lieu ? Si oui, dans quel état ?

La jauge du pouvoir de la pensée : capacité à matérialiser les événements de la vie personnelle (forte, moyenne, faible, nulle).

Les caractéristiques d’un canal d’énergie cosmique individuel (instable, faible, stable, fort).

L’état énergétique général du corps (faible, moyen, fort).

L’exposition aux maladies karmiques (faible, moyenne, élevée).

Les capacités de guérison (innées, acquises).

Diagnostics sur site

La présence d’invasions énergétiques-informationnelles actives (détérioration, mauvais œil, malédiction, sortilège, ceinture de chasteté conjurée, couronne de célibat, etc.)

L’origine des invasions négatives (karmiques, non karmiques).

L’exposition à la poisse.

La présence de la possession, sa force, les caractéristiques et la classification des possesseurs (rang, catégorie, comportement, but, moyens d’influence, etc.) ; l’entrée des possesseurs (comment et dans quelles circonstances ils ont pénétré dans les corps subtils) ; leur origine.

Possesseurs

La présence et le degré d’activité d’une malédiction de la lignée ancestrale.

Les connexions nécrotiques.

L’énergie destructrice – vampirique et autres plug-ins.

La dépendance à l’égrégore (contrôle de l’esprit, zombification, etc.).

La présence d’invasions passives (cachées, non manifestées ou sous forme furtive) d’énergie négative-informationnelle ; elles ne sont pas actives et ne se manifestent en aucune façon avant un certain temps (mauvais œil, sort, ceinture de chasteté conjurée, ligne de malédiction ancestrale ; connexions nécrotiques, possession) ; temps d’activation approximatif (passage au stade actif) ; conditions pour l’activation d’invasions furtives.

Diagnostics avancés

L’état des structures ondulatoires de l’ADN (déformations, dommages, mutations, atteintes à l’intégrité, etc.) : insatisfaisant, satisfaisant, bon, idéal.

L’origine de l’onde ADN (terrestre, extraterrestre, mixte).

ADN des vagues

Les caractéristiques d’irradiation de la structure ondulatoire de l’ADN (la gamme de couleurs émises par l’ADN sur un plan subtil).

Le nombre d’hélices actives de l’ADN. La transformation de la structure hélicoïdale de l’ADN en structure cristalline a-t-elle commencé ?

Le niveau d’activité du cerveau (utilisation des capacités en %).

Détermination de la vitesse de vieillissement : artificiellement accélérée, adaptée à l’âge, possibilité d’activer des programmes de rajeunissement.

La quantité d’énergie vitale dans le corps (la plénitude du cristal de vie) ; son mode de remplissage (interne, externe).

Le degré d’ouverture du cœur (en %).

Diagnostic génétique

Diagnostic du génome des ondes : détermination de l’âge biologique de l’organisme ; possibilité d’activer des programmes de rajeunissement.

Prolongation de l’usure du corps physique (élevée, moyenne, faible) ; possibilité d’activer des programmes de rajeunissement.

Le typage du génome (terrestre, non terrestre, hybride, etc.).

L’état du gène de la jeunesse (actif, faible, inactif).

L’état du gène du vieillissement (actif, faible, supprimé) ; la possibilité d’activer des programmes de rajeunissement.

La présence et l’état de l’oncogène.

Oncogène

La présence et l’état du gène de la clairvoyance.

Le degré d’ouverture du troisième œil (en %).

L’activité des gènes de la jeunesse et du vieillissement (taux de prévalence) ; la possibilité d’activer des programmes de rajeunissement.

Diagnostic des chakras

La forme des chakras, du premier au septième (en forme d’entonnoir ou de centre énergétique unique).

La présence de blocs d’énergie dans les chakras.

La présence de blocages énergétiques dans l’espace inter-chakral.

La couleur des chakras, du 1er au 7e (basique, mélange, arc-en-ciel).

Le niveau d’activité de chaque chakra et de leur ensemble ou d’un seul centre énergétique (en %).

L’état des chakras ou d’un seul centre énergétique (déformations, dommages, mutations, etc.).

Les sept chakras

La forme terrestre ou extraterrestre des chakras.

La présence et l’état des chakras supérieurs (du 8e au 12e), ou d’un seul centre d’énergie.

La forme des chakras supérieurs.

La couleur des chakras supérieurs.

Le degré d’activité de chaque chakra supérieur et de leur ensemble, ou d’un seul centre énergétique (en %).

Diagnostic complet

Diagnostic karmique du genre : l’état de l’arbre ancestral (pureté ou endommagement par un virus karmique, une malédiction, conformément au terme de l’incarnation, en tant que porteur originel pour la purification de la malédiction ancestrale).

L’âge de la lignée génétique.

La présence de malédictions ancestrales.

Le karma ancestral total.

