Préoccupation concernant les effets indésirables qui peuvent encore durer entre 5 à 15 ans

Le Dr McCullough, interniste, cardiologue et épidémiologiste américain, rapporte que lorsqu’il a témoigné devant la Chambre des représentants des États-Unis cette année, il a déclaré que les inquiétudes pourraient durer au moins 5 ans, voire 15 ans, parce que la plupart des gens reçoivent des vaccins à ARN messager génétique.

Ceux-ci semblent rester longtemps dans le corps, produisant la dangereuse protéine spike, qui provoque des complications telles que des caillots sanguins, des arrêts cardiaques, des problèmes immunitaires, des problèmes neurologiques et, potentiellement, des cancers. Je sais que toutes les conséquences ne seront pas visibles avant 10, 15 ou 20 ans”, a-t-il déclaré.


Source

Ce contenu ainsi que les informations et les opinions qui y sont exprimées sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement mon opinion.

A propos de Giuseppe 18522 Articles
L'amour inconditionnel comme but ultime !