Nouvelles des Fréquences Cosmiques du 30 décembre 2023 – Intensité dynamique affectant

Les personnes attentives aux événements cosmiques savent que la technologie humaine ne peut pas enregistrer exactement ce qui se passe, mais qu’elle peut en donner une bonne idée générale.

C’est ce qui se passe actuellement, car la technologie qui signale la « résonance de Schumann (RS) » quotidienne provenant de Tomsk, en Russie, et que la plupart des organisations scientifiques mondiales suivent, enregistre un « black-out ».

À la fin de la journée d’hier, la technologie était déjà « hors ligne » depuis 35 heures.

L’énergie cosmique produite par les éruptions solaires, les éjections de masse coronale et d’autres phénomènes encore, est extrêmement élevée et continue d’augmenter presque quotidiennement.

Une énorme tache solaire située sur la face cachée du Soleil se tourne progressivement vers la Terre et devrait éclater en direction de notre planète d’ici le 1er janvier, provoquant une tempête géomagnétique.

Ce jour-là, notre planète commencera également à traverser une « région co-interactive » – un endroit où les vents solaires lents et rapides convergent et provoquent des ondes de choc qui frappent la Terre.

Aujourd’hui, 30 décembre 2023, la magnétosphère est à nouveau enveloppée de plasma de particules, dont la plupart proviennent de l’extérieur de notre système solaire sous la forme de protons chargés positivement (les plus difficiles).

Au cours des dernières 24 heures, 163 tremblements de terre ont eu lieu, dont un de 5,6 en Indonésie.

Tous ces événements cosmiques, qui se répètent sans cesse, témoignent de l’intensité dynamique qui affecte le « SR » – la fréquence vibratoire de la Terre (taux cyclique de rotation sur « son » axe) et l’amplitude (la profondeur et la force des vibrations).

Lors d’un tremblement de terre, les plaques tectoniques internes de la Terre se déplacent puissamment, s’entrechoquent et glissent hors de leur position habituelle, provoquant un bouleversement et une ouverture des régions supérieures de la planète.

Lorsqu’un tremblement de terre est très fort (magnitude supérieure à 5, 6 et plus), la zone où il se produit tremble et glisse, les bâtiments s’effondrent et l’humanité peut être gravement blessée, voire pire.

Les tremblements de terre se produisent depuis des milliers d’années, mais pas avec la gravité et la quantité que l’on observe actuellement dans ce « Crépuscule du Kali Yuga ».

Voici le rapport de fin d’année sur le nombre de tremblements de terre qui se sont produits alors que « 2023 » n’a plus que deux jours à passer sur scène.

Il est évident que d’autres tremblements de terre se produiront dans les prochaines heures avant que nous ne clôturions « 2023 ». Pour l’instant, voici le rapport :

51 333 au cours de l’année écoulée
4 392 au cours des 30 derniers jours
961 au cours des 7 derniers jours
163 au cours des dernières 24 heures

Ces tremblements de terre ont été à la fois petits (« 1 », « 2 », « 3 », et « 4 » de faible magnitude) et grands (« 5 », « 6 », et plus comme mentionné ci-dessus), mais la plupart ont été d’une magnitude supérieure.

Les tsunamis suivent souvent d’énormes tremblements de terre, et ainsi, les éléments de la terre et de l’eau « dansent » sur les « airs » enflammés de l’énergie de notre Soleil, qui reçoit sa « partition » du « Grand Soleil Central », tandis que d’autres forces cosmiques ajoutent les « paroles ».

Partout où il fait jour sur notre planète, la « musique » solaire est plus « forte » parce que notre Soleil brille plus fort dans cette partie de la Terre – même si c’est un jour nuageux.

C’est donc pendant les heures de clarté que les humains vivent généralement la plupart de leurs « EXPERIENCES D’ACTIVATION DE LA LUMIERE (EAL) » sur le plan physique, émotionnel et mental.

C’est également la raison pour laquelle, à l’heure du « changement d’époque », il n’est pas conseillé de continuer à faire et à faire encore.

Pourtant, la majeure partie de l’humanité n’est toujours pas informée de ce « changement » et s’efforce de poursuivre son proverbial « business as usual ».

L’humanité vit actuellement trois types d’expériences, et chacun, quel que soit son âge, se trouve dans l’une de ces catégories :

1.) Il y a ceux qui sont intensément nettoyés des débris cellulaires et qui sont aussi les plus susceptibles de critiquer les informations qui semblent relever de la science-fiction.

Leur ADN doit être puissamment nettoyé avant qu’ils ne puissent gérer la réception de la LUMIÈRE et avant qu’ils ne puissent accepter et comprendre la CONNAISSANCE SUPÉRIEURE qui, pour eux, est comme un enfant de maternelle à qui l’on donne un cours de physique à l’université.

Ils peuvent ou non s’asseoir tranquillement et écouter l’adulte qui parle, mais ce qu’ils entendent est comme une langue étrangère, et ils se retournent sur leurs petits sièges et sont impatients d’aller jouer dehors.

