Oncologue : Les injections à ARNm Covid-19 ont une forte probabilité de provoquer le cancer

Dr Angus Dalgleish, professeur britannique d’oncologie à l’université St George de Londres, interviewé par le Dr John Campbell, docteur en sciences infirmières, youtuber et éducateur britannique :

“Les vaccins à ARNm peuvent produire la protéine spike sur une période beaucoup plus longue et potentiellement inhiber davantage l’activité des gènes suppresseurs de tumeurs. C’est leur défaut fondamental, et c’est pourquoi je veux que ces vaccins soient interdits”.


Source

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18337 Articles
L'amour inconditionnel comme but ultime !