L’origine de la lignée (la première branche primaire – « La lignée de Yaltabaoth » – descendants de Caïn ; la deuxième branche primaire : « La lignée du vrai Dieu » – les descendants de Seth ; la troisième branche primaire – les descendants d’Adam et de Lilith).

Déterminer qui doit fermer et racheter le karma ancestral.

Détermination (en %) du rapport entre les énergies masculines (yang) et féminines (yin) dans le corps physique (Coefficient d’Harmonie des Fondations).

Le degré d’intégration avec le Soi supérieur (en %).

Soi supérieur

Le statut bioénergétique de l’individu (donneur, vampire, neutre).

Le degré moyen (en %) de distorsions lors de la réception d’informations spatiales (coefficient de pureté du channeling) ; plus de 70% est un niveau INACCEPTABLE.

Le degré de pureté de la conscience (le plus élevé, moyen, faible).

Le degré de pureté du subconscient (le plus élevé, moyen, faible).

La présence de phobies subliminales, de virus de l’information (y compris le contrôle mental et la zombification), de dépendances, le degré d’agression subconsciente, la pureté générale du subconscient.

Diagnostic karmique

Analyse des facteurs significatifs sur le plan de l’évolution et de la formation du karma dans les vies antérieures, qui ont une incidence sur la situation dans la vie actuelle, sous la forme d’une sentence prononcée par les Seigneurs du karma.

Diagnostic karmique

Les tâches karmiques de l’incarnation actuelle. Les conditions de transition vers le stade d’évolution suivant.

Les domaines de la meilleure réalisation de soi et de l’accomplissement de la mission de vie.

L’accomplissement du programme karmique – la mission de l’incarnation (réel et calculé, en %).

Le degré de remplissage du récipient de karma de l’incarnation actuelle et la tendance de l’état du karma (croissance, diminution, stabilité) ; l’état du noyau du corps causal (mauvais, transformé, des conditions techniques ont été créées qui rendent l’accumulation de karma impossible).

Le karma total, obtenu dans toutes les incarnations (en %).

Le karma total de l’entité (le coefficient de déviation de la monade par rapport à l’état de création idéale ; montre le volume réel du karma sur le plan causal des êtres).

Le coefficient de mutation causale (à l’exclusion des défauts des noyaux et des quasi noyaux du noyau du corps causal, affectés uniquement par le karma des incarnations passées).

L’état général du karma de l’incarnation actuelle et des incarnations antérieures (si le karma des vies antérieures se déplace dans le vaisseau du karma de l’incarnation actuelle, la possibilité d’annihilation du karma, la capacité de retransmettre sans déformer la Lumière parfaite du noyau de la Monade).

Le coefficient d’obscurité du noyau du corps causal, causé par le karma (en %).

Le processus de synthèse rayonnante (autolumination de la Lumière parfaite du noyau du corps causal) a-t-il commencé ?

Luminosité de la lumière parfaite

Nombre de programmes karmiques terminés.

La quantité de programmes karmiques actifs.

La quantité de programmes karmiques latents, et leurs modalités d’activation.

Présence et degré d’activité du programme karmique du Moi Supérieur sur la correction de la mission d’incarnation (par le biais de maladies, d’accidents, de problèmes de vie, etc.)

Nombre d’avortements pratiqués (non repentis) au cours de toutes les incarnations.

Prédisposition aux maladies karmiques (aucune, faible, moyenne, élevée).

Prédisposition karmique à la stérilité (aucune, faible, moyenne, élevée).

La probabilité d’une avalanche karmique (aucune, faible, moyenne, élevée) ; si elles ont eu lieu dans le passé (si oui, quand et dans quelle mesure).

La présence d’un karma suicidaire actif.

La présence d’un karma suicidaire passif.

Le nombre de suicides commis dans toutes les incarnations.

Le coefficient du karma total, tous types confondus, dans l’incarnation actuelle et dans toutes les incarnations passées.

La probabilité de défaillance karmique (le risque d’échec de la mission de vie).

La présence de la marque noire dans le corps causal. Il s’agit d’un signe spécial sous la forme d’une étoile à six branches, imprimé par les Seigneurs du Karma pour avertir de la descente imminente d’une avalanche karmique. Il apparaît dans la période allant de 33 à 3 jours avant l’avalanche. Par la densité de sa couleur, on peut conclure quand le karma tombera et dans quelle mesure.

Équilibre karmique individuel et interpersonnel

Le crédit de karma interpersonnel (le nombre de débiteurs karmiques actifs, de personnes incarnées, qui ont des dettes karmiques envers nous).

La présence de dépôts de karma (dont l’influence des Seigneurs du Karma est temporairement bloquée, parce que quelqu’un a pris une partie de notre karma sur soi ou s’est porté garant pour nous).

Dettes de karma interpersonnelles (nombre de personnes vivantes envers lesquelles nous avons des arriérés de karma).

