Moderna a reconnu qu’elle ne connaissait ni l’efficacité à long terme de son vaccin ni ses effets

Brittany Galvin est la première personne lésée par un vaccin à s’être exprimée. Personne ne l’a crue, elle a appelé Moderna et on lui a dit qu’elle participait à une expérience, qu’ils ne connaissaient pas les effets à long terme et qu’elle devait signaler ses lésions au VAERS.

À la pharmacie où on lui a administré le médicament, elle a demandé la notice, qui était vierge. Son cas n’a toujours pas été enregistré auprès du VAERS.

Cliquez sur ce LIEN, si vous ne voyez pas la vidéo.

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18768 Articles
L'amour comme but ultime !