Nouvelle matrice – Partie 8-1

Le 3 JUIN à 09:12 AM CET, via un Canal Hiérarchique Unique, les Co-Créateurs ont brièvement informé qu’ils continuaient à préparer l’activation de la nouvelle Matrice Causale de la Terre. Son système d’exploitation, son logiciel et ses codes accéléreront le scénario des événements, l’évolution de la planète et la nôtre en général.

La Terre et l’humanité existeront toujours, mais elles changeront radicalement. La fréquence et son intensité dans le champ planétaire augmenteront de manière significative et se stabiliseront à un niveau plus élevé. La stratification des Terriens par les vibrations rayonnées et les lignes de temps s’accélérera.

L’ancienne mémoire sera progressivement effacée et la nouvelle, cosmique, sera débloquée et activée. Les objectifs seront réinitialisés dans le subconscient, et il n’y restera que le meilleur et le constructif.

Toutes les interactions entre l’univers et la planète atteindront un nouveau niveau. L’afflux accru de la Lumière du Plérôme à travers l’Absolutère et le Multivers renforcera l’éclat des hautes fréquences de la Terre et des Terriens, brouillant et supprimant les pensées parasites.

Plérôme

Le schéma directeur des événements est entièrement réécrit. La suite destructrice en est retirée. La vie se poursuivra selon les lois de l’univers, avec une nouvelle conscience planétaire qui en surprendra plus d’un et apportera de nouvelles solutions aux problèmes.

Les obstacles seront réduits au minimum. Chacun aura la possibilité de réaliser une autre ligne temporelle et une autre destinée.

La nouvelle Matrice Causale, avec Absoluterra et deux Logos, le roman de la Terre et le collectif des guerriers de la lumière, seront les principaux mécanismes du développement de la planète. La configuration générale se poursuit…

Dans les parties 1 à 7, Disclosure News a décrit l’énorme travail qui nous attend. Mais il ne s’agit que d’une petite partie du parcours de la Terre à travers 10 grandes matrices de la fractale de notre grand univers. Chacune gère son groupe de matrices dans les 100 dimensions.

Depuis des éons, l’influence réciproque active, l’échange et l’interaction n’ont jamais cessé à l’intérieur de cette gigantesque infrastructure. On sait très peu de choses sur leurs mécanismes, mais les races spatiales amies ont partagé quelques détails et le vecteur, le long duquel nous allons aller.

Chacune des dix matrices de notre grand univers (la septième du Grand Cosmos) remplit ses tâches et fonctions générales.

La Matrice, qui combine 11 à 19 dimensions, accomplit le programme de développement des mondes. Avec l’aide de l’énergie rouge, elle fait passer le plasma d’intelligence prêt à l’emploi par un développement en plusieurs étapes, via différents cycles temporels, des environnements changeants et des dynamiques.

Au stade final, le logiciel de la Matrice divise le plasma en composants et le transfère au stade suivant de l’évolution.

Matrice 16D, l’une des dix prochaines

La matrice de 20 à 29 dimensions forme dans différents mondes une matière vitale dotée d’une forte énergie, distribue et condense le plasma de l’intelligence. Les spins temporels sont utilisés pour la déplacer.

Leurs proéminences créent des plateaux, sur lesquels cette énergie reçoit une protection de puissance, se transforme en une nouvelle matière subtile avec ses hologrammes et ses matrices. Une partie de la matière se relocalise sur les niveaux suivants.

La Matrice des 30-39 dimensions utilise les structures de champ du Grand Cosmos, qui émettent des fréquences sonores qui transforment et augmentent le potentiel de l’Intelligence et des systèmes de soutien de la vie, en soutenant la circulation de la Lumière et des énergies dans l’espace interstellaire.

Cette matrice élève l’intelligence au niveau galactique suivant et forme de nouveaux corps biologiques dans les mondes physiques.

La matrice de 40-49 dimensions donne à l’intelligence une capacité et une puissance accrues, ainsi que des formes de pensée – de nouvelles possibilités de création et de développement.

Par la force de compression, cette matrice forme un espace qui accumule les particules l-gamma de l’Intelligence flottant librement et, dans les mondes physiques, la capacité des cellules vivantes à absorber de nouvelles info-énergies.

La matrice de 50 à 59 dimensions exécute le logiciel de mouvement translationnel, avec la possibilité de distorsion (courbure). Dans les mondes physiques, elle régule le mouvement des champs énergétiques et augmente la saturation de l’aura des couches supérieures de leur sphère.

La matrice de 60-69 dimensions contient des programmes de retour à la position de départ, comprime le champ de perception et corrige le travail des hologrammes, des matrices inférieures et des espaces. Il s’agit d’un autre relais d’info-énergie dans le Grand Cosmos.

Dans les mondes physiques, cette matrice crée les conditions nécessaires au développement de nouvelles énergies, de substances vitales et d’âmes humaines, sélectionne le plasma d’intelligence et le distribue dans les univers.

Les univers

La matrice de 70 à 79 dimensions porte un programme permettant de faire fonctionner le cœur des systèmes par l’intermédiaire de leurs blocs d’énergie.

Ce sont les noyaux des galaxies, des constellations, des étoiles, des planètes, des cellules, des molécules, des atomes, etc.

Tout est guidé par un modèle de développement progressif et hiérarchique. La matrice permet la libre circulation et l’accumulation de l’énergie, ce qui améliore les espaces sensibles et accélère la libération de particules élémentaires dotées d’une puissance élevée.

La matrice de 80-89 dimensions gère le fonctionnement de la matière vitale. Cette dernière acquiert de nouvelles capacités d’accumulation d’énergie dans son champ de protection, de déplacement entre les espaces et les densités lors du déplacement des radiations cosmiques.

La Matrice des 90-99 dimensions est le stade final du développement des mondes de notre grand Univers. Les programmes de cette matrice contrôlent la rotation du temps, les flux de lumière et la substance qui rayonne l’énergie de l’intelligence AETRON.

Le soft gère la distribution de l’énergie, change le rythme des noyaux (voir ci-dessus), déplace le plasma dans les espaces programmés et construit des environnements pour la matière vitale, ses amas, la transformation des radiations et la configuration du plasma.

La matrice 100D est l’espace limite pour la transition des mondes de notre grand univers vers des dimensions supérieures dans une seule fractale du Grand Cosmos, et contient les programmes et les codes nécessaires à cette fin. Les détails de cette étape n’ont pas encore été divulgués.

Plus tôt, Disclosure News a décrit les matrices 3D-10D. Quels sont les programmes des matrices pour les 90 dimensions suivantes ?

(à suivre)

Lev

A propos de Giuseppe 19336 Articles
L'amour inconditionnel comme but ultime !