2.) Il y a ceux qui sont encore en train d’être fortement purifiés mais qui commencent maintenant à recevoir la LUMIÈRE et qui s’éveillent intellectuellement et spirituellement à une CONNAISSANCE PLUS ÉLEVÉE.

Ils sont moins orientés vers le matériel et s’intéressent maintenant davantage aux sujets spirituels, ainsi qu’à la science qui fait également partie de la spiritualité. Ils sont plus enclins à étudier et à s’ouvrir à de nouvelles informations qu’ils auraient pu railler auparavant lorsqu’ils les ont entendues.

3.) Il y a ceux qui ont été très purifiés, qui sont encore en train d’être « peaufinés », mais qui sont profondément remplis de doses extrêmes de LUMIERE. Ce sont les « Artisans de Lumière », les « Lightbringers », les « Gurus », les « Acharyas », etc. du monde qui s’efforcent d’aider les autres à s’éveiller.

Eux aussi ont des jours de « LAE », mais ils utilisent des modalités spirituelles et naturelles pour gérer tout inconfort.

Ils se rendent compte que la médecine traditionnelle n’a pas étudié le « LAE », qu’elle ne le comprend pas et qu’elle n’a pas de « remède » pour le soigner, car c’est un processus qui a été orchestré par SOURCE pour commencer au moment approprié où l’humanité a besoin d’être éclaircie, nettoyée et illuminée de manière extrême pour éviter sa propre destruction.

Il y a donc une « CORRECTION DE LA CONSCIENCE » à l’œuvre dans ce « Maintenant ».

Pour le répéter pour la troisième fois environ, entre « 2024 » et « 2026 », la géomagnétique ou l’énergétique cosmique élevée de puissance ionique se produira, et la Terre sera plus déplacée, changée, transformée, qu’elle ne l’a déjà été au cours des années précédentes.

Une plus grande partie de l’humanité entrera dans la « salle de renaissance » et fera l’expérience du « LAE ».

Comment se fait-il cependant que certaines personnes n’accouchent pas et accomplissent au contraire des actions désastreuses ? Il y a de nombreuses raisons à cela.

L’une d’entre elles est que d’horribles expériences scientifiques sont menées dans le but de contrôler les fonctions cérébrales, et que les personnes qui ont une vie dysfonctionnelle d’une manière ou d’une autre sont plus enclines à entrer en résonance avec les fréquences maléfiques envoyées dans l’atmosphère.

Une autre raison est que les aliments de mauvaise qualité et les aliments artificiels interfèrent avec le bon fonctionnement du cerveau.

Une autre raison encore est que les médicaments chimiques peuvent rendre une personne mentalement et émotionnellement dysfonctionnelle, comme le « vaxx » de la dernière « pandémie » mondiale.

Des études ont montré (bien que certains s’y opposent avec véhémence sans avoir mené leurs propres recherches) que beaucoup (sinon la plupart) des personnes qui ont pris le « vaxx » souffrent aujourd’hui soit de graves troubles physiques, soit de troubles mentaux. Certaines sont dans les deux cas.

Ces problèmes ont eu tendance à se manifester dans les deux ans qui ont suivi la prise du « vaxx ». De nombreuses personnes ont été licenciées pour avoir refusé de prendre le « vaxx ».

Certaines personnes étaient malheureusement conscientes des dangers du « vaxx » mais l’ont quand même pris en espérant que tout irait bien, qu’elles ne subiraient aucun dommage. L’humanité dispose toujours d’un libre arbitre. Elle peut suivre la foule ou prendre une autre direction.

Rappelez-vous, dans le « Kali Yuga » (« âge du chaos »), seulement 1/4 de tous les êtres humains de la planète s’éveillent à la VÉRITÉ.

Mercure deviendra direct le 1er janvier. J’espère que les informations répétées dans les articles récents ont été appréciées.

La répétition d’informations vitales est un art ancien de l’enseignement qui permet d’ancrer les concepts importants dans la conscience.

C’est une technique particulièrement importante à employer alors que notre planète est plongée dans le chaos et la confusion sur le plan politique, sociologique, philosophique, scientifique, religieux, etc. Tous les aspects qui constituent la civilisation ont été et sont encore déchirés d’une manière ou d’une autre.

Pour ceux qui désirent que la LUMIÈRE SOURCE guérissante, protectrice et super-consciente continue à aider notre royaume dans son passage à une ère supérieure, restez assidus dans la prière, la méditation et l’étude. NOUS SERONS BÉNIS !

Pour ceux qui participeront aux célébrations du Nouvel An demain soir, dimanche 31 décembre 2023, puissiez-vous être en sécurité, en bonne santé et heureux. Prions et méditons encore plus profondément en « 2024 ».

Bonne nouvelle ligne du temps à tous !

Dr. Schavi

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18768 Articles
L'amour comme but ultime !