Messages SATANIQUES de Monster Energy Drink ?

(Opinion) La plupart des consommateurs soucieux de leur santé savent désormais que la plupart des boissons énergisantes sont chargées de sucre et/ou d’édulcorants artificiels qui sont mauvais pour la santé. Mais que se passe-t-il si le carnage sanitaire est bien plus profond, à un autre niveau, lorsque l’on boit des boissons énergisantes comme Monster Energy ?

Prenez garde à ce que vous êtes sur le point de lire et de voir en vidéo sous vos yeux. L’Amérique est en train d’être rattrapée par les adorateurs de Satan à tous les niveaux, surtout si l’on considère les grandes entreprises qui contrôlent la plupart des industries alimentaires, des boissons et des médicaments.

Examinons de très près le logo de la boisson Monster Energy, les slogans et le langage ordurier utilisés sur leurs canettes et leurs cartons qui font la promotion de la mauvaise pensée et de la dépendance au sucre.

Tout d’abord, il y a un trou dans la lettre « M » en haut. Elle n’est pas connectée. Le « M » de Monster a un sommet court et une longue queue, tout comme la lettre « vav » en hébreu, qui représente également le chiffre 6, ce qui signifie que le « M » de Monster est un autre symbole pour « 666 » qui est intégré sur chaque boîte Monster, le nombre de la bête dans le livre de l’Apocalypse.

De plus, le nom hébreu « vav » désigne la lettre « joignant » qui signifie « crochet », donc de façon subliminale, Monster Energy vous dit que vous êtes accro à la boisson et au rituel satanique de sa consommation. Êtes-vous accro à « l’énergie bestiale » ?

Ensuite, le « O » de Monster affiche une croix. Il s’agit d’un message « anti-Christ ». Ainsi, lorsque vous renversez la canette pour la boire, la croix est à l’envers (d’où le symbolisme de la sorcellerie en action), tandis que vous « libérez la bête », selon le slogan supérieur de Monster écrit sur les canettes et les cartons. Les gens périssent-ils par manque de connaissance, comme l’a dit Jésus ?

Les boissons Monster Energy affichent des marques de griffes vertes, une croix à l’envers, le chiffre 666 et le slogan « Libérez la bête ».

C’est tellement évident qu’un double champion de BMX médaillé d’or aux X-Games, Colton Satterfield, s’est débarrassé de Monster Energy comme sponsor en affirmant que leur publicité, leur slogan et leur logo ne sont pas chrétiens.

Les marques de griffes du diable sur la canette ont peut-être été l’argument décisif pour Satterfield, qui ne veut pas d’un sponsor satanique depuis qu’il s’est récemment converti à la foi mormone, malgré le contrat lucratif que Monster Energy lui offrait.

Satterfield aurait déclaré : « Pour moi, je fais de mon mieux pour marcher droit devant un Dieu très réel et bon et, avec certains de leurs marketing et logos, ce n’était tout simplement pas quelque chose que je pouvais continuer à soutenir. »

Le champion de BMX n’est pas le premier à reconnaître les messages sataniques sur les produits Monster Energy. La vidéo d’une femme expliquant tout cela est devenue virale :

Pensez à activer les sous-titres en français

L’un ou l’autre des choix « monstres » est diabolique – des tonnes de sucre ou d’édulcorant artificiel.

Le véritable mal réside dans le sucre contenu dans ces monstrueuses boissons énergisantes. Certaines des plus grandes canettes contiennent plus de VINGT cuillères à café de sucre, ce qui provoque des pics de glycémie, puis une chute plus tard sous forme de « crash » majeur.

Une canette de 16 oz de Monster Energy contient 54 g de sucre, pour un total de plus de 200 calories. Faites cela tous les jours et vous ne tarderez pas à vous battre contre une « obésité bestiale ». Le diable est dans les détails.

Le cancer aime le sucre. Il se nourrit de glucose. C’est le carburant ultime pour la prolifération du cancer, le diabète de type 2 et les maladies rénales. Vient ensuite l’érosion dentaire. De plus, les édulcorants artificiels sont connus pour provoquer le syndrome du côlon irritable (SCI), des maux de tête chroniques, de la nervosité, de l’anxiété et, attendez, une prise de poids. Et ce n’est pas tout.

Des sociétés maléfiques comme Red Bull, Monster et Rockstar investissent des sommes considérables dans le marketing auprès des jeunes lors d’événements sportifs extrêmes et de festivals de musique, ainsi que dans les médias sociaux.

En résumé, lisez les ingrédients sur tout ce que vous (et vos enfants) consommez. Le mal est comme le fait le mal, alors arrêtez de renverser la croix et de consommer de la mauvaise énergie provenant de mauvaises sources.

Par S.D. Wells, rédacteur invité


Retrouvez-moi sur Odysee, Telegram et GETTRCe contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.