Dettes de karma interpersonnelles en suspens (nombre de personnes qui ne sont pas actuellement en incarnation, envers lesquelles nous avons des dettes karmiques en suspens).

La présence de crédits karmiques (le karma de quelqu’un d’autre, que notre Soi supérieur nous a temporairement transféré ; cela se fait généralement dans des cas exceptionnels pour sauver la vie d’une personne ou d’un proche parent ; sur décision du Soi supérieur, cela vise également à dénouer des nœuds entre les débiteurs karmiques).

Sauver la vie des autres

État karmique total (pourcentage de remplissage de la cuve de karma, indice de mutation du corps causal) :

99-66% – état de karma critique (la probabilité d’avalanche karmique est maximale) ;

66-43% – état de karma super lourd (la probabilité d’avalanche karmique est très élevée) ;

43-33% – un état de karma sévère (la probabilité d’avalanche karmique est élevée) ;

33-12% – un état de karma peu lourd (la probabilité d’avalanche karmique n’est pas très élevée) ;

12-3,33% – état de karma léger (la probabilité d’avalanche karmique est faible) ;

3,33 – 0 % – l’état de décomposition du récipient de karma et de libération du karma (la probabilité d’avalanche karmique est minime) ;

0 – moins 3,33% – état de karma instable (la probabilité d’avalanche karmique est nulle) ;

De moins 3,33 à moins 100 % – l’état d’a-karma stable (la probabilité d’avalanche karmique est en principe absente) ;

De moins 100 % à – ∞, c’est un état d’absence absolue de karma (la probabilité de formation et d’accumulation de karma est nulle).

Avalanche karmique

Diagnostic évolutif

Le motif de séjour sur Terre (sur la base d’un enregistrement permanent, d’un visa d’invité, d’un visa de travail, d’un permis de séjour, etc.)

Chances karmiques (en %) d’entrer dans la 4D en évitant la mort.

Chances karmiques (en %) de transition dans la 4D par la mort et la naissance dans un nouveau corps.

Préparation bio-physiologique à la vie dans la 4D, en contournant la mort ou en la traversant (en %).

Détermination de l’âge de l’âme (jeune, d’âge moyen, âgée).

Détermination du nombre d’incarnations dans le corps humain sur Terre.

Nombre d’incarnations en tant que femme et homme (leur pourcentage par rapport au nombre total d’incarnations sur la planète).

Le sexe de l’entité (masculin ou féminin ; peut ne pas coïncider avec le sexe de l’incarnation).

La présence des aspects des Êtres supérieurs dans les corps subtils (des Hiérarques de Lumière supérieure, des Saints, des Prophètes, des Archanges, des Mahatmas, des Enseignants de l’humanité, des Logos, etc.)

Espace de naissance (le Logos maternel, à travers lequel se manifestent les corps de la Monade).

Les parents cosmiques adoptifs (les Logos des Univers, Galaxies, Constellations, Étoiles ou Planètes).

La présence actuelle dans d’autres dimensions.

Le coefficient de conformité évolutive (en %) à l’Homme Parfait.

Diagnostics de la monade

Classification évolutive de la monade (intégrale, divisée).

Monade

Noms et statuts des créateurs de la monade.

Le type de la monade (de type absolu, née dans le Plérôme, sombre, grise, etc.)

L’âge de la monade (jeune, moyennement âgée, âgée) ; si la monade a atteint l’âge de la reproduction.

La classification évolutive de la monade (naturelle, artificielle, hybride).

Existe-t-il un processus de synthèse rayonnante (auto-luminosité du noyau de la Monade).

L’appartenance à la famille monadique (à l’un des 108 courants monadiques, à des êtres pré-monadiques ou en transition vers l’état de type absolu).

Les coefficients de transparence et de turbidité (en %) du noyau du corps monadique (montrent sa capacité à ne pas déformer la Lumière Parfaite de l’Absolu).

Le nombre d’aspects (microcopies) alloués par la Monade (de 1 à 144.000) pour acquérir l’expérience évolutive.

Le pourcentage d’aspects choisis par la Monade par rapport au nombre total.

Répartition des aspects choisis par la Monade par dimensions et espaces (y compris les domaines humain, animal, végétal et minéral).

Le pourcentage des aspects parallèles de la Monade (dans les formes d’intelligence planétaire, stellaire, galactique, de l’univers et des autres Logos).

La charge karmique sur tous les aspects de la Monade (affectés par le karma, en cours de nettoyage, purifiés ; le rapport de ces paramètres).

Le montant total du karma de la Monade (en %).

Telle est la liste de contrôle des co-créateurs pour l’entrée dans la quatrième dimension et toutes les suivantes. Bonne chance à tous pour notre retour à la Source.

Lev

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18714 Articles
L'amour comme but ultime !